bleu bite et aérographe.

Modérateur : Staff Forum

Répondre
cyril du carton facile
Messages : 639
Inscription : Sam Juil 12, 2008 6:45 pm
Localisation : Montpellier
Contact :

bleu bite et aérographe.

Message par cyril du carton facile » Sam Juin 28, 2014 6:40 pm

Salut,

Je peints du 15mm et je voudrais acheter un aérographe pour peindre des véhicules.
1) Pouvez-vous me conseillez des marques ? Est-ce que c'est conseillé d'en acheter d'occasion ?
2) Est-ce que cela craint si je l'utilise pas souvent ? On m'a parlé de difficultés d'entretien.

Merci.
Coach sportif Montpellier

Proverbe sicilien : "commander c'est mieux que baiser."

Avatar de l’utilisateur
olivierbanquet
Donateur
Messages : 247
Inscription : Dim Juin 12, 2011 5:44 pm
Localisation : Salle de Fitness
Contact :

Re: bleu bite et aérographe.

Message par olivierbanquet » Dim Juin 29, 2014 7:26 am

Grosso modo

1/ le compresseur : prend un truc moyenne gamme avec cuve silencieux. Pas mal de marques en concurrence
2/ l aerographe : c est plus delicat ; double action surtout pas bas de gamme, mais pas trop complique qd meme, choisit une marque surtout pour le suivi des pieces, achete une aguille d'avance minimum.
Marques : paasche, infinity, evolution, iwata.... Perso j ai opte poir un modèle spécial de chez Aérographe service le modèle Utopia qui n est pas donne mais tres simple d entretien avec peu de joints.
3/ l entretien: la c est la galère. L aéro se sort pour plusieurs véhicules, le temps de peinture avec un bon entretien de 10-15mn peut aller jusqu a 20-30 minutes. Mais tu couvres facile 30 véhicules ds ce temps. Il faut etre soigneux et prudent pour le nettoyage. Et ne pas hesiter a utiliser un produit nettoyant pro ! Si c est bien fait, tu peux entreposer ton aero pendant des mois.

4/ la peinture et la dilution : grosse difficulté. Surtout achete de la peinture speciale aero par exemple chez tamya ou chez prince august. Evite comme la peste la peinture GW tant que tu maitrises pas un peu.

5/ les techniques: l aero n est pas simple a maitriser, mais il existe des effets et des produits d enfer pour cet appareil, jette un oeil sur ca: http://alclad2.com/how-to/video-instructions/

6/ d occasion : seulement a un tres bon ami, le moindre degat a l aero invisible a l oeil nu et tu peux jeter le tout.

cyril du carton facile
Messages : 639
Inscription : Sam Juil 12, 2008 6:45 pm
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: bleu bite et aérographe.

Message par cyril du carton facile » Dim Juin 29, 2014 9:28 am

Salut,

A lire ton email je suis un peu refroidi ! :?
Cà allère très compliqué pour qq'1 qui va peu l'utiliser au final.

Merci.
Coach sportif Montpellier

Proverbe sicilien : "commander c'est mieux que baiser."

Avatar de l’utilisateur
olivierbanquet
Donateur
Messages : 247
Inscription : Dim Juin 12, 2011 5:44 pm
Localisation : Salle de Fitness
Contact :

Re: bleu bite et aérographe.

Message par olivierbanquet » Dim Juin 29, 2014 1:06 pm

Honnêtement c'est complexe et c'est un investissement qui monte dans les 300€ avec tout le bazar.
Si c'est pour de la sous couche rapide, préfère les bombes. Sinon c'est un vrai investissement temps à prévoir.

Y moyen de s'éclater mais ca demande du taff : ce sont qqs uns de mes chantiers de l'été dernier pour une table de jeu du club: (ce sont des épaves - j'ai pas de photos des trucs finis !)
Image

Image

Image

Image

maxson
Donateur
Messages : 607
Inscription : Mer Mai 27, 2009 10:18 am
Localisation : niort
Contact :

Re: bleu bite et aérographe.

Message par maxson » Dim Juin 29, 2014 4:57 pm

salutos

après 2 mois d’expériences

ça bouffe du temps....le résultat est impec...mais il y a un gros sacrifice de temps avant de maîtriser le truc.


des conseils en vrac...
éviter les acryliques a l'eau.....gw ,pebeo..etc..trop épaisses..les humbrol..qui bouffent les joints de l'aero..
une fois sec l'humbrol..c'est acetone..les joints n'aiment pas trop!...sur a aero a 30 euro...ont s'en fout..sur un aero a 300 euros...ont evite....je ne dis pas que l'on ne passe pas de l'humbrol sans problème..mais il faut éviter tout séchage....aero toujours humide!
il faut réinvestir en peinture !!! tamiya ,mr hobby (gunze)..acheter un gros lot de seringue aiguille, alcool a 70...l'alcool a 90 sèche trop vite, la tête de l'aero vite non humide se bouche..
0.15mm,...0.4mm c'est le diamètre du trou plus ou moins libéré par l'aiguille...

je confirme tout ce qui est dit par olivier..!

j'ai un infinity+ compresseur+ de quoi débuter comme peinture(tamiya..mr hobby ,encre fw daler)
350 euros....hors peinture.....vouloir passer de la peinture GW avec une tête de 0.15 mm..oups..j'ai essayé plus jamais...

la peinture doit avoir la consistance du lait..elle doit être de préférence alcoolique pour les résines acryliques

après pour l'entretien ..privilégier un aero de qualité...car avec un démontage mini tete godet et aiguille par couleur passée..le low cost...oups!

attention ..pour faire un trait 1 mm...1.5 mm..il faut une tête aero de 0.2mm...un arero bas de gamme ne te permettra pas de faire des lignes propres sur du blindé 15mm !!

mon aero a une tete de 0.15mm...bien réglé en sortie le trait fait 1mm..mais a ce niveau la peinture c'est presque de l'eau..ou de l'alcool

l'aero n'est pas fait pour faire de la sous couche.....perte de temps ,réglage,coût de la peinture..une bombe reste ideale.
j' ai 400ml de sous couche pour 9 euros chez casto..gamme "coulours"....avant d'amortir un aero a 300.. y a 75 m² de fig a cous couché.

je pense qu'il ne faut pas perdre a l'esprit que l'aero n'est pas un outil miracle..mais un outil..comme le pinceau..

bref ,je résume..tu fais du 15mm ,ou de la sous couche..passe ton chemin

tu fais de la maquette 1/72 ou + gros ou des fig 54mm ou +..c'est indispensable ...des surfaces supérieures a 3cm²...

dernier point..double action ,simple action....c'est comme la direction assistée sur une voiture actuelle..un simple action..c'est une bombe de peinture ..ptchiiit...de la sous couche...le double action est indispensable.

a+ thieery

cyril du carton facile
Messages : 639
Inscription : Sam Juil 12, 2008 6:45 pm
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: bleu bite et aérographe.

Message par cyril du carton facile » Dim Juin 29, 2014 7:49 pm

Salut,

D'abord, je tiens à vous remercier tous les deux pour ces très longues réponses détaillées. :wink:

En faite, je cherche un aérographe pour peindre des véhicules WW1 et WW2 en 15mm et surtout pour faire des camouflages. Car les camouflages aux pinceaux rendent assez mal. Il va falloir que je trouve une technique pour faire les camouflages aux pinceaux... :(

A première vue, mon idée n'est pas adaptée au vu du prix, du temps et des complications inhérentes à cette outil.

Merci.
Coach sportif Montpellier

Proverbe sicilien : "commander c'est mieux que baiser."

Avatar de l’utilisateur
olivierbanquet
Donateur
Messages : 247
Inscription : Dim Juin 12, 2011 5:44 pm
Localisation : Salle de Fitness
Contact :

Re: bleu bite et aérographe.

Message par olivierbanquet » Dim Juin 29, 2014 8:03 pm

J ai fait des camo au pinceau ca rend pas trop mal sur du 15mm. Il faut juste penser le trait en deux épaisseurs : la zone principale couleur de base assez claire et repasser le centre du trait en plus foncé. Puis reprendre les bords avec l'autre couleur du camo pour fondre les deux.

Sinon à l'aéro voici le travail de DUC59660 il maitrise le bouzin ! Au passage je vous signale qu'il peint sur commande.
Image

Visible sur http://www.fowfrance.fr

J.-Ph. IMBACH
Donateur
Messages : 658
Inscription : Dim Juil 24, 2005 5:26 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: bleu bite et aérographe.

Message par J.-Ph. IMBACH » Lun Juin 30, 2014 11:47 pm

Grosso modo OK avec les commentaires précédents.

Mon grain de sel tout de même :

– l'aérographe, c'est surtout utile pour les camos "à bords flous" (style allemands) ;

– pour une couche de fond, l'avantage de l'aéro par rapport à la bombe, c'est que l'on peut mettre la teinte que l'on veut (perso, je trouve que les teintes en bombe sont très souvent trop foncées) ;

– un aéro est aussi très pratique pour les couches de vernis.

Un article sur l'aérographe dans le VaeVictis thématique n° 4.
Un article sur la peinture des camos sans aéro dans le VaeVictis hors-série n° 4.

A+

JPI

cyril du carton facile
Messages : 639
Inscription : Sam Juil 12, 2008 6:45 pm
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: bleu bite et aérographe.

Message par cyril du carton facile » Mer Sep 16, 2015 9:51 am

Salut,

1) Je peints du 15 et du 28. On me conseille de mettre 1 bar. Mais j'ai vu que certains sur le net conseillaient 2 bars.
Qu'obtient-on en augmentant le pression ?
2) J'ai une aiguille de 2 et l'autre de 4mm. Y-a-t'il vraiment une différence d’utilisation entre les deux ?

Merci.
Coach sportif Montpellier

Proverbe sicilien : "commander c'est mieux que baiser."

Avatar de l’utilisateur
sundaysoldier
Messages : 486
Inscription : Ven Jan 30, 2015 7:00 pm
Localisation : Dax (landes, 40)
Contact :

Re: bleu bite et aérographe.

Message par sundaysoldier » Mer Sep 16, 2015 10:41 am

Salut Cyril,

Hier soir j'ai essayé mon Aztek pour la premiere fois, avec une selection de buses (car sur aztek c'est interchangeable), en utilisant de l'eau et du papier journal comme support. AInsi, j'ai pu testé sans rien déguelasser, et sans m'angoisser de ma nullité crasse :mrgreen:


Pour la question de la pression : j'ai essayé differents réglages, avec diverses buses, du 0.30mm au 1.02mm (c'est pour ça que j'ai acheté un aztek, pour la polyvalence). Au final la plupart des buses travaillent entre 0.8 et 1bar, ça varie légerement. EN fait on le "sent" à l'utilisation : trop de pression, et ça crache de la peinture (comme une espece d'étoile ou de dessin d'explosion de grenade :lol: ), pas assez, on a que de l'air qui sort et/ou des crachotis. J'ai vu que sur mon Aztek, le réglage précis dépend de la buse (d'ailleurs dans mon coffret, j'ai une buse faite pour le travail haute pression, et là je peux monter un peu plus haut, et travailler de loin).

En général, on dit qu'il faut augmenter la pression pour peindre de gros volumes, ou des peintures plus épaisses. Mais je pense que la dilution de la peinture doit beaucoup jouer, et pour du modélisme militaire/figurines, je ne pense pas que 2 bars soient utiles. Je les imagine plus réservés à la peinture de coques de voitures radiocommandées en lexan (ou autres trés grosses pieces), voir à la peinture sur tissu (l'aero est trés utilisé dans ce domaine).

Pour les aiguilles : plus c'est fin, plus les détails sont fins (en théorie), mais plus ça se bouche aussi. Il faut avoir une dilution vraiment parfaite. La 0.2 doit etre reservée aux détails les plus fins, la 0.4 te permettra probablement plus de polyvalence. Sur l'aztek, avec une buse acrylique de 0.40mm, j'arrive à faire un trait d'un mm en étant débutant complet (certes, pour l'instant avec de l'eau plate, mais bon).


Je finis avec qques photos de mon "set up" que j'ai terminé hier.

Image

Image

Image


Sur la premiere photo, on voit ma cabine faite maison, avec une hotte aspirante. J'ai choisit un modele sans balais, "à cage écureuil", pour diminuer les risques de feu (car il parait que c'est dangeureux). C'est pourquoi je n'utilise que de la peinture acrylique à l'eau, pour diminuer les risques. J'ai installé une lampe "lumiere du jour" dedans.


Sur la deuxieme photo on voit mon compresseur : 24litres sous 8bar de pression. C'est trés bruyant, mais avec ma "boite insonorisante" maison, c'est supportable (et donc sans dangers pour les tympans). De toute façon, une fois réduit à 1bar, j'ai du temps devant moi pour travailler sans avoir à remplir la cuve à nouveau.

Sur la derniere photo, on voit l'Aztek et ses accessoires, le deuxieme manometre avec filtre (celui du compresseur est réglé à 3-4bars, comme ça j'ai une pression constante au "cul" de l'aero), ainsi que le support d'aero qui fait aussi pot de nettoyage filtrant.


Voilà, j'aimerai t'aider plus, mais je débute comme toi ;)

cyril du carton facile
Messages : 639
Inscription : Sam Juil 12, 2008 6:45 pm
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: bleu bite et aérographe.

Message par cyril du carton facile » Mer Sep 16, 2015 10:56 am

Salut,
Oh con ! tu as une installation de pro ! :shock:
Merci pour toutes ces explications. Je me mets au boulot.
Encore merci.
Coach sportif Montpellier

Proverbe sicilien : "commander c'est mieux que baiser."

Avatar de l’utilisateur
sundaysoldier
Messages : 486
Inscription : Ven Jan 30, 2015 7:00 pm
Localisation : Dax (landes, 40)
Contact :

Re: bleu bite et aérographe.

Message par sundaysoldier » Mer Sep 16, 2015 1:26 pm

Merci, c'est tout du "fait maison" et de la récup (hormis les outils et la hotte évidemment :mrgreen: ), comme dans l'ensemble de mon atelier pro :

Le coin production (environ 2.00mx2.50m de surface de travail, à différentes hauteurs pour préserver mon dos) :

Image

Image


Les dernieres évolutions, avec un peu plus de rangement (j'ai flouté des docs utilisés pour une presta de sculpture pour Khurasan Miniatures que je fais actuellement) :

Image



Détail du rangement peinture (avec la gamme revell aquacolor qui grossit à vue d'oeil...Excellente peinture, surtout diluée avec le produit dédié de la marque) :

Image


Coté lumiere, deux lampes architecte en lumiere du jour flucompacte (6500k) et 4 néons au plafond en 6500k aussi, 36watt chacun (parfait pour travailler, excellent diffusion avec pratiquement pas d'ombre, et c'est le meme genre de lampe utilisée en luminothérapie :lol: ).

Image


Au milieu, la table de séchage et/ou gros projets, type tapis de jeu, diorams musée, etc...

Image



Et les deux coins rangement (récup d'un coté, et linéaires type grande surface de l'autre) :

Image

Image

Depuis j'ai terminé l'installation de l'évacuation d'air du coin aero :

Image




Environ 20m2 de surface, avec une petite salle de douche et balcon couvert attenant ;)

Avatar de l’utilisateur
sundaysoldier
Messages : 486
Inscription : Ven Jan 30, 2015 7:00 pm
Localisation : Dax (landes, 40)
Contact :

Re: bleu bite et aérographe.

Message par sundaysoldier » Lun Sep 21, 2015 6:49 pm

Je te remonte un peu d'info,

Ces derniers jours j'ai testé mon aztek avec de la peinture, hormis le fait que c'est trés rigolo, j'ai noté deux trucs :

la taille de l'aiguille rend la dilution nécessaire plus délicate, ainsi que le choix de la pression d'air. Et de maniere générale, rend le travail plus compliqué : ça pardonne moins une main un peu lourde sur le débit d'air et/ou peinture. Je serai d'avis de réserver les aiguilles "détail" aux détails trés fins, sachant qu'une aiguille "all around" permet déja de travailler suffisamment fin pour pas mal de choses (j'ai testé la 0.30mm "détail" et la 0.50mm "general acrylic" sur l'aztek).


Faire de l'entrainement sur feuille blanche est vraiment une bonne idée. On trouve des exercices ici :

http://www.hobbyforever.fr/Apprendre-a- ... e_a29.html

Ca a l'air un peu tarte, mais ça permet de prendre de l'expérience trés rapidement, et de démystifier pas mal de choses (en tout cas avec l'aztek...Je précise car je trouve vraiment cet aero facile, mais peut etre que je me montai le bourichon pour rien concernant la difficulté de l'aero).


Utiliser de l'ajax vitres à l'ammoniaque pour nettoyer est pas super en terme d'efficacité, que ce soit pur ou dilué. J'avais encore des restes de traces de peinture sur ma tete et mon godet, qui ne partaient pas avec l'ajax, et partaient sans probleme avec le nettoyant pour aero ULTIMATE. Excellent produit, mais je continue mes recherches pour une alternative meilleure marché (vu que je fais aussi du décor, il me faut tout de suite des quantités importantes).

Mon diluant maison (recette plus haut) marche vraiment bien par contre, j'en suis trés content. Vu qu'il faut pas mal de produits pour le réaliser (deux produits d'art + alcool + eau déminéralisée), il faut avoir l'utilité de grosses quantités, évidemment, pour amortir le cout initial. Sinon, une fois de plus le diluant universel ULTIMATE est parfait, c'est un trés bon produit.

En espérant que ça serve à d'autres débutants. Bientot les premiers boulots réalisés à l'aero seront postés ici ;)

Répondre

Revenir vers « Modélisme et peinture - Techniques »