[WAB] Du sang clair sur le sable chaud...

Modérateur : Staff Forum

Avatar de l’utilisateur
CUSTODES
Moderateur
Messages : 3272
Inscription : Ven Fév 23, 2007 9:51 am
Localisation : NANTERRE

[WAB] Du sang clair sur le sable chaud...

Messagepar CUSTODES » Sam Avr 26, 2014 11:29 am

Et nous voila de nouveau chers auditeurs en direct de l'antiquité, pour une rencontre décisive sur un coin paumé que même les cartes du légendaire Thébomonfis n'ont pas été foutues de retrouver, tout ce quo'n sait, c'est que ça ressemblait à une grosse plage, la mer en moins, avec une grosse construction en caillasse.
Timide reprise de fin de vacances donc, avec les Perses d'Olivius auxquels j'opposais une liste thébaine, menée par Ethal Boukidépass. Avec à la mi-temps la visite de David P. venu nous recompléter en munitions :P , arborant la mine réjouie et pas rasée du permissionnaire !
Bataille rangée classique, en 3000pts AoA V2.

Image

Image

Image

Après déploiement, je m'attribue somptueusement 9 points d'oracle, et le coup d'envoi, les Dieux étaient avec Thèbes !
Image

Image


Et c'est là que ça a commencé à merder...

Je jette toutes mes forces en avant, mes fringantes cavaleries effectuant ma célèbre tactique des "Cuisses de la Ribaude", désormais enseignée à West Point et aussi à l'école militaire de Chèvrecujol, et ma tempête de tirs sur les javeliniers perses en éborgne un !

Olivier lui, ne bouge que ses Scytes qui me vaporisent la moitié de mes tirailleurs à moi, tandis que son pavé combiné me fait louper deux sauvegardes sur ma cavalerie d'élite. Ses Mardians prennant cible les tirailleurs à arcs courts qui leur font face et dans une magistrale leçon de maladresse acquise sans doute auprès de mes propres tireurs ne m'en épinglent que deux.

Image

Là, c'est l’hallali !
Image

Alors que toute ma ligne continue laborieusement ses travaux d'approche, mon élite (bien) montée se rue sur le bloc combiné d'archers et de lanciers (qui lui prélève un nouveau tribu en tir de contre-charge), et bien qui lui occasionnant force pertes (3 ! Pour moi c'est un score !) en prend autant dans la gueule en réplique (je me demande pourquoi je donne des armures à mes troupes, chuis pas foutu d'en réussir une seule de ces satanées sauvegardes !)
Vu les bonus de l'infanterie, pas la peine de cramer des points d'oracle pour des blaireaux sur poneys pas foutus de percer du Perce, je les abandonne à leur lamentable sort; talonnés par les fantassins d'Oliver...

Image

Dois-vraiment vous préciser que mes tirs furent aussi lamentables que mes corps à corps ? Salopards de dés vicieux qui me font des scores hors stats pour toucher, et l'inverse pour blesser ! Catin lubrique que Dame Chance, qui te montre sa salle de jeu avant de tourner au coin de la rue à la façon de la salope d'élevage de Bigard ! D'ailleurs, j'offre mes dés à toute personne possédant un concasseur, un incinérateur ou une cuve à acide en état de marche...

Bien entendu à son tour, Olivier charge mes cavaliers en fuite qui s'éparpillent au delà des tirailleurs qui avaient eu l'idée saugrenue de se rallier et se prennent le paventon barbu dans la poire !

Image

Tirailleurs qui seront bien sur vaporisés ! Tandis que Mardians et balistes concentrent leurs tirs sur la phalange de jeunes éphèbes nus, miliciens issus des favelas de Thèbes et menés par Ethal Boukidépass himself.

Image

Image

Image

Et je continue mon approche, ralliant des cavaliers diminués au ras de barbes de leur Némésis, mais plaçant enfin leur homologues à gauche en position de ravager tout le flanc droit Perse (mes adversaires qui sont toujours retors, s'obstinent à placer leur flanc droit en face de mon flanc gauche et inversement historie de me perturber stratégiquement, mais j'ai fini par piger le truc et je ne m’embrouille presque plus !)
Dois-je vraiment vous parler de ma phase de tir...

Image

Et là, ce fourbe d’Olivier profite que je m'avance tactiquement pour le charger, pour m'agresser sauvagement, ses deux phalanges de vils mercenaires se jettent sur les miennes telle telle une bourgeoise de sous-préfecture sur le commis de l'épicier lui faisant livraison hebdomadaire !
Image

Image

Et continuant à assombrir le ciel de leurs flèches, les infâmes Perses continuent à s'en prendre à la phalange de miliciens...
Ces pauvres nudistes auraient bien chié dans leur froc mais ils n'en avaient pas ! Et, malgré un SMS envoyé en urgence aux gardiens des oracles, mon général ne sut tenir leurs rangs, bien clairsemés il faut le dire, à leur... décharge :oops: .

A mon centre droit, mon Xénagos, Yvath Mètharass défie le Polémarque renégat... las, il a à peine fini de prononcer les paroles rituelles que sa tête vole dans les airs et que ses entrailles lui dégoulinent sur les sandales... les mercenaires que j'ai du mal à qualifier de Grecs, doivent être de proches cousins de ma phalange que j'ai du mal à qualifier d'élite, car les deux parties de troupiers rivalisent de lamentabilité... Je crame un max de points d'oracle, mais ne peut mettre en déroute mon adversaire.
L'autre combat m'est favorable, mais là encore, les renégats tiennent leur rangs.

Alors qu'au fond de la table mes cavaliers sont chargés par l'infanterie qui les malmène (depuis le début monsieur l'arbitre, depuis l'début !) mes fondeurs embusqués dans les rochers font l'objet de la vindicte des Scythes et des javeliniers perses, et finissent par craquer...
Le Polémarque mercenaire et ses gars malmènent sérieusement la phalange du défunt Yvath Métarass qui serre les dents et les fesses. Mais celle d'Evlak Heujtedékrass met en fuite ses opposants, mais bon quand mes troupes se battent bien, elles courent mal...

Image

Et c'est là que la chose devient palpitante, tellement que je n'ai pas pris les photos qui l'attestent..
Mes cavaliers chargent le flanc des Mardians, et la phalange d'Evlak Heujtedékrass engage les Immortels Perses.
Ethal Boukidépass rallie ses derniers culnustes et mes frondeurs, en sandwich entre les troupes légères d'Olivier se rallient aussi... Ah, ces Grecs... :roll:
Mes lamentables Crétois ('tain la gueule des archers d'élite de l'Antiquité... :evil: ) infligent trois blessures à la phalange en fuite, mais ces hoplites ninja, en une pirouette digne des acrobates du cirque de pékin, dans un mouvement graphique qui aurait ruiné le calbute au réalisateur des 300, se retournent pour arrêter les flèches en vol d'un magistral revers de bouclier...
Le sort des armes m'est légèrement favorable dans les combats, et je crame donc un max de points d'oracles pour assurer mon succès...
Las les Immortels tiennent sans soucis, et les Mardians se permettent le luxe de réussir un test de moral à 3 sans même utiliser la relance de la grande bannière !

Image

Et c'est dans le tour d'Oliver, alors que sa phalange étrille la mienne, et qu'il rallie celle en fuite, que ses Mardians craquent, mais ma phalange subit le fer des immortels, et fuit avec iceux sur leurs fessards pommelés !
Je ne me souviens plus du calvaire du petit personnel...

Image

Au final, mes vaillants cavaliers (ceux avec les casques à crêtes) chargent les arrières des Immortels, tandis que mon Général envoie sur le front ses derniers miliciens, qui, tant réduits par les flèches perses, ne peuvent même plus revendiquer appellation (ni les règles spéciales) de phalange.
Et mes deux derniers points d'oracle ne suffirent même pas à massacrer ces Immortels qui ce soir on mérité leur appellation d'origine contrôlée (ni à compenser la lamentabilité martiale de mon général) ...
Clou sur le gâteau, la phalange du défunt Yvath Metharass succombe sous les coups du Polémarque d'Olivier, mais ses survivants mettent brillamment en application la tactique du C.F.C. (Cours, Forest, cours !) si bien mise en pratique en 1940 par l'armée française.

Dans son dernier tour, Oliver envoie sa phalange sur le flanc de ma cavalerie, mes derniers miliciens succombent, mes Frondeurs sont cloués sur le sable pire que des papillons dans la vitrine d'un entomologiste de renom, et ma défaite est consommée comme les bières du frigo de la salle...

Image

Mais nom de Zeus qu'est ce qu'on a bien rigolé !
Président tyranique du Club de la Garde Républicaine à Nanterre

Et,
Admin despotique du http://new-wab.forumactif.org/

Avatar de l’utilisateur
phil35
Donateur
Messages : 280
Inscription : Sam Août 21, 2010 7:31 pm
Localisation : PACE 35

Re: [WAB] Du sang clair sur le sable chaud...

Messagepar phil35 » Sam Avr 26, 2014 1:54 pm

je relève :

ma célèbre tactique des "Cuisses de la Ribaude", blaireaux sur poneys pas foutus de percer du Perce; Catin lubrique que Dame Chance, qui te montre sa salle de jeu avant de tourner au coin de la rue à la façon de la salope d'élevage de Bigard ; telle une bourgeoise de sous-préfecture sur le commis de l'épicier lui faisant livraison hebdomadaire !; Ces pauvres nudistes auraient bien chié dans leur froc mais ils n'en avaient pas ! ses derniers culnustes , mais ces hoplites ninja, en une pirouette digne des acrobates du cirque de pékin, dans un mouvement graphique qui aurait ruiné le calbute au réalisateur des 300, se retournent pour arrêter les flèches en vol d'un magistral revers de bouclier... et fuit avec iceux sur leurs fessards pommelés !( là , on n'est pas loin de Rabelais); ses survivants mettent brillamment en application la tactique du C.F.C. (Cours, Forest, cours !) si bien mise en pratique en 1940 par l'armée française. mes Frondeurs sont cloués sur le sable pire que des papillons dans la vitrine d'un entomologiste de renom, et ma défaite est consommée comme les bières du frigo de la salle...

J'aurais pu en relever d'autres tellement le magasin est riche et somptueux.

Custodes, le Michel Audiard de la figurine... :D Et en plus, ... c'est magnifique!
J'ai dépensé 90% de mon fric dans la boisson, les filles et les bagnoles. Le reste, je l'ai gaspillé. (George Best)
http://blogdumarquis.canalblog.com/

Avatar de l’utilisateur
olivierbanquet
Donateur
Messages : 237
Inscription : Dim Juin 12, 2011 5:44 pm
Localisation : Salle de Fitness
Contact :

Re: [WAB] Du sang clair sur le sable chaud...

Messagepar olivierbanquet » Sam Avr 26, 2014 2:56 pm

J'aurai plutôt rapproché son écriture de M. Dard, mais bon...

Avatar de l’utilisateur
phil35
Donateur
Messages : 280
Inscription : Sam Août 21, 2010 7:31 pm
Localisation : PACE 35

Re: [WAB] Du sang clair sur le sable chaud...

Messagepar phil35 » Sam Avr 26, 2014 4:59 pm

oui, bien vu Olivier :mrgreen:
J'ai dépensé 90% de mon fric dans la boisson, les filles et les bagnoles. Le reste, je l'ai gaspillé. (George Best)
http://blogdumarquis.canalblog.com/

Avatar de l’utilisateur
Thierry Melchior
Moderateur
Messages : 3202
Inscription : Dim Juin 19, 2005 3:26 pm
Localisation : 10 (Aube)
Contact :

Re: [WAB] Du sang clair sur le sable chaud...

Messagepar Thierry Melchior » Sam Avr 26, 2014 6:25 pm

Oui, heureusement, Custode ne joue pas la liste : « Thébaine et tais-toi ! » :mrgreen:
Merci Cyrille pour tous ces superbes rapports. :D
S&B : règle microtactique pour les combats de 1700 à 1825
Site de jeu d'histoire et d'Histoire de 1700 à 1850
Forum de mes règles
New ! Boutique

Avatar de l’utilisateur
Earlinger
Donateur
Messages : 58
Inscription : Ven Jan 24, 2014 5:35 pm
Localisation : Coglès (35)
Contact :

Re: [WAB] Du sang clair sur le sable chaud...

Messagepar Earlinger » Dim Avr 27, 2014 9:37 am

Magnifiques figurines.

La table tout en sobriété (façon de parler) est également particulièrement réussie.

Les étendards perses sont d'un réalisme bluffant, on les dirait brodés.

Vraiment un CR de grande classe. :D

Je sais pas quel est le nom de votre club mais en regardant tes CR, Custodes, je me dis que vous avez un matos de fou. :shock:
"Un civil intelligent, six semaines suffisent pour en faire un officier intelligent. Un officier crétin, vous aurez beau y mettre l'éternité, vous n'en ferez jamais un officier intelligent."

http://www.earlinger.com

Avatar de l’utilisateur
CUSTODES
Moderateur
Messages : 3272
Inscription : Ven Fév 23, 2007 9:51 am
Localisation : NANTERRE

Re: [WAB] Du sang clair sur le sable chaud...

Messagepar CUSTODES » Dim Avr 27, 2014 9:49 am

Merci de ces retours et content que ma verve paillarde vous amuse, elle n'est point tarie (juste bridée parfois par un emploi du temps de plus en plus chargé). Inspirée à la fois de Frédéric Dard, Michel Audiard et François Rabelais, vous avez cité les trois, carton plein messieurs, vos références son exactes :D


Earlinger a écrit :...
Je sais pas quel est le nom de votre club mais en regardant tes CR, Custodes, je me dis que vous avez un matos de fou. :shock:


Un coup d’œil sur ma signature te renseignera ; un clic dessus, te donnera une ampleur du drame ! C'est vrai qu'on a un peu de matos 8)

Avatar de l’utilisateur
Earlinger
Donateur
Messages : 58
Inscription : Ven Jan 24, 2014 5:35 pm
Localisation : Coglès (35)
Contact :

Re: [WAB] Du sang clair sur le sable chaud...

Messagepar Earlinger » Dim Avr 27, 2014 6:10 pm

"club de la Garde républicaine". Je pensais que c'était juste un titre fictif comme les prétoriens, les grognards , etc...

J'avais pas eu le loisir d'aller sur le site. C'est désormais chose faite. :D
"Un civil intelligent, six semaines suffisent pour en faire un officier intelligent. Un officier crétin, vous aurez beau y mettre l'éternité, vous n'en ferez jamais un officier intelligent."

http://www.earlinger.com

Avatar de l’utilisateur
Patrice
Messages : 247
Inscription : Mar Mai 11, 2010 3:42 pm
Localisation : Kreiz Breizh
Contact :

Re: [WAB] Du sang clair sur le sable chaud...

Messagepar Patrice » Jeu Mai 01, 2014 7:03 pm

Toujours aussi bô, bravo ! :D

Ah ouiii... la Garde Républicaine, à Nanterre... Du temps, déjà fort lointain, où j'estois étudiant en l'Université dudit lieu, il se disait dans les couloirs d'ycelle escholle que des « flics » y venoient parfois assister à des cours de géographie qui leur estoient utile en leur métier, mais en civil bien sûr... :lol: LOL
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)

http://www.argad-bzh.fr/argad/


Revenir vers « Antique et médiéval - Les scenarios et les rapports de bataille »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité