Neutraliser un canon pour l'infanterie

Modérateur : Staff Forum

Avatar de l’utilisateur
Bernard
Messages : 471
Inscription : Ven Mai 12, 2017 11:25 am
Localisation : MOSELLE

Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par Bernard » Dim Sep 30, 2018 7:00 am

Dans ma bataille de Wagram, mon Napoléon va capturer l'une de mes batteries d'artillerie... :?
Je me demandais si l'infanterie avait une technique particulière pour neutraliser un canon pris à l'ennemi sur le champ de bataille?
La technique des clous? Alors qui portait les clous?
Une autre technique plus musclée?
Merci à tous.
:D :D :D
Être et durer!

Avatar de l’utilisateur
Sgtloren
Donateur
Messages : 548
Inscription : Mer Nov 12, 2008 9:16 am
Localisation : nord de la France

Re: Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par Sgtloren » Lun Oct 01, 2018 6:45 am

La retourner contre son ancien propriétaire était plus approprié
Nos anciens faisait déjà du recyclage :lol:

Avatar de l’utilisateur
Siaba
Moderateur
Messages : 5058
Inscription : Sam Avr 21, 2007 1:27 pm
Localisation : Albi (81)
Contact :

Re: Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par Siaba » Lun Oct 01, 2018 7:46 am

Sans être sûr à 100% et sans pouvoir citer mes sources, il me semble que les sapeurs avaient des clous pour enclouer les canons.
When I go home, people ask me, "Hey Hoot, why do you do it, man? You some kind of war junkie?" I won't say a goddamn word. Why ? They won't understand why we do it. They won't understand it's about the men next to you... and that's it.

Avatar de l’utilisateur
Bernard
Messages : 471
Inscription : Ven Mai 12, 2017 11:25 am
Localisation : MOSELLE

Re: Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par Bernard » Mar Oct 02, 2018 11:23 am

Merci pour les infos.
Maintenant j'en fait appel à votre jugement personnel:
Pensez-vous que le simple fait de retourner, renverser un canon, neutralise ce canon?
:?: :?:
Si on le remet dans le bon sens a t-il de bonnes chances d'être réutilisable immédiatement?
:?: :?:
:D :D :D
Être et durer!

Avatar de l’utilisateur
jacknap1948
Messages : 3594
Inscription : Jeu Jan 22, 2009 6:32 pm
Localisation : 93 + 83 + 22

Re: Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par jacknap1948 » Mar Oct 02, 2018 11:37 am

Bernard a écrit :Merci pour les infos. Maintenant j'en fait appel à votre jugement personnel : Pensez-vous que le simple fait de retourner, renverser un canon, neutralise ce canon ? Si on le remet dans le bon sens a t-il de bonnes chances d'être réutilisable immédiatement ?
Salut Bernard.
Mon petit avis :
- Si on le retourne contre ses anciens propriétaires, il est réutilisable immédiatement :D ;
- Si on le renverse, assez facile de le remettre sur ses roues et il est réutilisable très rapidement ;
- Si on le retourne, sens dessus-dessous, pas trop difficile de le remettre sur ses roues et il est réutilisable assez rapidement.
Par contre au niveau jeu sur une table, le retourner peut symboliser sa destruction, sans autre forme de "repérage" particulier.
Ramené dans les lignes il était racheté aux hommes, comme beaucoup d'autres choses.
J'avais le tarif des récupérations, mais je ne l'ai pas sous la main.
À plus tard.
Jacques.
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).

Avatar de l’utilisateur
Patrice
Messages : 324
Inscription : Mar Mai 11, 2010 3:42 pm
Localisation : Kreiz Breizh
Contact :

Re: Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par Patrice » Mar Oct 02, 2018 12:04 pm

Pour le réutiliser immédiatement, il faut quand même qu'il y ait encore un stock de poudre à proximité ; donc qu'on ait aussi pris un caisson intact...

Il faut aussi avoir sous la main des gens capables de savoir l'utiliser, et un gradé qui s'y connaisse, et qu'ils n'aient pas autre chose à faire pour continuer leurs missions d'infanterie.

Ça se gère assez facilement en jeu d'escarmouche : des personnages peuvent avoir ou pas une compétence de canonnier, par exemple en contexte pirate / corsaire : sous Louis XIV les marins de commerce pouvaient être meilleurs que les soldats de garnison pour servir les batteries côtières de leur port... C'est peut-être plus dur pour les grosses batailles, ou alors avec un facteur aléatoire ?
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)

http://www.anargader.net/
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Avatar de l’utilisateur
Thierry Melchior
Moderateur
Messages : 3601
Inscription : Dim Juin 19, 2005 3:26 pm
Localisation : 10 (Aube)
Contact :

Re: Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par Thierry Melchior » Mar Oct 02, 2018 5:08 pm

Bernard a écrit :Maintenant j'en fais appel à votre jugement personnel :
Pensez-vous que le simple fait de retourner, renverser un canon, neutralise ce canon ?
Bernard, ce n'est pas mon jugement personnel juste mes humbles connaissances : les pièces n'étaient pas renversées et les soldats auraient voulu le faire qu'ils n'y seraient pas parvenus (un canon de 8 livres français atteint presque la tonne, alors le renverser dans le feu de l'action, voire le relever… :roll: )
S&B : règle de simulation pour les combats de 1700 à 1825
Site de jeu d'histoire et d'Histoire de 1700 à 1850
Forum S&B

Avatar de l’utilisateur
Siaba
Moderateur
Messages : 5058
Inscription : Sam Avr 21, 2007 1:27 pm
Localisation : Albi (81)
Contact :

Re: Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par Siaba » Mar Oct 02, 2018 5:55 pm

Thierry Melchior a écrit :
Bernard a écrit :Maintenant j'en fais appel à votre jugement personnel :
Pensez-vous que le simple fait de retourner, renverser un canon, neutralise ce canon ?
Bernard, ce n'est pas mon jugement personnel juste mes humbles connaissances : les pièces n'étaient pas renversées et les soldats auraient voulu le faire qu'ils n'y seraient pas parvenus (un canon de 8 livres français atteint presque la tonne, alors le renverser dans le feu de l'action, voire le relever… :roll: )
Tout dépend, bien sûr, du nombre de personnes qui s'y mettent mais c'est assez facile de renverser des objets (comme des voitures ou des fourgons) pesant quelques centaines de kilos, voir une tonne ou deux. Donc je ne me fais pas de souci sur la facilité qu'il y a à retourner un canon. Après, je ne suis pas sûr que retourner ou renverser un canon lui fasse beaucoup de dégâts et, de la même façon, l'adversaire qui reviendrait sur place aurait autant de facilité à le remettre sur ses roues et à s'en resservir. Donc, je pense qu'on peut éliminer cette solution…accessoirement, je n'ai lu ça nulle part.

Je suis allé voir vite fait dans le De Brack s'il disait quelque chose à ce sujet et je n'ai rien trouvé. Il me semblait pourtant qu'il y avait un passage sur la façon de détruire des caissons d'artillerie. En tout cas, il déplore que les cavaliers ne sachent pas se servir d'un canon (et donne les consignes pour le faire) et que rien ne soit prévu en ce sens dans leur instruction. Il devait en être de même dans l'infanterie (sauf dans le cas évoqué plus haut d'anciens canonniers) et ça ne doit pas être évident de se servir d'un canon efficacement. Là aussi, je pense que l'enclouage, même avec les moyens de fortune qu'on a évoqué devait être la chose la plus simple à faire :wink:
When I go home, people ask me, "Hey Hoot, why do you do it, man? You some kind of war junkie?" I won't say a goddamn word. Why ? They won't understand why we do it. They won't understand it's about the men next to you... and that's it.

Avatar de l’utilisateur
Thierry Melchior
Moderateur
Messages : 3601
Inscription : Dim Juin 19, 2005 3:26 pm
Localisation : 10 (Aube)
Contact :

Re: Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par Thierry Melchior » Mar Oct 02, 2018 7:10 pm

Bon, Bernard tu fais ce que tu veux, tous ces gars qui retournaient les canons comme des fétus de paille ils sont morts maintenant…
S&B : règle de simulation pour les combats de 1700 à 1825
Site de jeu d'histoire et d'Histoire de 1700 à 1850
Forum S&B

Avatar de l’utilisateur
Bernard
Messages : 471
Inscription : Ven Mai 12, 2017 11:25 am
Localisation : MOSELLE

Re: Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par Bernard » Mer Oct 03, 2018 8:11 am

Merci à tous.
Ma question était uniquement pour ma culture générale napoléonienne.
Pour le jeu, effectivement il suffit de retourner le canon et la messe est dite pour ce pauvre canon... :(
:D :D :D
Être et durer!

Avatar de l’utilisateur
Patrice
Messages : 324
Inscription : Mar Mai 11, 2010 3:42 pm
Localisation : Kreiz Breizh
Contact :

Re: Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par Patrice » Mer Oct 03, 2018 8:15 pm

En y repensant... j'ajouterai que la mission des artilleurs était sans doute de tirer le plus longtemps possible ; puis de courir se réfugier dans le carré d'infanterie le plus proche s'il y en a, etc.

Donc, au tout dernier moment, entre : tirer une fois de plus, et prendre la décision et le temps de retourner le canon (si c'était possible) on tire c'est tout.

D'autant plus que si la cavalerie ennemie est repoussée (comme on peu l'espérer) la priorité sera de recommencer à tirer aussi vite que possible ; pas de rester à dire : "le canon a glissé, chef" :wink:
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)

http://www.anargader.net/
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Avatar de l’utilisateur
Bernard
Messages : 471
Inscription : Ven Mai 12, 2017 11:25 am
Localisation : MOSELLE

Re: Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par Bernard » Jeu Oct 04, 2018 5:08 am

Exact!
C'est ce que j'ai fait, j'ai tiré sur l'infanterie ennemie jusqu'au dernier moment. Puis mes artilleurs se sont réfugiés derrière des troupes amis en formation. :D
Malheureusement l'ennemi était trop nombreux... impossible même pour l'infanterie de tenir le choc... :?
Adieu mon beau canon... :cry:
:D :D :D
Être et durer!

Avatar de l’utilisateur
Korre
Messages : 609
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 6:56 pm
Localisation : Nantes

Re: Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par Korre » Jeu Oct 04, 2018 7:41 pm

Ca me rappelle un gag dans "les tuniques bleues" (les bleus de la marine), où le sergent Chesterfield
retourne un canon contre les confédérés. Le canon explose au moment du tir, il avait été saboté juste avant
par les sudistes.

Faute de clous, un canon surchargé de poudre, avec trois ou quatre boulet dans le tube et
la pièce devrait être inutilisable quelques temps :?: Non :?:

Avatar de l’utilisateur
Patrice
Messages : 324
Inscription : Mar Mai 11, 2010 3:42 pm
Localisation : Kreiz Breizh
Contact :

Re: Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par Patrice » Jeu Oct 04, 2018 9:12 pm

Korre a écrit :Ca me rappelle un gag dans "les tuniques bleues" (les bleus de la marine), où le sergent Chesterfield
retourne un canon contre les confédérés. Le canon explose au moment du tir, il avait été saboté juste avant
par les sudistes.
Oui j'ai repensé aussi à ce gag... :lol:

Dans tous les cas, le même problème : est-ce que les canonniers ont vraiment le temps de faire ça, au lieu de tirer jusqu'au dernier moment.

Je ne connais pas bien toutes les sources historiques pour cette époque... Sous le second Empire, à Balaklava en Crimée (la "charge de la brigade légère") je crois que les Russes se sont fait tuer sur leurs canons en attendant que ça se passe...?

Mais je ne suis pas spécialiste de cette époque... j'ai été artilleur beaucoup plus tard, avec des 155 F3 automouvant pendant mon Service National, où personne ne m'a suggéré qu'on puisse penser à les retourner (chassis AMX 13 quand même) :mrgreen: ni à les enclouer (enfin à démonter une pièce de la culasse, à moins d'avoir vraiment le temps pour ça).
Le "débouché à zéro" (tir à bout portant, équivalent sans doute du tir à mitraille d'autrefois) étant à peine évoqué, pendant l'instruction EOR artillerie, comme une possibilité surtout théorique.
:wink: :lol:
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)

http://www.anargader.net/
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Avatar de l’utilisateur
Korre
Messages : 609
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 6:56 pm
Localisation : Nantes

Re: Neutraliser un canon pour l'infanterie

Message par Korre » Jeu Oct 04, 2018 11:25 pm

Tout ce que j'ai pour le moment comme exemple historique en tête, ce sont les charges de Waterloo.
Les artilleurs britanniques se réfugiaient dans les carrés, puis ils retournaient à leur pièce quand la cavalerie française était obligé de
se regrouper plus loin faute d'avoir percer les carrés.
Techniquement, les pièces d'artillerie fonctionnaient toujours après chaque charge de cavalerie.
:)

Répondre

Revenir vers « Révolution et Empire - Discussion générale »