Jouer Empire au 21 ème siècle

Modérateur : Staff Forum

Denis B.
Messages : 73
Inscription : Jeu Jan 03, 2013 3:06 pm
Localisation : Brest
Contact :

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par Denis B. » Mar Jan 15, 2013 11:07 am

Bonjour,

Tout à fait d'accord avec les messages Gilles et Michel.
En complément de ce qui vient d'être écrit et essayer der éponde à la question suivante :
Ce que je veux dire c'est quoi dire à une personne qui attirée par l'exposition d'une table de jeu, vient et pose des questions, pourquoi doit-il jouer Empire?
Ce n'est pas parce que quelqu'un s'intéresse à ce qu'on fait qu'il a envie de jouer, il peut être tout simplement curieux.
Pratiquer un loisir tel que le notre relève, me semble t-il, avant tout d'une démarche personnelle. L'élément déclencheur est extrêmement variable mais peut être une rencontre. Dans ce cas-là, soit toi même, explique ce qui t'anime, d'où t'es parti, où t'en es et où tu vas. Soit sincère et si tu le sens, invite le à venir jouer.
Si jouer au petits soldats de plomb n'est pas très sérieux, témoigner que cela est follement amusant et stimulant apporte une crébilité à ce qui reste avant tout une activité de loisir ouverte à tous.
Ils sont fous ces bretons, ils brassent la bière à l'eau de mer !

Denis B.
Messages : 73
Inscription : Jeu Jan 03, 2013 3:06 pm
Localisation : Brest
Contact :

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par Denis B. » Jeu Jan 17, 2013 9:32 am

Suite à une autre question de Patrice se demandant ce qu'était le joueur d'histoire, je vous propose un petit exercice basée sur mon expérience :

Petite démonstration sans prétention. Le joueur d'histoire est généralement tiraillé entre plusieurs forces contradictoires à savoir (non exhaustif) :
- le souci du détail vs le besoin de globalité,
- le sens du jeu vs le besoin de concret historique.
A ces contraintes le joueur d'histoire répond différemment en fonction de sa personnalité. De ce fait, il n'existe pas un joueur d'histoire mais des joueurs d'histoire. ce qui signifie qu’il n’y a aucune réponse commune à attendre puisque les enjeux ne sont pas les mêmes.

Poussons le bouchon un peu plus loin et reprenons le modèle ci-dessus. On peut en déduire 4 profils de joueur d'histoire.

Le reconstituteur (détail/Histoire)
Ce qui l'intéresse, c'est d'analyser et comprendre les combats de l'époque que cela concerne l'art de combattre ou le combattant (au sens de la figurine). Le jeu n'est qu'un prétexte pour soit vérifier ses théories soit pour étaler ses superbes collections.
Il aura une préférence pour les jeux tactiques intégrant un maximum de paramètres historiques (formations et art de la manœuvre, qualité du fusil et du tireur, etc.). Une fois son choix de règle fait, il n’en changera que suite à un déchirement intérieur.
Sa force : passionné, il est capable de faire un produire un travail de fond de très grande qualité
Sa faiblesse : son sens très aigüe de la précision peut le rendre autiste aux yeux des autres joueurs d'histoire.

Le compétiteur (détail/jeu)
Le jeu l’anime, il connaît toutes les subtilités de la règle à laquelle il joue et gagne. Car n’en doutons pas, s’il ne peut pas gagner çà ne l’intéresse pas. Et la règle, c’est la règle, y’a pas à chipoter avec d’autres considérations.
Il aura tendance à privilégier la règle du moment car être champion, c’est vivre au présent !
Sa force : il est capable d’avaler des centaines de kilomètres pour venir faire un tournoi
Sa faiblesse : la pinaille ;-(

L’esthète (global/Histoire)
Son truc, c’est l’harmonie : de belles tables de figurines, de belles parties, de belles gens et puis du souffle, de l’épique.
Il cherchera des jeux plutôt simples et aura tendance à personnaliser la règle qu’il utilise pour qu’elle répondre à ses critères.
Sa force : il sait mettre en valeur notre loisir en particulier, d’un point de vue visuel.
Sa faiblesse : il aura du mal à s’intégrer dans d’autres points de vue ludiques (ex : une nouvelle règle avec trop ou pas assez de hasard)

Le stratège (global/Histoire)
Il se voit en général en chef à la tête de ces corps d’armée, fourbissant ses plans géniaux et donnant des ordres à ses divisions. Ne l’emmerdez pas avec des considérations tactiques, ce qui compte c’est l’idée d’ensemble.
Bien évidemment, ce sont les jeux stratégiques qui l’intéressent avec des tables suffisamment grandes pour manœuvrer ou pour diriger des batailles majeures. Avis aux adeptes du 6
mm !
Sa force : comptez sur lui pour des reconstitutions historiques
Sa faiblesse : il risque de se perdre dans des projets trop importants (ex :parties trop longues ou très grandes armées).

De cette classification ressortent deux antagonismes : Compétiteur vs Esthète et Reconstitueur vs Stratège. Ces profils sont diamétralement opposés : à la fois complémentaires et adversaires. Le mélange peut être détonnant surtout sur un forum où se confrontent des points vue. En revanche, s’ils doivent collaborer sur un même projet, le résultat peut être fort intéressant.
Heureusement, chacun d’entre nous n’est pas si binaire et il existe bien d’autres valeurs que le jeu et l’histoire pour unir la communauté car on ne serait pas là pour échanger.

A chacun de se retrouver (ou pas) dans tout ou partie de ces archétypes. Perso, je me rangerai plutôt dans la catégorie Esthète mais je ne suis pas le meilleur pour m’auto-évaluer.

@+
Ils sont fous ces bretons, ils brassent la bière à l'eau de mer !

bradpitre 74
Messages : 323
Inscription : Mar Fév 21, 2012 6:14 pm

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par bradpitre 74 » Jeu Jan 17, 2013 9:58 am

excellente analyse de notre communauté napoléonienne............

mais alors, je me pose une question, ces quatres profils se retrouvent à d'autres époques traitées par notre hobby, et pourtant, il semblerait qu'ils arrivent tout de même à se fédérer et on y trouve très rarement la même "agressivité" dans les échanges, même passionnés.........j'ai tout de même du mal à croire que le napoléonien nous interdise toute notion d'ouverture d'esprit!!!!!

Avatar de l’utilisateur
tizizus
Messages : 1619
Inscription : Lun Mai 14, 2007 9:09 am
Localisation : Grand-Duché de Gonzbergland
Contact :

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par tizizus » Jeu Jan 17, 2013 10:42 am

Excellente analyse

Je me reconnais parfaitement dans le Stratège (global/histoire)

Pluche

Fred
http://tizifigs.canalblog.com/
Monsieur Garrison. Oooooooh, Seigneur Dieu!!!

Avatar de l’utilisateur
ESMBEL
Messages : 626
Inscription : Ven Août 15, 2008 11:47 am
Localisation : BELGIQUE (Entre Sambre et Meuse)
Contact :

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par ESMBEL » Jeu Jan 17, 2013 12:33 pm

bradpitre 74 a écrit :excellente analyse de notre communauté napoléonienne............

mais alors, je me pose une question, ces quatres profils se retrouvent à d'autres époques traitées par notre hobby, et pourtant, il semblerait qu'ils arrivent tout de même à se fédérer et on y trouve très rarement la même "agressivité" dans les échanges, même passionnés.........j'ai tout de même du mal à croire que le napoléonien nous interdise toute notion d'ouverture d'esprit!!!!!
Par rapport à deux "époques" assez fournies sur le forum, je dirais qu'on trouve peut-être moins touts ces types de profils. Je m'explique:
J'ai l'impression (ce n'est qu'une impression, ne tirez pas tout de suite :wink: ) qu'on trouve moins de reconstituteur ou de stratège dans des périodes comme l'antique/ moyen-âge et la WW2. On parle plus de tournoi pour ces périodes traitées (ADG-FOg d'une part et Blitzkrieg-FOW) pour l'autre, par ex.) et les joueurs compétiteurs se rassemblent autour de leur règle (avec des forums dédiés) ce qui diminue le risque de friction.
En Empire, à part NPOW, les tournois autour d'une règle sont rares (ou le sont devenus???) ou alors, c'est confidentiel.

On trouve aussi des esthètes comme Custodes pour nous abreuver (le mot est faible...) de belles tables mégafigurinées (et ce, pour toutes le époques).

Maintenant, il y a eu, il n'y a pas si longtemps, une petite friction sur ce forum autour de "Bolt action"... Donc ça arrive aussi :wink:


Le tout c'est de respecter le choix de l'autre. Le reste...
Dernière édition par ESMBEL le Jeu Jan 17, 2013 4:20 pm, édité 1 fois.
Rien ne sert de courir... Eh bien non, ça ne sert à rien!!
http://peindreavecunehallebarde.eklablog.com/

Avatar de l’utilisateur
franckT
Messages : 429
Inscription : Dim Nov 11, 2012 12:28 am
Localisation : 91
Contact :

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par franckT » Jeu Jan 17, 2013 3:27 pm

suite au post de denis B., je me situerais pê dans le reconstituteur.
La guerre : un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas.

bradpitre 74
Messages : 323
Inscription : Mar Fév 21, 2012 6:14 pm

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par bradpitre 74 » Jeu Jan 17, 2013 5:30 pm

pour ma part, je pense que ce serait plutôt L’esthète (global/Histoire)

Avatar de l’utilisateur
Adj_Rohan
Donateur
Messages : 465
Inscription : Mer Jan 25, 2012 11:32 pm
Localisation : Cergy

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par Adj_Rohan » Jeu Jan 17, 2013 5:48 pm

pour moi esthète à tendance stratège :wink:

il nous manque le bon vieux test genre Biba avec j'ai plus de triangle que de rond voir les résultats pages 131 :mrgreen:
"Que la stratégie soit belle est un fait, mais n’oubliez pas de regarder le résultat."
Winston Churchill

bradpitre 74
Messages : 323
Inscription : Mar Fév 21, 2012 6:14 pm

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par bradpitre 74 » Jeu Jan 17, 2013 5:50 pm

je me suis fait la même réflexion :D :D :D :D :wink: !!!

Avatar de l’utilisateur
gboue
Donateur
Messages : 496
Inscription : Sam Août 06, 2005 3:01 pm
Localisation : Paris intra muros et Yonne

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par gboue » Jeu Jan 17, 2013 5:51 pm

Fichtre :?

Je suis doublement schizophrène étant un peu des quatre catégories si joliment décrites
par Denis.

En le lisant, j'ai mis de visages et des noms sur les quatre archétypes belludistes. :mrgreen:

Avouez que vous avez fait pareil :D

Gboue
Keep Calm and trust Ganesh

Avatar de l’utilisateur
Adj_Rohan
Donateur
Messages : 465
Inscription : Mer Jan 25, 2012 11:32 pm
Localisation : Cergy

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par Adj_Rohan » Jeu Jan 17, 2013 6:13 pm

Pas faux :oops:
"Que la stratégie soit belle est un fait, mais n’oubliez pas de regarder le résultat."
Winston Churchill

Avatar de l’utilisateur
franckT
Messages : 429
Inscription : Dim Nov 11, 2012 12:28 am
Localisation : 91
Contact :

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par franckT » Jeu Jan 17, 2013 7:26 pm

oui.
la diversité apporte parfois de la complémentarité mais de la difficulté à s'entendre aussi...faut faire sa sauce !
La guerre : un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas.

Avatar de l’utilisateur
usinesmanu
Donateur
Messages : 1573
Inscription : Mar Avr 04, 2006 3:32 pm
Localisation : St Just Luzac (17)
Contact :

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par usinesmanu » Jeu Jan 17, 2013 11:15 pm

Superbe analyse !

Je me retrouve parfaitement dans le :
"Le jeu n'est qu'un prétexte pour (...) étaler ses superbes collections" !

Un peu hors sujet mais qui rejoint la classification des joueurs, cette caricature de nos activités (Désolé, mais je ne sais plus d'où elle vient...) :

Image
« Un ennemi tué en temps de guerre, c’est un touriste de moins en temps de paix » (F.Raynaud)

Avatar de l’utilisateur
Michel
Donateur
Messages : 2628
Inscription : Mer Mars 03, 2010 10:24 pm
Localisation : 91

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par Michel » Jeu Jan 17, 2013 11:24 pm

Vieux comme la lune, mais toujours aussi représentatif de comment le commun des mortels nous percoit :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
helmut
Donateur
Messages : 93
Inscription : Dim Sep 12, 2010 7:51 pm

Re: Jouer Empire au 21 ème siècle

Message par helmut » Ven Jan 18, 2013 8:17 am

Trop fort!!!! :mrgreen: :mrgreen:

Quand j'explique le jeu d'histoire a des profanes, je leur parle exactement de risk et de petits soldats comme quand ils étaient petits.
Généralement ca leur parle rapidement, sans trop de détail complexes.
Ne pas faire le jour le même ce que l'on peut faire faire à d'autre le lendemain...

Répondre

Revenir vers « Révolution et Empire - Discussion générale »