Anniversaire 28 juillet 1755-Grand Dérangement des Acadiens.

Modérateur : Staff Forum

Avatar de l’utilisateur
jacknap1948
Donateur
Messages : 3150
Inscription : Jeu Jan 22, 2009 6:32 pm
Localisation : 93 + 83 + 22

Anniversaire 28 juillet 1755-Grand Dérangement des Acadiens.

Messagepar jacknap1948 » Mar Juil 28, 2009 10:07 am

28 juillet 1755 - Le Grand Dérangement des Acadiens. Document Hérodote.net
Le 28 juillet 1755, les Anglais commencent à déporter plusieurs milliers de colons français installés à la pointe orientale du Canada, sur une péninsule appelée Acadie.
Un peuple courageux. Les Acadiens descendent de paysans poitevins qui peuplèrent l'Acadie avant que celle-ci ne fut cédée à l'Angleterre en 1713 et rebaptisée Nouvelle-Écosse. Au milieu du XVIIIe siècle, les Anglais, qui se préparent à une nouvelle guerre contre la France, décident de leur imposer un serment d'allégeance à la couronne, avec l'éventualité de devoir prendre les armes contre la France.
Mais ils se heurent à un refus massif des 13.000 Acadiens. Quelques milliers se réfugient sans attendre dans les colonies françaises voisines.
Les autres sont au cours des mois suivants rassemblés par les miliciens anglais, embarqués sur des bateaux avec leurs maigres biens et répartis dans les colonies anglaises (les futurs États-Unis).
Sur les 7 .000 à 8.000 personnes concernées par ce «Grand Dérangement», beaucoup périssent en cours de route de faim ou de maladie.
Dans la colonie anglaise du Maryland, les déportés ne se résignent pas à la tutelle anglaise et s'enfuient au péril de leur vie vers la Louisiane... juste avant que cette colonie française ne passe sous souveraineté espagnole !
Établis dans les mangroves du delta du Mississipi, ils donneront naissance à la communauté des «Cajuns» (une déformation du mot Acadien). Ils seraient aujourd'hui 800.000 mais très peu parlent encore l'ancien dialecte français.

Bien le bonjour aux amateurs de vérités historiques,
Permetez-moi d'apporter quelques précisions sur cet article.
Le prétexte que les Anglais se servirent pour déporter les descendants des Français dans cette malheureuse Acadie, devenue La Nouvelle Écosse, est fallacieux quoique justifié.
Afin d'implanter une population anglo-saxonne dans ce pays, ou les bonnes terres étaient défrichées et labourées depuis des décennies, il fallait procéder à un nettoyage ethnique en règle, voire à un génocide, puisque 80% des Acadiens périrent dans ce que l'on nomme avec euphémisme et un peu trop de légèreté : Le Grand Dérangement - ce que l'Angleterre se refuse toujours de reconnaître et encore moins à s'excuser.
Lire le manifeste de Bassin pour plus de détails.
Pour s'en convaincre, il suffit de citer ce passage d'une lettre du gouverneur d'alors: Charles Lawrence, à ses supérieurs du Board of Trade and Plantation de Londres :
" Je leur proposerai le serment d'allégeance une dernière fois. S'ils le refusent nous aurons dans ce refus un prétexte pour les expulser. S'ils l'acceptent, je leur refuserai le serment en appliquant un décret qui interdit à quiconque ayant déjà refusé de prêter serment d'allégeance de le prêter...
DANS LES DEUX CAS, JE LES DÉPORTERAI!"
On ne peut être plus clair ou plus machiavélique que cela...
J'ai l'honneur d'auto éditer cet ouvrage. Voir http://www.horseditions.com
Historiquement votre,
Jacky Pachès, alias Jean Deva

Revenir vers « Renaissance et Ancien Régime - Discussion générale »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité