La charge des Cuirassiers par les frères LUMIÈRE.

Modérateur : Staff Forum

Répondre
Avatar de l’utilisateur
jacknap1948
Donateur
Messages : 3248
Inscription : Jeu Jan 22, 2009 6:32 pm
Localisation : 93 + 83 + 22

La charge des Cuirassiers par les frères LUMIÈRE.

Message par jacknap1948 » Dim Sep 25, 2016 11:42 am

Salut à Tous.
Postée par L'ARCHEONAUTE sur le Forum Napoléon I°, la charge des Cuirassiers par les frères LUMIÈRE.
90 ans après IÉNA on pourra admirer la ligne qui ne se désagrége pas : https://youtu.be/2hLvS403n_Q
Bon appétit, bonne après-midi et à plus tard.
Jacques.
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).

Avatar de l’utilisateur
Thierry Melchior
Moderateur
Messages : 3232
Inscription : Dim Juin 19, 2005 3:26 pm
Localisation : 10 (Aube)
Contact :

Re: La charge des Cuirassiers par les frères LUMIÈRE.

Message par Thierry Melchior » Dim Sep 25, 2016 9:03 pm

Merci Jacques. 8)

Je n'ai jamais monté à cheval mais je dirais qu'ils sont au trot (trot rapide ou enlevé ?) pas au galop.
Ils ne sont plus botte à botte, il y a des espaces et on ne distingue pas les deux rangs.
S&B : règle microtactique pour les combats de 1700 à 1825
Site de jeu d'histoire et d'Histoire de 1700 à 1850
Forum de mes règles
New ! Boutique

thomasd
Donateur
Messages : 227
Inscription : Sam Déc 20, 2008 11:45 pm
Localisation : 37
Contact :

Re: La charge des Cuirassiers par les frères LUMIÈRE.

Message par thomasd » Dim Sep 25, 2016 11:36 pm

Bonsoir,
désolé mais vu la position des membres antérieurs et postérieurs, il s'agit d'un petit galop et non d'un trot
Testis unus, testis nullus.

Frisch gewagt ist halb gewonnen.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Donateur
Messages : 2628
Inscription : Mer Mars 03, 2010 10:24 pm
Localisation : 91

Re: La charge des Cuirassiers par les frères LUMIÈRE.

Message par Michel » Lun Sep 26, 2016 11:03 am

De toute façon la charge au galop est quasi impossible á réaliser et inefficace au possible, contre de l'infanterie formée du moins. Les cavaliers macédoniens l'avaient déjà bien compris il y a plus de 2000 ans avec ce qu'on pourrait appeler des "charges lentes" permettant d'effectuer une poussée avec les chevaux et disloquer les formation serrées de fantassins :wink:

Avatar de l’utilisateur
Thierry Melchior
Moderateur
Messages : 3232
Inscription : Dim Juin 19, 2005 3:26 pm
Localisation : 10 (Aube)
Contact :

Re: La charge des Cuirassiers par les frères LUMIÈRE.

Message par Thierry Melchior » Lun Sep 26, 2016 11:11 am

Merci pour la précision Thomas, tu n'as pas à être désolé puisque j'avais précisé que je ne suis pas un habitué des chevaux. 8)

J'ignorais que les chevaux macédoniens étaient caparaçonnés ?
Où as-tu lu ceci Michel ? :)
S&B : règle microtactique pour les combats de 1700 à 1825
Site de jeu d'histoire et d'Histoire de 1700 à 1850
Forum de mes règles
New ! Boutique

Avatar de l’utilisateur
Michel
Donateur
Messages : 2628
Inscription : Mer Mars 03, 2010 10:24 pm
Localisation : 91

Re: La charge des Cuirassiers par les frères LUMIÈRE.

Message par Michel » Lun Sep 26, 2016 11:34 am

Oú as-tu lu le mot caparaçon Thierry? :wink:
Dernière édition par Michel le Lun Sep 26, 2016 11:52 am, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Thierry Melchior
Moderateur
Messages : 3232
Inscription : Dim Juin 19, 2005 3:26 pm
Localisation : 10 (Aube)
Contact :

Re: La charge des Cuirassiers par les frères LUMIÈRE.

Message par Thierry Melchior » Lun Sep 26, 2016 11:47 am

Michel a écrit :Les cavaliers macédoniens l'avaient déjà bien compris il y a plus de 2000 ans avec ce qu'on pourrait appeler des "charges lentes" permettant d'effectuer une poussée avec les chevaux et disloquer les formation serrées de fantassins.
C'est juste une déduction Michel. 8)
Si les cavaliers de l'époque napoléonienne ne peuvent pas pousser des fantassins munis de fusils avec baïonnette j'imagine que les chevaux de l'Antiqué sont caparaçonnés pour pousser des fantassins munis d'armes blanches, non ? :|
S&B : règle microtactique pour les combats de 1700 à 1825
Site de jeu d'histoire et d'Histoire de 1700 à 1850
Forum de mes règles
New ! Boutique

Avatar de l’utilisateur
Michel
Donateur
Messages : 2628
Inscription : Mer Mars 03, 2010 10:24 pm
Localisation : 91

Re: La charge des Cuirassiers par les frères LUMIÈRE.

Message par Michel » Lun Sep 26, 2016 11:53 am

Ils ne l'étaient pas, pas besoin en fait, ils ne chargeaient pas á fond de train comme on peut le voir dans certains films hollywoodiens, car lancer un cheval contre un mur de boucliers est pratiquement impossible, le cheval y voit un mur et n'ira pas s'y fracasser volontairement, ce qui serait contraire á son instinct, certains experts et groupes de reconstitution ont cependant montré qu'il est possible de disloquer des phalanges, ou tout simplement de l'infanterie formée, par ce qu'ils appellent des charges lentes, les chevaux étaient amenés au contact á une allure modérée, et venaient encastrer leurs poitrails dans l'espace entre 2 lances, ils appuyaient ensuite contre les boucliers des fantassins qui étaient eux-mêmes occupés á écarter les xystons des cavaliers, la poussée de la bête faisait le reste pour disjoindre l'unité, je crois que certains lanciers impériaux ont tenté une manœuvre semblable (rarement avec succès il est vrai) á Waterloo ou en Espagne contre les carrés anglais, Barbero en parle dans son livre "la bataille" un carré Brunswickois chargé par les lanciers rouges de la Garde en aurait d'ailleurs fait l'expérience 8)

Avatar de l’utilisateur
Thierry Melchior
Moderateur
Messages : 3232
Inscription : Dim Juin 19, 2005 3:26 pm
Localisation : 10 (Aube)
Contact :

Re: La charge des Cuirassiers par les frères LUMIÈRE.

Message par Thierry Melchior » Lun Sep 26, 2016 12:34 pm

J'agresse les reconstitueurs, pas toi Michel.
Ils s'habillent en hussard et poussent des fantassins qui prennent bien soin de tenir leurs fusils verticalement pour ne pas blesser les poitrails des chevaux avec leurs baïonnettes ! :lol: :lol: :lol:
Non, désolé Messieurs les reconstitueurs, vous pouvez vous habiller et vivre comme à l'époque que vous aimez, mais simuler le combat vous ne pouvez pas (flèches ou balles de plomb, vous n'allez pas risquer votre vie durant un week-end de détente).
Moi, je pousse des figurines en m'imaginant que je refais l'Histoire, ce n'est pas mieux ! :mrgreen:
Chacun sa façon d'occuper son temps libre. 8)

Je croyais que les phalanges étaient hérissées de sarisses comme une pelote d'épingles mais toutes mes connaissances sont à foutre à la poubelle.
De toute façon, la culture c'est comme la confiture n'est-ce pas : moins j'en ai plus je l'étale ! :|


Je possède le livre de Barbero mais je n'ai pas envie de chercher… de toute façon je n'ai envie de rien. :|

Bonne journée Michel. :)

Je quitte ce sujet puisque je n'apporte rien à la communauté. :|
S&B : règle microtactique pour les combats de 1700 à 1825
Site de jeu d'histoire et d'Histoire de 1700 à 1850
Forum de mes règles
New ! Boutique

Avatar de l’utilisateur
Michel
Donateur
Messages : 2628
Inscription : Mer Mars 03, 2010 10:24 pm
Localisation : 91

Re: La charge des Cuirassiers par les frères LUMIÈRE.

Message par Michel » Lun Sep 26, 2016 1:37 pm

Y'a groupe de"reconstitueurs", et groupe de reconstitution, en fait ceux dont il est question c’est des scientifiques et historiens qui font des expériences de terrain pour voir si les théories sont applicables aux faits, pas des hussards du dimanche qui communiquent sur leur I-phone entre 2 charges héroïques face á des baionettes pliantes en alu, j'ai vu ça aussi :mrgreen:

Les phalanges grecques traditionnelles ce ne sont pas des gars avec des sarisses de 5 ou 6m, en fait c'était des hoplites avec les lances grecques (Les dory) faisant au maximum 2m50, et lá c'était déjà beaucoup plus facile de s'insérer pour un cavalier...la phalange macédonienne avec sarisses c'est Philippe qui l'a créée, une sorte de "phalange du pauvre" inspirée de la phalange "hoplitique" grecque en allongeant les lances du double au moins et en allégeant l'équipement (fini les cuirasses métalliques de 20kg pour la troupe).
Philippe laissera donc le choc á sa cavalerie lourde, sa phalange macédonienne "light", plus rapide que la grecque, sera juste chargée de pousser devant elle et d’occuper le terrain :wink:

fantassin
Donateur
Messages : 219
Inscription : Ven Sep 15, 2006 1:36 pm
Localisation : Limogne(46) Millau(12)

Re: La charge des Cuirassiers par les frères LUMIÈRE.

Message par fantassin » Lun Sep 26, 2016 6:58 pm

Michel a écrit :Y'a groupe de"reconstitueurs", et groupe de reconstitution, en fait ceux dont il est question c’est des scientifiques et historiens qui font des expériences de terrain pour voir si les théories sont applicables aux faits, pas des hussards du dimanche qui communiquent sur leur I-phone entre 2 charges héroïques face á des baionettes pliantes en alu, j'ai vu ça aussi :mrgreen:

Les phalanges grecques traditionnelles ce ne sont pas des gars avec des sarisses de 5 ou 6m, en fait c'était des hoplites avec les lances grecques (Les dory) faisant au maximum 2m50, et lá c'était déjà beaucoup plus facile de s'insérer pour un cavalier...la phalange macédonienne avec sarisses c'est Philippe qui l'a créée, une sorte de "phalange du pauvre" inspirée de la phalange "hoplitique" grecque en allongeant les lances du double au moins et en allégeant l'équipement (fini les cuirasses métalliques de 20kg pour la troupe).
Philippe laissera donc le choc á sa cavalerie lourde, sa phalange macédonienne "light", plus rapide que la grecque, sera juste chargée de pousser devant elle et d’occuper le terrain :wink:
En même temps, tenir à bout de bras une sarisse macédonienne au milieu d une phalange doit surtout revenir à essayer de gêner le cavalier, non à porter des coups au cavalier... Donc ça ne semble pas forcément impossible qu'un cavalier puisse les écarter .

Le carapaçon est-il destiné à protéger des projectiles ou des armes de mêlée ?

Avatar de l’utilisateur
Michel
Donateur
Messages : 2628
Inscription : Mer Mars 03, 2010 10:24 pm
Localisation : 91

Re: La charge des Cuirassiers par les frères LUMIÈRE.

Message par Michel » Lun Sep 26, 2016 7:31 pm

Je pense un peu les 2, mais de toutes façons ni les cuirassiers de Napoléon ni les compagnons d'Alexandre n'en avaient :wink:

Répondre

Revenir vers « XIX°s - Documentation et liens internet »