La formation de combat britannique lors du premier empire ?

Modérateur : Staff Forum

cyril du carton facile
Messages : 673
Inscription : Sam Juil 12, 2008 6:45 pm
Localisation : Montpellier
Contact :

La formation de combat britannique lors du premier empire ?

Message par cyril du carton facile » Ven Nov 13, 2020 3:23 pm

Bonjour,

On sait que sur le champ de bataille les méchants anglais étaient en double ligne (3 pour les autres nations sauf en 1813 Napoléon tricha un peu...).
Ils ne connaissaient pas la colonne d'attaque par division.
Or dans le film Waterloo, on les voit sur 4 rangs ? SI qq'1 on sait plus ?

Merci.
Coach sportif Montpellier

Proverbe sicilien : "commander c'est mieux que baiser."

Avatar de l’utilisateur
Apa
Donateur
Messages : 925
Inscription : Jeu Oct 23, 2008 12:56 am
Localisation : Clermont-Ferrand
Contact :

Re: La formation de combat britannique lors du premier empire ?

Message par Apa » Ven Nov 13, 2020 5:06 pm

Sauf erreur, c'était dû à l’exiguïté du champ de bataille.
Et il me semble avoir lu qq part qu'il s'agissait aussi d'une mesure de sécurité contre la cavalerie française, mais la source ?!? :?

Avatar de l’utilisateur
Thierry Melchior
Messages : 3795
Inscription : Dim Juin 19, 2005 3:26 pm
Localisation : 10 (Aube)
Contact :

Re: La formation de combat britannique lors du premier empire ?

Message par Thierry Melchior » Ven Nov 13, 2020 7:13 pm

Comme les autres nations les Anglais formaient des divisions (réunion de deux pelotons) et savaient donc se mettre en colonne de division !
Pour rappel, toutes les nations occidentales se sont inspirées du règlement prussien du XVIIIe siècle, elles ont donc, peu ou prou, les mêmes formations et les mêmes façons d'en changer. 8)

Effectivement, les Anglais se mettaient sur deux rangs (mais pas à toutes les époques, par exemple à Maïda, seuls les Légers sont sur deux rangs). En cas de menace de cavalerie (ou avant de charger, voir le lien ci-dessous) le bataillon passait sur quatre rangs sur son centre avant de former le carré.
En principe, un bataillon en ligne sur deux rangs se resserre sur son centre au fur et à mesure des pertes, un carré (rectangle) est une structure rigide, les deux rangs supplémentaires permettent donc de combler les pertes (dues au feu) sans mettre en danger cette structure. Ceci sans compter l'apport moral des deux rangs supplémentaires pour les deux premiers rangs.

Cette PAGE d'un site bien connu est très instructive. 8)
S&B : règle de simulation pour les combats de 1700 à 1825
Site de jeu d'histoire et d'Histoire de 1700 à 1850
Forum S&B

cyril du carton facile
Messages : 673
Inscription : Sam Juil 12, 2008 6:45 pm
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: La formation de combat britannique lors du premier empire ?

Message par cyril du carton facile » Sam Nov 14, 2020 6:28 am

Bonjour,

1) Que les anglais connaissaient la colonne par division je n'en doute point. Mais l'utilisaient-ils pour charger ou plutôt contre-charger après nous avoir déboiter avec leur tir ?
2) Cette fameuse formation sur 4 rangs leur permettant de se former en carré, l'utilisaient-ils souvent pour tirer voir pour attaquer ?

Merci.
Coach sportif Montpellier

Proverbe sicilien : "commander c'est mieux que baiser."

Avatar de l’utilisateur
Thierry Melchior
Messages : 3795
Inscription : Dim Juin 19, 2005 3:26 pm
Localisation : 10 (Aube)
Contact :

Re: La formation de combat britannique lors du premier empire ?

Message par Thierry Melchior » Sam Nov 14, 2020 11:28 am

Bonjour,
cyril du carton facile a écrit :1) Que les Anglais connaissaient la colonne par division je n'en doute point. Mais l'utilisaient-ils pour charger ou plutôt contre-charger après nous avoir déboîtés avec leur tir ?
Ils l'utilisaient pour charger mais pas après nous avoir « déboîtés » au tir. La contre-attaque après le feu se faisait dans la formation du tir, donc en ligne, le but est de chasser au loin l'unité ennemie désorganisée par le tir ; changer de formation (ligne à colonne) prend du temps, temps pendant lequel l'ennemi peut se réorganiser. 8)
Oui, les Anglais ont attaqué en colonne notamment dans la Péninsule et ils ont subi la même punition quand ils ont attaqué des Français en ligne !
La colonne est une formation pour manœuvrer, elle peut attaquer un ennemi affaibli moralement et/ou désorganisé ou, mieux, s'introduire dans le dispositif adverse pour ensuite passer de colonne à ligne par le flanc (droit ou gauche) et ainsi attaquer le flanc des unités ennemies (à ma connaissance, il n'y a que S&B qui permette cette manœuvre historique).
cyril du carton facile a écrit :2) Cette fameuse formation sur 4 rangs leur permettant de se former en carré, l'utilisaient-ils souvent pour tirer, voir pour attaquer ?
Je présume que vous avez lu la page que j'ai donnée en lien, on y trouve ce paragraphe :
« Officially the British infantry was formed in 3 ranks. However during the Napoleonic Wars they had their infantry formed on 2 ranks only. (At Waterloo most of their battalions were formed on 4 ranks.)
French General Foy wrote: "The [British] infantry, although on system formed 3 deep, like the other nations of Europe, is more frequently drawn up in 2 ranks; but when making or receiving a charge, it is frequently formed four deep. Sometimes it has made offensive movements, and even charged columns, when in open order."
 »
Ma traduction (avec l'aide de DeepL, on peut aussi lire le site avec Chrome) :
« Officiellement, l'infanterie britannique était formée sur 3 rangs. Cependant, pendant les guerres napoléoniennes, leur infanterie n'était formée que sur 2 rangs. (À Waterloo, la plupart de leurs bataillons étaient formés sur 4 rangs.)
Le général français Foy a écrit : « L'infanterie [britannique], bien que formée sur un système à 3 rangs de profondeur, comme les autres nations d'Europe, est plus fréquemment formée sur 2 rangs; mais lorsqu'elle fait ou reçoit une charge, elle est fréquemment formée sur 4 de profondeur. Parfois, elle a fait des mouvements offensifs et a même chargé des colonnes qui étaient en ordre ouvert.
 »
S&B : règle de simulation pour les combats de 1700 à 1825
Site de jeu d'histoire et d'Histoire de 1700 à 1850
Forum S&B

cyril du carton facile
Messages : 673
Inscription : Sam Juil 12, 2008 6:45 pm
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: La formation de combat britannique lors du premier empire ?

Message par cyril du carton facile » Sam Nov 14, 2020 1:25 pm

Bonjour,

Merci pour toutes ces explications très précises.

Peut-on dire, qu'il est logique dans un wargames avec figs, de ne pas permettre aux anglais se mettre en colonne par division (ou colonne d'attaque), en sachant qu'ils l'ont assez peu utilisée à première vue ?

Merci.
Coach sportif Montpellier

Proverbe sicilien : "commander c'est mieux que baiser."

Avatar de l’utilisateur
Xaverus
Messages : 751
Inscription : Dim Mai 13, 2007 11:00 pm
Localisation : IDF

Re: La formation de combat britannique lors du premier empire ?

Message par Xaverus » Sam Nov 14, 2020 2:06 pm

cyril du carton facile a écrit :
Sam Nov 14, 2020 1:25 pm
...
Peut-on dire, qu'il est logique dans un wargames avec figs, de ne pas permettre aux anglais se mettre en colonne par division (ou colonne d'attaque), en sachant qu'ils l'ont assez peu utilisée à première vue ?
Ciao, pas certain de bien comprendre la finalité de ta question.

- Si tu joues avec une règle du marché, autant appliquer ce qui est énoncé dans la dite règle.
- Si tu joues qu'avec les même joueurs et que vous êtes d'accords entre vous pour une règle maison tu peux autoriser les britanniques à passer en colonne de divisions dans certaines conditions ou avec un malus (par exemple lors du test de changement de formation).
- Si tu utilises une règle maison fais comme tu veux, le plus simple étant de l’accepter (il faut alors que ton système gère bien les combats colonnes vs lignes).

Naturellement le joueur prend la formation la plus intéressante/forte selon la situation. Le problème se pose alors si certaines formations en colonne (dans votre règle jouée) sont trop fortes et donc plus rentables dans un combat frontal que la ligne qu'elles attaquent (surtout si la ligne est composée de troupes expérimentées et disciplinées).

Avatar de l’utilisateur
Thierry Melchior
Messages : 3795
Inscription : Dim Juin 19, 2005 3:26 pm
Localisation : 10 (Aube)
Contact :

Re: La formation de combat britannique lors du premier empire ?

Message par Thierry Melchior » Sam Nov 14, 2020 3:07 pm

cyril du carton facile a écrit :Merci pour toutes ces explications très précises.
Avec plaisir. 8)
cyril du carton facile a écrit :Peut-on dire, qu'il est logique dans un wargame avec figs, de ne pas permettre aux Anglais se mettre en colonne par division (ou colonne d'attaque), en sachant qu'ils l'ont assez peu utilisée à première vue ?
Xaver a déjà répondu pour les règles de jeu.
En tant qu'auteur d'une règle de simulation je pense que toutes les formations décrites dans les règlements doivent pouvoir être utilisées, au joueur d'en faire le meilleur emploi et de savoir en changer au bon moment !
———

En ce qui concerne la colonne dite « d'attaque » je me permets de rappeler que cette formation prise sur les pelotons au centre de la ligne a été « inventée » par Guibert et permet de passer en ligne plus rapidement. Il l'a nommée colonne d'attaque parce qu'elle devait permettre aux bataillons d'avancer au plus près des lignes ennemies avant de passer en ligne, car la ligne était, à l'époque de Guibert, LA formation de combat !
Cette formation a, en fait, été peu utilisée car elle nécessitait justement de passer en ligne avant son adoption !
Quand on lit « colonne d'attaque » dans les récits d'époque il faut comprendre que le ou les bataillons étaient en colonne de division sur la droite ou sur la gauche et non sur le centre sauf nécessité due au terrain.
Sans oublier que parfois la « colonne d'attaque » était simplement la dénomination d'un ensemble d'unités ayant l'ordre d'attaquer une position ennemie et, ce, quelles que soient les formations adoptées par les unités composant la dite « colonne » !
———

Un message que j'ai copié en mars 1809 sur le défunt forum de « Napoleon Series » :
British column to line
By:Rod MacArthur
Date: Monday, 9 March 2009, 11:59 am
We had an earlier discussion on whether Wallace's Brigade at Salamanca formed from column to line by a wheel of companies from a full distance column or by an oblique (or diagonal march) of companies from a quarter distance column.
I have interestingly come across a description of the latter tactic in Jac Weller's "Wellington in India". On page 54 Weller describes the approach march to Seringapatam with Wellesley having an infantry column of eleven battalions (one British Army and ten East India Company), where the individual battalions wheeled forward "en echelon" in an oblique line of battalions, each in column of half companies at quarter distance, each about 200 yards behind the one on its right and about 200 yards south. He then says:
Wellesley…ordered his regiment to form line from column to the left. The first half company continued as it was but slowed its pace, the others obliqued various distances to the left and double timed to catch up. In less that 2 minutes the whole battalion was in a two deep line….The EIC units to the south-east also executed this manoeuvre.
Interesting to see this same tactic, which I am sure was used at Salamanca in 1812, being used in India in 1799.
Rod
———
Traduction (avec DeepL comme d'habitude)
Nous avons déjà discuté de la question de savoir si la brigade de Wallace à Salamanque se formait de colonne en ligne par une roue de compagnies à partir d'une colonne à pleine distance ou par une marche oblique (ou diagonale) de compagnies à partir d'une colonne à quart de distance.
J'ai trouvé une description intéressante de cette dernière tactique dans "Wellington in India" de Jac Weller. À la page 54, Weller décrit la marche d'approche de Seringapatam avec Wellesley ayant une colonne d'infanterie de onze bataillons (une armée britannique et dix compagnies des Indes orientales), où les bataillons individuels avancent "en échelon" en ligne oblique de bataillons, chacun en colonne de demi-compagnies à un quart de distance, chacun à environ 200 mètres derrière celui de sa droite et à environ 200 mètres au sud. Il dit ensuite :
Wellesley... ordonne à son régiment de former une ligne de la colonne de gauche. La première moitié de la compagnie continua comme elle le faisait mais ralentit son rythme, les autres obliquèrent sur diverses distances vers la gauche et doublèrent leur temps pour rattraper leur retard. En moins de 2 minutes, tout le bataillon se trouvait en ligne sur deux rangs… Les unités EIC au sud-est ont également exécuté cette manœuvre.
Il est intéressant de voir cette même tactique, qui, j'en suis sûr, a été utilisée à Salamanque en 1812, être utilisée en Inde en 1799.
S&B : règle de simulation pour les combats de 1700 à 1825
Site de jeu d'histoire et d'Histoire de 1700 à 1850
Forum S&B

Répondre

Revenir vers « Révolution et Empire - Histoire, organisation, ordres de bataille, uniformes et armements »