Chevau-léger lanciers de Berg

Modérateur : Staff Forum

BLANCHONNET Fréd
Messages : 3
Inscription : Mer Mars 11, 2020 11:07 pm

Chevau-léger lanciers de Berg

Message par BLANCHONNET Fréd » Sam Mai 02, 2020 10:29 am

j 'ai constaté sur les gravures des Chevau-léger lanciers de Berg que la couleur distinctive était un rose presque fuchsia or, dans les livres on parle de la couleur amarante qui est un rouge sombre un peu de la couleur du béret des paras.
Pouvez-vous m'indiquer la couleur exacte ?

LECHEVALIER
Messages : 159
Inscription : Dim Sep 02, 2012 7:35 pm

Re: Chevau-léger lanciers de Berg

Message par LECHEVALIER » Sam Mai 02, 2020 7:24 pm

La couleur distinctive des chevau-légers lanciers de Berg est bien la couleur amarante, mélange de rouge et de rose. C'est aussi la couleur distinctive des aides de camp de Murat, qui lève ce magnifique régiment le 21 mai 1807.

A leur création il existe deux tenues :
Une grande tenue blanche dessinée par Lejeune et qui ne fut probablement jamais portée.
Une tenue de campagne grise moins seyante mais aussi plus adaptée à la vie en campagne.

A l'origine les chevau-légers doivent constituer la garde personnelle du Grand Duc de Berg et de Clèves et comme tels les trois premières compagnies l'accompagnent en Espagne.

Murat parti pour Naples, elles escortent Joseph lors de son entrée à Madrid le 17 novembre 1808.
Fin novimbre 1808, la formation est dissoute et ses membres incorporés dans les chasseurs à cheval de la Garde.

Une seconde formation est alors levée en Allemagne et prend d'abord le nom de chasseurs à cheval de Berg. Si la couleur distinctive reste l'amarante, la couleur de fond est désormais le vert commun à tous les chasseurs. Elle prend aussitôt le chemin de l'Espagnr puisqu'elle participe à l'affaire de Yanguas le 6 septembre 1809. En décembre 1809 Les chasseurs sont dotés de la lance et deviennent logiquement chevau-légers lanciers.
Si la première formation portait déjà les aiguillettes blanches, celles-ci passeront de l'épaule droite à l'épaule gauche pour ne pas gêner le maniement de la lance. Seuls les officiers conservent les aiguillettes à droite.
Rattaché la Garde impériale, il est possible que les tapis de selles fussent alors ornés d'un aigle couronné.

Un second régiment de chevau-légers lanciers de berg est levé en vue de la campagne de Russie.

Les deux régiments connaîtront sur ces théâtres d'opération élignés des fortunes divers car tandis que les escadrons du premier régiment présents en Espagne se couvriront de gloire et obtiendront le rare privilège de porter des flammes de lances en soie après leur exploit à Villadrigo, les trois escadrons du second régiment engagés en Russie prendront part à la retraite jusqu'à la Bérézina où ils disparaîtront avec la division égarée du général Partounneaux entre Borissow et Studianka.

Le régiment se reforme en 1813 autour du 4° escadron du second régiment et des survivants de Russie. Il est rejoint par les escadrons rentrés d'Espagne pour ne former qu'un seul corps, mais le 27 août 1813 ce beau régiment de 900 lances est décimé dans une embuscade au défilé de Possendorf. Les survivants groupés autour de Poniatowski disparaîtront à l'issue de la bataille de Leipzig.

Durant leur campagne les chevau-légers lanciers de Berg seront coiffés tantôt de la schapska tantôt du shako tout deux amarante. La compagnie d'élite portait quant à elle le colback de fourrure noire et les épaulettes rouges.

Sources :
- Un régiment rhénan sou Napoléon 1er du colonel Thomas illustré par Benigni
- Les chevau-légers de Berg du docteur Hourtoulle illustré par J. Girbal
- La Garde Impériale 3. Histoire & collections d'André Jouineau

Avatar de l’utilisateur
gboue
Donateur
Messages : 584
Inscription : Sam Août 06, 2005 3:01 pm
Localisation : Paris intra muros et Yonne

Re: Chevau-léger lanciers de Berg

Message par gboue » Dim Mai 03, 2020 5:02 am

Très belle réponse, cela nous change du café du commerce d'autres sujets. :roll:

Gboue
"Mort aux cons!- vaste programme ! Charles de Gaulle"

Avatar de l’utilisateur
Apa
Donateur
Messages : 913
Inscription : Jeu Oct 23, 2008 12:56 am
Localisation : Clermont-Ferrand
Contact :

Re: Chevau-léger lanciers de Berg

Message par Apa » Dim Mai 03, 2020 8:04 am

Au sujet de leur disparition à Leipzig :
Diégo Mané, qui est toujours bien informé, mentionne encore, dans son livret Les 3 Couleurs sur Hanau, 61 rescapés des 1er, 3e et 4e escadrons en novembre 1813 qui seront placés dans d'autres unités. Surtout, les kurtkas et schabraques de leurs fonds de dépôt serviront aux lanciers rouges de JG et VG pour la campagne de France. Je me suis servi de cette affirmation pour glisser quelques habits verts dans les miens.

C'est un peu anecdotique mais ça peut être un détail marrant pour les joueurs adeptes de 1814.

BLANCHONNET Fréd
Messages : 3
Inscription : Mer Mars 11, 2020 11:07 pm

Re: Chevau-léger lanciers de Berg

Message par BLANCHONNET Fréd » Dim Mai 03, 2020 2:53 pm

Merci de vos réponses ça m'aide beaucoup, il n'est vrai qu'avec tous mes docs pas faciles d'avoir une idée précise

Répondre

Revenir vers « Révolution et Empire - Histoire, organisation, ordres de bataille, uniformes et armements »