reconnaitre les types d'infanterie pour tactique

Modérateur : Staff Forum

Répondre
Avatar de l’utilisateur
did
Donateur
Messages : 651
Inscription : Mar Mars 20, 2007 8:46 pm
Localisation : la terre...

reconnaitre les types d'infanterie pour tactique

Message par did » Jeu Nov 07, 2019 4:03 pm

je veux refaire mes socles d'armées pour le jeu "TACTIQUE". J'ai besoin d'aide pour l'organisation des troupes.
Comment distinguer l'infanterie lourde, légère et d'élite si je vais sur ce lien ?
http://www.plasticsoldierreview.com/Per ... neInfantry

j'ai par exemple une boite strelets à peindre : french infantry on the march (1) ;
http://www.plasticsoldierreview.com/Review.aspx?id=1578
c'est classé en infanterie de ligne mais ça correspond à de la lourde ou de la légère ?

j'aimerais bien monter un truc cohérent, même si j'y connais rien au niveau militaire.

Avatar de l’utilisateur
Bernard
Messages : 724
Inscription : Ven Mai 12, 2017 11:25 am
Localisation : MOSELLE

Re: reconnaitre les types d'infanterie pour tactique

Message par Bernard » Jeu Nov 07, 2019 4:15 pm

:shock:
Il n'y a plus d'infanterie lourde depuis belle lurette! :lol:

Pour ton exemple, c'est effectivement de l'infanterie de ligne.
De l'infanterie "normale" si tu veux.

Les infanteries sont uniquement classées selon leur doctrine d'emploi pour la ligne et la légère;
Et selon leur expérience et leur moral pour les troupes d'élite.

C'est tellement varié que le mieux est je pense de nous demander à chaque fois!
:D :D :D
Être et durer!

Avatar de l’utilisateur
Marc de Grinçomanoir
Donateur
Messages : 150
Inscription : Sam Sep 29, 2007 6:03 pm
Localisation : Saint Chamas (13)

Re: reconnaitre les types d'infanterie pour tactique

Message par Marc de Grinçomanoir » Jeu Nov 07, 2019 5:13 pm

Pour tactique tu peux prendre :
- l'infanterie de ligne pour de l'infanterie lourde (le lien que tu a donné)
- l'infanterie légère (http://www.plasticsoldierreview.com/Review.aspx?id=1808) ou les voltigeurs (http://www.plasticsoldierreview.com/Review.aspx?id=1468) pour l'infanterie légère
- la vieille garde pour l'infanterie d'élite (http://www.plasticsoldierreview.com/Review.aspx?id=420)
In Vino Véritas

Avatar de l’utilisateur
Thierry Melchior
Messages : 3796
Inscription : Dim Juin 19, 2005 3:26 pm
Localisation : 10 (Aube)
Contact :

Re: reconnaitre les types d'infanterie pour tactique

Message par Thierry Melchior » Jeu Nov 07, 2019 6:17 pm

Bonjour Did,
did a écrit :Je veux refaire mes socles d'armées pour le jeu « TACTIQUE ». J'ai besoin d'aide pour l'organisation des troupes.
Je ne connais pas les spécificités de la règle « Tactique » en matière de classement de l'infanterie (même si j'ai, un peu, aidé Stéphane lors de son écriture) mais je trouve la réponse de Marc de Grinçomanoir très pertinente. :)
S&B : règle de simulation pour les combats de 1700 à 1825
Site de jeu d'histoire et d'Histoire de 1700 à 1850
Forum S&B

LECHEVALIER
Messages : 191
Inscription : Dim Sep 02, 2012 7:35 pm

Re: reconnaitre les types d'infanterie pour tactique

Message par LECHEVALIER » Ven Nov 08, 2019 1:32 am

Concernant le terme d'infanterie lourde, il n’apparaît, à ma connaissance, que dans l'armée russe où il est fait mention « d'infanterie lourde de ligne ». ( Editions de La Belle Alliance Patrice Courcelle)

Entre 1804 et 1807 on trouve dans l'infanterie russe des grenadiers, des fusiliers, des mousquetaires et des chasseurs.

- Les régiments de grenadiers sont constitués d'un bataillon de grenadiers rassemblant quatre compagnies de grenadiers et de deux bataillons de fusiliers constitués d'une compagnie de grenadiers et de trois compagnies de fusiliers.
- Les régiments de mousquetaires (aussi dénommés mousquetiers) sont constitués là aussi d'un bataillon de grenadiers à quatre compagnies de grenadiers et de deux bataillons de mousquetaires constitués d'une compagnie de grenadiers et de trois compagnies de mousquetaires.
Ces deux types de régiments sont alors classés comme « infanterie lourde de ligne » eu égard sans doute à leur importante proportion de grenadiers qui les constituent (50% de l'effectif).

- Les régiments de chasseurs, pour mémoire, forment l'infanterie légère. Ils regroupent trois bataillons de chasseurs forts de quatre compagnies de chasseurs chacun.

Cette organisation perdurera jusqu'en 1810 où, sous l'influence française, les régiments d'infanterie russes, toujours à trois bataillons, qui chacun regrouperont là aussi quatre compagnies soit, d'une compagnie de grenadiers, une compagnie de tirailleurs et deux compagnies soit de fusiliers soit de mousquetaires. L'infanterie lourde de ligne russe aura vécu.
Les bataillons de chasseurs quant à eux seront dés lors constitués d'une compagnie de grenadiers-chasseurs et de trois compagnies de chasseurs. (L'organisation des armées du 1er Empire jeux de guerre diffusion).

Les armées françaises compte en théorie de l'infanterie de ligne et de l'infanterie légère mais pas d'infanterie lourde. la distinction est mince entre les deux premières puisqu'elle ont la même composition, le même armement, le même équipement. Si les uniformes se démarquent encore les uns des autres les modes d'action et les normes d'engagement sont rigoureusement les mêmes. On peut à la marge octroyer à l'infanterie légère un moral un peu supérieur en tenant compte de l'esprit de corps régnant au sein de ses régiments (surtout au début de l'empire) et leur autoriser un nombre plus important de compagnies détachée en tirailleurs mais comme le disait me semble-t-il le général Foy, la véritable infanterie légère est constituée avant tout des compagnies de voltigeurs tant de la légère que de la ligne.

Pour des raisons éminemment pratiques les concepteurs de règles attribuent aux unités des « crans » pour distinguer les différents types de troupes et leurs divers capacités. Afin de fixer dans l'esprit des joueurs cette hiérarchie des valeurs ils tentent alors de les nommer de façon distincte parfois au mépris de la réalité historique.
En dehors des régiments de grenadiers ou de chasseurs à pied de la garde impériale (sans doute classés Garde et/ou Elite) les seules unités pouvant correspondre à de l'infanterie française lourde pourrait être les unités plus ou moins permanentes tels les bataillons de grenadiers-réunis » présents dans la célèbre division Oudinot mais aussi en Espagne et ailleurs.

Avatar de l’utilisateur
did
Donateur
Messages : 651
Inscription : Mar Mars 20, 2007 8:46 pm
Localisation : la terre...

Re: reconnaitre les types d'infanterie pour tactique

Message par did » Ven Nov 08, 2019 8:50 am

Merci pour ces indications, j'y vois un peu plus clair. Il me reste encore à solutionner la représentation des unités d'élites indiquées en bas du tableau pour les 2 camps (Francais et Russes)

voici l'organisation proposée pour TACTIQUE j'aurai du commencer par là :oops:
Image

Avatar de l’utilisateur
fabrice le grognard
Messages : 552
Inscription : Dim Jan 11, 2009 5:51 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: reconnaitre les types d'infanterie pour tactique

Message par fabrice le grognard » Ven Nov 08, 2019 9:06 am

Salut did, je découvre ton sujet un peu tard,
Les unités spéciales sont les troupes d'élite comme la garde impériale française, la garde Russe , etc... 😉
Waterloo! Hommages à tous ces IMMORTELS qui combattirent pendant la Campagne de Belgique en 1815!
http://waterloo-miniatures.over-blog.com/

LECHEVALIER
Messages : 191
Inscription : Dim Sep 02, 2012 7:35 pm

Re: reconnaitre les types d'infanterie pour tactique

Message par LECHEVALIER » Ven Nov 08, 2019 12:17 pm

Sous l'empire les régiments d'infanterie de ligne français sont numérotés de 1 à 156 dont 17 numéros vacants., les régiments d'infanterie légère de 1 à 37 dont 2 numéros vacants.
L'ordre de bataille aligne donc 139 régiments d'infanterie de ligne pour 35 régiments d'infanterie légère. Le rapport s'établit ainsi à 4 pour 1.
Je pense que le tableau que propose la règle citée en objet doit être lu ainsi.
- L'infanterie de ligne est dénommée infanterie lourde
- L'infanterie légère garde son vocable
- L'infanterie d'élite pourrait désigner une unité de la garde mais comme ses unités ne se mêlaient pas aux régiments de la ligne il convient, si vous souhaitez conserver un aspect historique à votre armée, de constituer une unité de grenadiers, de carabiniers ou de voltigeurs réunis.
Ce type d'unité rassemblant les compagnies d'élite d'une grande unité (brigade ou division) n'était pas rare, particulièrement en Espagne où elles offraient au général en chef l’opportunité de disposer d'une unité de choc.

La cavalerie sous l'empire se compose de :
- la cavalerie lourde (cuirassiers et carabiniers)
- La cavalerie de ligne (dragons)
- La cavalerie légère (chasseurs à cheval et hussards)
compte tenue de leur armement de leur équipement et de leur missions il faut y ajouter les lanciers, dernière subdivision d'arme apparue sous l'empire.
Dans la règle tactique où l'on raisonne à hauteur de régiment trois catégories sont proposées.
- La cavalerie légère
- La cavalerie lourde
- La cavalerie d'élite
la première correspond à la cavalerie légère, la seconde à la cavalerie de ligne et la dernière à la cavalerie lourde. En effet, les régiments de cavalerie lourde (portant casques et cuirasses) n'alignent, contrairement aux autres régiments que des compagnies d'élite distinguées par le port des épaulettes rouges.

A l'aube de l'empire l'artillerie est organisée autour du système Gribauval qui distingue pour l'artillerie de campagne
- les batteries d’artillerie à cheval (pièces de 4 livres)
- les batteries d'artillerie à pied (pièces de 8 livres)
- les batterie d’artillerie de réserve (pièces de 12 livres)
En voulant simplifier la logistique et réduire à 2 le nombre de calibre, la réforme de l'an XI a introduit la pièce de 6 livres qui devait, dans l'esprit de la commission se substituer aux pièces de 4 et de 8 mais qui en définitive s'est ajouté aux trois calibres déjà existant.
A partir de 1808 la France s'est trouvée engagée sur deux fronts. A l'est d'une part, en Espagne et au Portugal d'autre part. Pour profiter de l'avantage logistique de n'avoir que deux calibres à traiter, il fut décidé d'envoyer dans le péninsule ibérique les pièces de 4 et de 8 livres et de réserver les pièces de 6 et de 12 livres au théâtre d'Europe centrale.

Les règles de jeux nécessitent bien souvent des simplifications dans le but louable d’accroître leur jouabilité. Il n'est pas toujours facile de faire ensuite coïncider les partis pris des auteurs avec l'histoire. C'est pourtant ce qui distingue le jeux d'histoire des autres jeux. J'espère vous avoir donné quelques pistes de réflexion pour la constitution de vos armées. Je ne doute pas toutefois que vous ayez, de part vos armées précédentes, un avis à ce sujet.

En ce qui concerne l'infanterie en capote proposée par Strelets, elle peut convenir à l'infanterie de ligne comme à l'infanterie légère. Les différences d'uniforme concerne la coupe de l'habit et la forme des guêtres,. Dans le cas présent l'infanterie en tenue de campagne porte la capote qui couvre l'habit et chausse le pantalon qui, contrairement à la culotte, se porte sans guêtres. Longtemps les compagnies ordinaires d'infanterie légère ont continué à porter le sabre briquet alors que ce derniers était réservé aux seules compagnies d'élite. La photo vue de face ne permet pas d'apprécier ce détail mais il est sans importance pour le motif évoqué plus haut.

Avatar de l’utilisateur
did
Donateur
Messages : 651
Inscription : Mar Mars 20, 2007 8:46 pm
Localisation : la terre...

Re: reconnaitre les types d'infanterie pour tactique

Message par did » Sam Nov 09, 2019 12:21 pm

Merci beaucoup pour toutes ces infos, je devrais m'en sortir avec tout ça ! :D
En résumé :
- L'infanterie de ligne = infanterie lourde
- L'infanterie légère garde son vocable
- L'infanterie d'élite : il vaut mieux utiliser grenadiers, carabiniers ou voltigeurs.
Dernière édition par did le Lun Déc 09, 2019 8:08 am, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
jacknap1948
Messages : 3770
Inscription : Jeu Jan 22, 2009 6:32 pm
Localisation : 93 + 83 + 22

Re: reconnaitre les types d'infanterie pour tactique

Message par jacknap1948 » Sam Nov 09, 2019 12:37 pm

Salut D.
Petite suggestion pour reconnaitre visuellement les différentes Troupes d'Infanteries Françaises :
- Ligne : pantalons blancs, plaques de couvre-chefs dorées ;
- Légère ; pantalons bleus, plaques de couvre-chefs fer.
Bon appétit, bon après-midi et à plus tard.
Jacques.
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).



Image
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.

pzgg
Donateur
Messages : 366
Inscription : Sam Sep 17, 2005 4:26 pm

Re: reconnaitre les types d'infanterie pour tactique

Message par pzgg » Lun Nov 11, 2019 1:23 pm

salut,
à Nice on a un système de couleur:

la tranche du socle est coloré: vert: les légers, blanc: la garde, bleu:"les normaux", jaune:la milice, rouge les grenadiers.
A+
G

Avatar de l’utilisateur
did
Donateur
Messages : 651
Inscription : Mar Mars 20, 2007 8:46 pm
Localisation : la terre...

Re: reconnaitre les types d'infanterie pour tactique

Message par did » Ven Déc 20, 2019 4:14 pm

je reviens à la charge si je puis dire :lol:

Qu'est ce que je pourrais prendre pour représenter un régiment d'élite chez les RUSSES ?

Avatar de l’utilisateur
Thierry Melchior
Messages : 3796
Inscription : Dim Juin 19, 2005 3:26 pm
Localisation : 10 (Aube)
Contact :

Re: reconnaitre les types d'infanterie pour tactique

Message par Thierry Melchior » Ven Déc 20, 2019 4:59 pm

Eh bien je dirais les Pavlovs qui sont reconnaissables à leurs mitres (coiffure).
Ces figurines doivent exister au 1/72e 8)
Une mitre :
Image

Des exemples ICI 8)
S&B : règle de simulation pour les combats de 1700 à 1825
Site de jeu d'histoire et d'Histoire de 1700 à 1850
Forum S&B

Répondre

Revenir vers « Révolution et Empire - Histoire, organisation, ordres de bataille, uniformes et armements »