Grenadiers autrichiens en tirailleurs

Modérateur : Staff Forum

Avatar de l’utilisateur
Bernard
Messages : 354
Inscription : Ven Mai 12, 2017 11:25 am
Localisation : MOSELLE

Grenadiers autrichiens en tirailleurs

Message par Bernard » Mar Avr 02, 2019 6:10 am

Bonjour à tous
Grâce à Jeff de Lyon, j'ouvre ce sujet qui m'intéresse vraiment beaucoup.
Les grenadiers autrichiens pouvaient-ils mettre en place une de leurs compagnies en tirailleurs?
J'avoue que je ne mettais jamais posé la question et pourtant cela m'arrangerait pour ma bataille de Wagram. :wink:
A priori la réponse serait positive...
:D :D :D
Être et durer!

Avatar de l’utilisateur
gboue
Donateur
Messages : 525
Inscription : Sam Août 06, 2005 3:01 pm
Localisation : Paris intra muros et Yonne

Re: Grenadiers autrichiens en tirailleurs

Message par gboue » Mar Avr 02, 2019 7:36 am

Bonjour,
A priori,et suite à de très longues années de lecture, d'études de sources primaires en archive, d'échange avec les meilleurs spécialistes de la question,de publication: toutes les unités d'infanterie de quelque nation que ce soit pouvaient combattre en ordre dispersé.

La vraie question est celle du commandement et surtout du contrôle d'une unité en ordre dispersée. Et dans ce cas, rares étaient les unités entraînées spécifiquement au combat en tirailleurs: l'infanterie légère anglaise, les Jäger autrichiens et autres Schützen prussiens, l’infanterie française du camp de Boulogne, puis les compagnies de voltigeurs et de grenadiers, si et seulement si, le major le prévoyait dans la période d’entraînement.

Dans l’absolu, les grenadiers autrichiens pouvaient donc se disperser en tirailleurs mais, avaient ils reçus l’entraînement pour, la chaîne de commandement était elle clairement identifiée, l'encadrement par des sous officiers était il suffisant ? Il faudrait relire les règlements, mais peut être Thierry aura-t-il une réponse éclairée et experte à apporter.

Gboue
"Mort aux cons!- vaste programme ! Charles de Gaulle"

Avatar de l’utilisateur
Thierry Melchior
Moderateur
Messages : 3339
Inscription : Dim Juin 19, 2005 3:26 pm
Localisation : 10 (Aube)
Contact :

Re: Grenadiers autrichiens en tirailleurs

Message par Thierry Melchior » Mar Avr 02, 2019 2:00 pm

Bonjour Bernard et Gilles,

Les tirailleurs ! Vaste sujet !
Petit rappel : c'est l'arme de plus longue portée qui gagne !

Depuis la nuit des temps les troupes dites légères étaient employées d'une part au niveau stratégique : couverture de l'armée pendant ses déplacements, reconnaissance, raid et autres, et d'autre part au niveau tactique : harcèlement des troupes ennemies sur le champ de bataille, défenses des points forts (bois, village et autres obstacles).
C'est l'arme qui définit le type de troupe : les troupes « légères » ont des armes de jet (dards, frondes, arcs, voire javelines) et tuent à distance alors que les troupes « lourdes » ont des armes de poing (épées, haches, épieux, etc.) et soutiennent les tirailleurs.
L'arrivée des armes à feu va rapidement bouleverser ce schéma (cette dichotomie) qui disparaîtra avec l'invention de la baïonnette à douille (ce qui m'a amené à CRÉER S&B).
Le fantassin peut maintenant tirer ET faire peur avec sa baïonnette.
C'est la lecture de Colin (entre autres) qui m'a tout appris !
On peut aussi lire « La tactique et la discipline dans les armées de la Révolution » sur Persé et regarder sur cette page très intéressante.


Bernard, en ce qui concerne spécifiquement les Autrichiens, je te conseille de lire ce sujet sur TMP.
Comme je ne maîtrise pas l'anglais j'utilise Chrome, sa fonction de traduction automatique est bien pratique.
Tu peux aussi ouvrir un onglet (ou une fenêtre) dans ton navigateur et utiliser DeepL en faisant des copier-coller par paragraphe.

Je m'arrête là car j'ai rendez-vous, à plus tard si besoin.
S&B : règle microtactique pour les combats de 1700 à 1825
Site de jeu d'histoire et d'Histoire de 1700 à 1850
Forum de mes règles
New ! Boutique

Avatar de l’utilisateur
Bernard
Messages : 354
Inscription : Ven Mai 12, 2017 11:25 am
Localisation : MOSELLE

Re: Grenadiers autrichiens en tirailleurs

Message par Bernard » Mar Avr 02, 2019 3:02 pm

Après lecture du pavé sur TMP. :shock:
Je n'ai pas une réponse explicite ... mais effectivement je ne vois pas pourquoi les grenadiers autrichiens ne pourraient pas se mettre en tirailleurs!
Eux aussi avaient un 3ème rang qui aurait pu employer cette tactique.
Je vais donc introduire dans ma bataille de Wagram la possibilité pour les bataillons de grenadiers de détacher une compagnie de tirailleurs.
Ça m'arrange car j'adore jouer les tirailleurs et malheureusement les autrichiens en ont très peu!
Merci à tous! :wink:
:D :D :D
Être et durer!

Avatar de l’utilisateur
Jeff, de Lyon
Donateur
Messages : 336
Inscription : Sam Oct 03, 2009 8:16 pm
Localisation : Lyon (69) FRANCE
Contact :

Re: Grenadiers autrichiens en tirailleurs

Message par Jeff, de Lyon » Mar Avr 02, 2019 4:06 pm

La Qualité des Tirailleurs autrichiens (FT1) n'est pas du niveau des Voltigeurs "Vétéran" français (FT2) mais c'est mieux que rien : comme "Ecran" contre les Tirs d'Infanterie adverses et dans l'Attaque de l'Artillerie adverse.

L'Archiduc approuve cette disposition, de détacher le 3ème Rang en Tirailleurs : soit la valeur d'une Compagnie (FT1), pour chaque Bataillon de Grenadiers.

En plus, les Grenadiers autrichiens sont de bons tireurs : pour les Feux de Files en Ordre serré. :idea: :idea:

Pour le Kriegspiel : le 3ème Rang des Fusiliers de la Ligne déployé en Tirailleurs est à négliger : car étant très "inefficace" (Facteur Tirailleurs 0).

Jean-François


Image
Dernière édition par Jeff, de Lyon le Mer Avr 03, 2019 10:49 am, édité 4 fois.
Jeff de Lyon, Maréchal Comte de Dölitz

LE KRIEGSPIEL NAPOLEON
https://le-kriegspiel.blogspot.com/

Planète Napoléon - Diégo Mané, du KRAC de Lyon
http://www.planete-napoleon.com/accueil.html

Avatar de l’utilisateur
Thierry Melchior
Moderateur
Messages : 3339
Inscription : Dim Juin 19, 2005 3:26 pm
Localisation : 10 (Aube)
Contact :

Re: Grenadiers autrichiens en tirailleurs

Message par Thierry Melchior » Mar Avr 02, 2019 7:13 pm

Bernard a écrit :Après lecture du pavé sur TMP. :shock:
Je n'ai pas une réponse explicite ... mais effectivement je ne vois pas pourquoi les grenadiers autrichiens ne pourraient pas se mettre en tirailleurs !
Eux aussi avaient un 3e rang qui aurait pu employer cette tactique.
Je vais donc introduire dans ma bataille de Wagram la possibilité pour les bataillons de grenadiers de détacher une compagnie de tirailleurs.
Ça m'arrange car j'adore jouer les tirailleurs et malheureusement les Autrichiens en ont très peu !
Les Autrichiens ont toujours eu des tirailleurs en quantité et bien avant la Révolution. :)
Les grenadiers pouvaient employer leur 3e rang en tirailleurs comme toutes les autres unités d'infanterie.
L'infanterie de ligne autrichienne « commença » à déployer des tirailleurs de leur troisième rang en 1794. L'autrichien Coberg-Saalfeld se rendit en Flandre en 1794. L'armée de Coberg en Hollande déploya beaucoup de troupes de ligne comme tirailleurs. Les Prussiens de Brunswick ont ​​fait de même pendant cette période.
Les instructions de 1793 de Coburg transformaient spécifiquement ces unités « Zug » de troisième rang en escouades d’attaque, qui étaient très efficaces en combinaison avec la cavalerie légère pour le nettoyage des tirailleurs français. [Extrait du livre Osprey de Tom Hollin sur l'infanterie autrichienne.]
Traduction du début du 4e message de ce sujet sur TMP (qui cite le précédent).
De mémoire, c'est dans le règlement de 1792 qu'est expliquée l'utilisation du 3e rang.

Extrait d'un livret de S&B en préparation :
« AUTRICHE
Formations :
• Les bataillons autrichiens sont monotypes. Un bataillon est donc composé de fusiliers, de grenadiers ou de jägers.
• Les bataillons sont en principe à 12 pelotons de deux zügs (sections) en temps de guerre sauf en 1805 pendant la réforme de Mack (voir plus loin). Ils manœuvrent soit sur 12 pelotons, soit sur 6 compagnies (de 2 pelotons), soit sur 3 divisions (de 4 pelotons). Quelques bataillons de grenadiers sont à 8 pelotons. Les bataillons de chasseurs (jägers) manœuvrent souvent en demi-bataillon (six pelotons).
• Cependant, les Autrichiens se servaient du 3e rang pour constituer 6 pelotons supplémentaires. Ces pelotons servaient :
– soit de réserve en restant derrière les extrémités de la ligne (3 pelotons à chaque extrémité) ;
– soit pour étendre le front du bataillon (les pelotons se déploient aux extrémités) ;
– soit pour tirailler à 300 pas devant le bataillon.
Les soldats du 3e rang étaient donc entraînés à combattre en tirailleurs !
Le règlement autrichien sera copié par les Prussiens en 1808 et les Russes en 1810.
Dans S&B les bataillons autrichiens sont donc à 12 pelotons sur trois rangs (une figurine = 36 hommes) ou à 18 pelotons sur deux rangs (une figurine = 24 hommes).
… »
J'ai ajouté un bouton à cliquer sur la page de mon site consacrée à l'Autriche-Hongrie, tu y trouveras deux croquis que j'avais fait pour l'ancien site de Nicofig. 8)

Avis aux copieurs de tous poils : si je retrouve cet extrait ou les croquis de mon site dans une autre règle ça chauffera pour leur matricule ! :evil:
S&B : règle microtactique pour les combats de 1700 à 1825
Site de jeu d'histoire et d'Histoire de 1700 à 1850
Forum de mes règles
New ! Boutique

Avatar de l’utilisateur
Bernard
Messages : 354
Inscription : Ven Mai 12, 2017 11:25 am
Localisation : MOSELLE

Re: Grenadiers autrichiens en tirailleurs

Message par Bernard » Mer Avr 03, 2019 6:15 am

Voilà qui est clair!
Merci.
:D :D :D
Être et durer!

Répondre

Revenir vers « Révolution et Empire - Histoire, organisation, ordres de bataille, uniformes et armements »