Artillerie régimentaire 1809

Modérateur : Staff Forum

Bernard
Messages : 124
Inscription : Ven Mai 12, 2017 11:25 am
Localisation : MOSELLE

Artillerie régimentaire 1809

Messagepar Bernard » Jeu Mars 08, 2018 5:36 pm

"Elle est rétablie suite à un ordre du 24 mai 1809, donc au lendemain d'Essling.
Un décret suivra le 9 juin. 
Elle sera constituée par la distribution aux régiments d'infanterie de deux pièces autrichiennes de 3 ou 4.
Les régiments d'infanterie de ligne concernés furent les suivants: 2, 3,4, 5, 8, 9, 11, 12, 13, 17, 18, 19, 21, 23, 24, 25, 27, 29, 30, 33, 35, 37, 42, 46, 48, 52, 53, 56, 57, 60, 61, 62, 65, 72, 79, 81, 84, 85, 92, 93, 94, 95, 102, 105, 106, 108, 111 et 112° de ligne.
Dans la légère furent concernés les régiments suivants: 3, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 13, 14, 15, 18, 22, 23 et 24° d'infanterie légère.
Les 4°bataillon des 39, 40 et 88° de ligne furent aussi concernés.

A Wagram 66 pièces sur 78 logiquement escomptées au regard de cette réorganisation furent effectivement présentes."

A priori dans le 3ème corps de Davout.

Quelqu'un sait si cette artillerie fût effectivement utilisé à Wagram?
Être et durer!

Avatar de l’utilisateur
gboue
Donateur
Messages : 483
Inscription : Sam Août 06, 2005 3:01 pm
Localisation : Paris intra muros et Yonne

Re: Artillerie régimentaire 1809

Messagepar gboue » Jeu Mars 08, 2018 8:25 pm

Bonsoir,

Le carton C2-675 "situation de l'Armée d'Allemagne à la bataille de Wagram" donne un total de 488 pièces pour un peu plus de 20.000 artilleurs et grosso modo 160.000 soldats.
Il ne semble pas y avoir été intégré les pièces de 3 ou 4£ autrichiennes.
De plus entre Essling et Wagram, il se passe un gros mois, ce temps aurait il été suffisant pour constituer et former les compagnies régimentaires, collecter, réviser et adapter les pièces autrichiennes et leurs avant-trains, acheter ou équiper les chevaux du train.
Le décret date en effet du 9 juin 1809. la compagnie devait être constituée de deux pièces, trois caissons et onze voiture dites de transport à la suite, avec chevaux, conducteurs, outils etc... 4 chevaux par pièce plus quatre par caissons et deux par voiture soit un total de 42 chevaux par régiment en plus :?:
Le Commandant Bucquoy dans son étude sur l’artillerie régimentaire signale:"il ressort de la correspondance de l'Empereur que ces compagnies furent réellement formées et équipées. Mais la paix ramenait les troupes en France et le décret du 1er avril 1810 retirait à l'infanterie son matériel avant qu'elle ait pu l'utiliser".


Fichtre!

Gboue :?
Keep Calm and trust Ganesh


Revenir vers « Révolution et Empire - Histoire, organisation, ordres de bataille, uniformes et armements »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité