Abandon de la cavalerie lourde en armure

Modérateur : Staff Forum

pointure
Messages : 3
Inscription : Ven Mars 31, 2017 6:06 pm

Abandon de la cavalerie lourde en armure

Message par pointure » Jeu Fév 14, 2019 12:46 pm

Bonjour,

J'aurais une question portant sur les années 1650-1660 et relative aux armures de plates complètes.

Elles apparaissent dans les années 1420 il me semble et ont leur apogée pendant la Renaissance.
https://images.ecosia.org/1PVbS975UJeKK ... d186808088

Pendant tout le 16ème siècle et jusque pendant la guerre de Trente ans ont peut voir des cuirassiers en armure lourde à cheval, même si l'usage de la lance se restreint au profit de l'épée et du pistolet.
https://images.ecosia.org/fnAO7lQZU5oeS ... 0c0735.jpg

Et j'aurais voulu comprendre de quand date leur disparition, on en trouve en 1643 pendant la bataille de Rocroi.
https://images.ecosia.org/DnLmXHBR1aZOE ... bjw9k0.jpg

Mais à partir des guerres de Louis XIV à la fin des années 1660 il n'y en a plus de trace, la cavalerie nommée lourde portant une cuirasse dorsale, voire un casque, l'abandon de l'armure complète s'est-elle donc fait pendant cette vingtaine d'années d'écart ? Cela s'est fait-il graduellement malgré tout pour un équipement en usage depuis 200 ans ?

Merci,

Avatar de l’utilisateur
Siaba
Moderateur
Messages : 5018
Inscription : Sam Avr 21, 2007 1:27 pm
Localisation : Albi (81)
Contact :

Re: Abandon de la cavalerie lourde en armure

Message par Siaba » Jeu Fév 14, 2019 1:24 pm

En Europe, ça se fait assez brusquement au cours de la guerre de Trente ans. Les progrès des armes à feu ont quelque chose à voir, bien sûr, mais il y a aussi le fait que l'armure est chère et inconfortable. Les cavaliers se délestent progressivement des pièces d'armures qu'ils jugent obsolètes jusqu'à ne garder que le corset et le casque éventuellement. L'évolution des tactiques de cavalerie a aussi à y voir: avec l'abandon de la caracole au profit de la charge, l'armure prend moins d'importance.
When I go home, people ask me, "Hey Hoot, why do you do it, man? You some kind of war junkie?" I won't say a goddamn word. Why ? They won't understand why we do it. They won't understand it's about the men next to you... and that's it.

pointure
Messages : 3
Inscription : Ven Mars 31, 2017 6:06 pm

Re: Abandon de la cavalerie lourde en armure

Message par pointure » Jeu Fév 14, 2019 2:12 pm

Siaba a écrit :
Jeu Fév 14, 2019 1:24 pm
En Europe, ça se fait assez brusquement au cours de la guerre de Trente ans. Les progrès des armes à feu ont quelque chose à voir, bien sûr, mais il y a aussi le fait que l'armure est chère et inconfortable. Les cavaliers se délestent progressivement des pièces d'armures qu'ils jugent obsolètes jusqu'à ne garder que le corset et le casque éventuellement. L'évolution des tactiques de cavalerie a aussi à y voir: avec l'abandon de la caracole au profit de la charge, l'armure prend moins d'importance.
D'accord pour toi tu verrais plutôt à la fin de la guerre de Trente ans, après Rocroi, entre 1643 et 1648.

Avatar de l’utilisateur
gboue
Donateur
Messages : 528
Inscription : Sam Août 06, 2005 3:01 pm
Localisation : Paris intra muros et Yonne

Re: Abandon de la cavalerie lourde en armure

Message par gboue » Jeu Fév 14, 2019 6:19 pm

Siaba a raison, mais il faut aussi s'interroger sur la valeur des sources iconographiques, représenter les cavaliers en armure complète est un topos, qui se trouve jusque sous le règne de Louis XIV (fronton des Invalides ou statues équestres de Coysevox, peintures de van der Meulen ou portraits des maréchaux). Le coût est surtout dû aux décorations et autres incrustations de dorures, certes, mais on peut aussi distinguer deux causes externes. La permanence de la qualité de la poudre ( qui étant plus puissante rend les projectiles plus perforants) et les améliorations dans les fonderies royales qui permettent l'ébauche d'une industrialisation des armes à feux individuelles, ce qui en fait chuter le coût de revient.
Il faudrait aussi voir si les armures de plates ne sont pas conservées plus tardivement en Europe orientale, je pense aux hussards polonais de 1683 qui portaient armures plates et lamellaires. Les vrais derniers cavaliers lourds seraient peut être en occident, les cuirassiers impériaux de la Guerre de Succession d'Espagne.

Gboue
"Mort aux cons!- vaste programme ! Charles de Gaulle"

Répondre

Revenir vers « Renaissance et Ancien Régime - Histoire, organisation, ordres de bataille, uniformes et armements »