Bloody Run, 31 juillet 1763, Parent's Creek, 3km de Détroit

Modérateur : Staff Forum

Avatar de l’utilisateur
franckT
Messages : 429
Inscription : Dim Nov 11, 2012 12:28 am
Localisation : 91
Contact :

Bloody Run, 31 juillet 1763, Parent's Creek, 3km de Détroit

Message par franckT » Sam Nov 29, 2014 12:29 pm

wiki :
La bataille de Bloody Run eut lieu le 31 juillet 1763, pendant la rébellion de Pontiac. Afin de briser le siège de Fort Détroit initié par Pontiac, environ 250 soldats britanniques ont tenté de mener une attaque surprise sur le campement de Pontiac.

Pontiac était prêt et attendait, probablement alerté par des colons français, et a défait les Britanniques à Parent's Creek, 3 km à l'est du fort. Cependant, il n'est pas parvenu à anéantir la totalité de cette force britannique, ce qui aurait considérablement démoralisé les Britanniques et dissuadé d'autres tentatives britanniques pour rompre le siège amérindien de Fort Détroit. Le ruisseau serait devenu rouge avec le sang des 20 morts et des 34 soldats britanniques blessés et fut désormais connu sous le nom de Bloody Run. Le commandant de l'attaque, le capitaine James Dalyell, fait partie des tués. Après avoir appris la mort de Dalyell, le général Jeffery Amherst offrit une prime de 200 £ à quiconque pourrait tuer Pontiac.
The famous frontiersman Robert Rogers was one of the British commanders in the battle.
As Captain James Dalyell led about 260 soldiers across Parent's Creek, the Indians launched a surprise attack which devastated the British. Dalyell and some sixty of his men were killed, and the creek became known as Bloody Run.
(http://www.michmarkers.com/startup.asp? ... =S0070.htm)
ODB :
indiens : environ 300 indiens menés par pontiac (pertes : 7 morts & 12 blessés) : outaouais(ottawas), wyandots(hurons), potaouatomis, miamis, ojibwés(saulteux/chippewas) certainement présents ; ouiatenons(weas), sénèques(iroquois des 5 nations), mingos(iroquois de l'ohio), delawares(lénapes/loups), chouanons (shawnees), mascoutes, kickapoos, piankashaws possibles. Guyasuta (iroquois) ne semble pas être présent.
britanniques : environ 250 à 260 hommes menés par james dallyel & robert rogers : possibilités de jouer ses rangers ! (20 morts dt dalyell, 34 blessés)

pour info :
Pontiac écrit à Pierre-Joseph Neyon de Villiers, gouverneur et commandant du fort de Chartres pour l'aider à combattre les Anglais qui occupent le Fort Pontchartrain du Détroit depuis 1760. Les tribus amérindiennes vont établir le siège de Fort Détroit et battre, avec le concours des colons Canadiens-français, les différents renforts britanniques envoyés pour dégager le fort. Malgré toute la sympathie que lui inspire cette révolte francophile, Pierre-Joseph Neyon de Villiers répond à Pontiac pour lui conseiller de renoncer à cette révolte anti-anglaise et de retourner dans leurs territoires en paix.
"what if"...
La guerre : un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas.

Répondre

Revenir vers « Renaissance et Ancien Régime - Histoire, organisation, ordres de bataille, uniformes et armements »