Un automne de briques et d'acier (règle Blitzkrieg)

Modérateur : Staff Forum

caporal von jackson
Messages : 54
Inscription : Mer Nov 19, 2014 3:56 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Un automne de briques et d'acier (règle Blitzkrieg)

Messagepar caporal von jackson » Mer Oct 25, 2017 8:45 pm

Salut à tous !


Voici le compte-rendu d'une bataille épique jouée il y a peu, une bataille sur le front de l'Est, où les troupes allemandes pourtant aguerries sont repoussées inlassablement de cours d'eau en villes... Cette bataille représente la prise des faubourgs d'une ville russe, à la fin de l'été 44...

Il fallait retarder au maximum l'arrivée des russes en bord de table, les deux routes en sortie constituaient deux objectifs à 5pts chaque.

Autrement, décompte habituel, soit point par unité perdue, deux pts par canon ou blindé perdu.

J'ai joué en défense les allemands (deux compagnies SS fanatiques élite) avec un pak 40, un panther G et un "stuka zu fuss", un lance-roquettes particulièrement violent...

Yoann et Dominique jouaient les russes, soit pour Yoann une compagnie d'assaut de troupes de marine soviétiques, supportée par un SU 76.

En sus il jouait une section de deux T34-85 et un SU 152.

Dominique a joué une compagnie de choc (avec une section PM), avec aussi un SU 76 pour soutenir sa compagnie. Il jouait aussi une section de deux JS2, du gros, du lourd...

Son fils Nathanaël étant venu pour assister à la bataille, on lui a confié un premier commandement sur le front, soit deux sections, une de fusiliers, une de PM, avec deux commandements... chacun avait sa compagnie en somme et ce dernier ajout s'est trouvé bien justifié, on le verra...

Toutes les unités russes, galvanisées par l'opération Bagration, et sûres de leur victoire sont élite et déterminées...

Enfin le commandement soviétique a attribué un Katioucha, pour être sûr d'écraser l'ennemi et prendre ces faubourgs...La bataille sera féroce.:twisted:

Allez, place aux photos et aux commentaires...:wink:


Image

La ville a été détruite par les allemands dans leur politique de terre brûlée, à moins que ce ne soit l'artillerie ou l'aviation soviétique qui aie commis ces dégâts...

Image

Le centre industriel, avec une usine en ruines...

Image

Une coupole d'église orthodoxe domine ce paysage désolé... comme l'espoir d'un lendemain meilleur...

Image

Du coté gauche de la table, une colline domine le paysage, deux maisons et derrière encore, des bâtiments en ruine...

Image

La gare et une voie ferrée en diagonale, bordée de murs, permettront peut-être à des troupes de s'infiltrer...

Image

Derrière ces lignes, entre les bâtiments, les SS se dispatchent dans les différents immeubles, qu'ils tiendront comme autant de bunkers improvisés...


Image

Tapis derrière les fenêtres ouvertes à tous vents...


Image

Le commandement choisit un bâtiment en arrière avec une vue dégagée sur l'ennemi et ses propres troupes... Un mortier s'est positionné juste derrière la ruine...

Image

En première ligne, un traquenard, sous forme d'une unité disposant d'un panzerfaust et un commandement...

Image

Une HMG surplombe la voie ferrée et le glacis devant l'usine... protégée par une unité à l'étage (un commandement au rez de chaussée).

Image

Le Panther s'est mis en diagonale, prêt à frapper de loin la moindre silhouette de char russe, qui ne manquera pas de présenter son flanc...

Image

à gauche de mon dispositif, la deuxième compagne réduite a mis son mortier en arrière, protégé entre deux immeubles...

Image

La HMG est installée en hauteur, prête à faucher les "hordes bolcheviques"...

Image

Sur la gauche, en parallèle de la route qu'éviteront sans doute les tanks, j'installe un Pak40... à rusé rusé et demi...


Image

Cela dit, si mon Pak se trouve inutile, j'ai disposé une unité cachée derrière le mur jouxtant la route... tenant fébrilement un panzerfaust...

Image

Deux autres unités tiennent l'usine au premier étage, avec une vue imprenable sur l'avant...

Image

En seconde ligne, le commandant de compagnie et un observateur formeront l'ultime bastion...

Image

Tout ce monde s'est installé et fait silence... on jurerait une ville en ruine, vidée de tout occupant...

Image

C'est alors que surgit le premier blindé, un canon d'assaut, entourés de marins russes...

Image

Ceux-ci à peine débarqués, voici le comité d'accueil, un tir de mortier ; qui les suivra sur une bonne partie de leur trajet...

Image

La HMG parachève le travail de sape... mais je tire trop loin, du coup beaucoup moins d'efficacité...

Image

Du coté du capitaine Dominikov, il fait avancer rapidement ses troupes, sautant de couvert en couvert...

Image

Quand ses troupes ne s'échelonnent pas derrière le SU76... Le but étant d'avoir le moins de pertes possible au début, sa tactique paiera d'ailleurs...

Image

La dernière section passant par le centre...

Image

un JS2 contourne le premier bâtiment...

Image

Suivi par son frère jumeau...

Image

Mais la manœuvre n'échappe pas au Pak 40, lequel fait un tir limite..."5" de mémoire au dé, heureusement que le JS est grand...


Image

Par contre l'effet est radical, je fais un "11", ce qui ajouté à la capacité antichar dézingue le JS2...

La chance est avec moi...

Image

Au milieu, mes SS cachés dans l'usine tirent sur tout ce qui se présente, essentiellement des fusiliers qu'avance Nathanaël... Sans trop de succès d'ailleurs...

Image

Le second JS2 subit un tir du Pak, mais là faut quand même pas pousser mamie Romanov dans les orties...

Image

Le canon saute et les servants sont pulvérisés...

Image

Au milieu, les vaillants soldats de Nathanaël s'avancent, à découvert, droit devant et dans ses bottes !

Image

Le sniper se fait quand même plaisir en tirant sur la seule casquette du groupe...Histoire de désorganiser la section... Et un officier de moins !

Image

La section de Dominikov s'avance dangereusement de mes positions...

Image

Du coté des troupes navales, le capitaine Yoannivski se trouve face à une position bien tenue, pour autant il ne lance pas d'assaut mais préfère saturer de tirs le bâtiment...

Image

Les échanges vont durer... un certain temps...:roll:

Image

à sa droite, un T34-85 s'avance sur la route, pour le moment rien ne se montre en face...

Image

Le point de vue russe de l'usine à prendre...

Image

Une unité bien seule devant, pourtant en dépit des tirs nombreux elle résistera toute la partie...Le destin est étrange camarades !

Image

Le SU 76 du capitaine Dominikov s'avance vers l'usine et se prépare à canonner sur l'origine des tirs...

Image


c'est sans compter une unité de commandement -qui ne commande pas sans raison- l'expertise de leur tir fait un carton, l'équipage est définitivement HS...

Image

Tout en subtilité le russe envoie l'artillerie lourde sur la zone d'où sont venus les tirs... Là, ça va chauffer...

Image

Effectivement le tir est monstrueux, mais la précision n'est pas au rendez-vous et seule une HMG subit le tir ; chance extraordinaire je ne subis qu'une touche et sauvegarde... par contre les tympans, je suis moins sûr...

Vous avez dit Katioucha ?

Image

Les allemands s'apprêtaient justement à tirer avec le même genre d'engins sur l'infanterie avancée à découvert...

Image

Et un véritable orage d'acier tombe sur la zone... sans faire trop de morts, la chance est des deux cotés visiblement...

Image

Après le tir de Katioucha, le capitaine Dominikov sort son sifflet : "à l'attaque" "pour Staline" "Pour la mère patrie" !!!

Image

Mais les allemands sont cruellement méthodiques et tirent à bout portant, ne gâchant aucune munition ; en faisant un véritable carnage ! Quatre unités au tapis !

Image

En dépit de cette tuerie, les unités survivantes monteront dans les escaliers et dans un corps à corps Dantesque tueront ce qui reste d'allemands dans le batiment... prenant au passage une très bonne position pour l'assaut final...

Image

Un lance-flamme s'avançant au loin, je découvre une unité et essaie de la flinguer à distance, avant qu'elle ne s'approche...


Image

Ceci attirant l'attention du chef de char, lequel enclenche la deuxième afin d'écraser mes soldats...

Image

Mon unité servant du coup d'appât, je fais tirer au panzerschreck tapi dans le clocher...

Le Joseph Staline explose !


Image

Les deux JS et le SU76 du capitaine Dominikov sont au tapis... si l'infanterie est bien avancée, elle ne pourra être soutenue plus avant par les blindés...

Image

De "l'autre coté du front" le capitaine Yoannivski, disposant lui de tous ses blindés, canonne à tout va mon édifice, enfin ma ruine, euh mon tas de briques...:roll:

Image

Contournant l'obstacle, un T34-85 découvre mon Panther, les deux s'engagent dans un duel de tirs...

Image

Escomptant dézinguer mon Panther, il fait avancer son SU152 le long du rail... l'exposant à un tir bien ajusté d'un panzerfaust... Immobilisé !

Image

Les troupes navales continuent d'encaisser les tirs, mais au final...

Image

Elles ont bien pris la position !

Image

Le duel tourne à l'avantage du russe, plus prompt à enquiller son obus... Boum !

Mon seul blindé explose...

Image

Les positions à la fin du tour 6, la ligne en haut montre les éléments les plus avancés, les flèches indiquent les axes de progression...


Image

Les russes ont pris l'avantage et numériquement les effectifs allemands sont devenus squelettiques...

Image

La prise des objectifs enivre même les chefs de chars, qui avancent témérairement sans soutien d'infanterie...

Image

Et se font détruire à la ligne d'arrivée par un bête panzerfaust...

Image

Les deux unités restantes de Nathanaël se font pilonner, en espérant qu'ils resteront ici...

Pas très fair-play, surtout vis à vis d'un tout jeune joueur...:oops:

Image

Histoire de finir en beauté, je lance un assaut d'infanterie sur le SU 152 immo, mal m'en prend, je me fais trouer sans pitié aucune...

Image

L'avance des troupes navales semble maintenant inexorable...

Image

Même le sniper de la marine russe finit la partie en shootant...

Image

Mon propre sniper... argh !

Image

Le capitaine Dominikov décide aussi de nettoyer au butagaz les quelques saletés existantes...

Image

Il reste qu'à la fin du tour 8, personne n'est vraiment sur la ligne, même si la résistance est sporadique elle est toujours là...

Image

Voici donc la fin de la partie... Sur le papier, aux points je gagne cet engagement ; j'ai perdu la grande majorité de mes troupes, mais en faisant un tort comparable aux troupes menant l'assaut, et surtout aux blindés ; Mais le rouleau compresseur soviétique, impassible, continuera son avancée ; et les survivants allemands ne feront retraite que pour mieux organiser une mince ligne de défense... un peu plus loin à l'ouest...

C'était une partie très sympa et en même temps très disputée, exactement comme j'aime ! :D

Voilà pour ce CR ! :D

Jeff, de Lyon
Donateur
Messages : 157
Inscription : Sam Oct 03, 2009 8:16 pm
Localisation : Lyon (69) FRANCE
Contact :

Re: Un automne de briques et d'acier (règle Blitzkrieg)

Messagepar Jeff, de Lyon » Mer Oct 25, 2017 11:48 pm

Salut la compagnie,
les Décors du Village, les Figurines et les Blindés des deux camps, sont superbement réalisés : Bravo !... 8) 8)

- Beau Compte-Rendu d'une Partie de Blitzkrieg ! :P :P


Au fait, dans quelle région votre Club se trouve-t-il situé ? :D :D

Jeff, :wink: :wink:

Avatar de l’utilisateur
LEmpereur
Messages : 16
Inscription : Mar Oct 10, 2017 6:18 am
Localisation : Néron (28)
Contact :

Re: Un automne de briques et d'acier (règle Blitzkrieg)

Messagepar LEmpereur » Jeu Oct 26, 2017 6:27 am

Impressionnant! Que rajouter après Jeff de Lyon, et Sa Majesté qui en a écrit une bande apprécie la qualité de l’écriture et le nombre de photos... Nous savons le temps nécessaire à un tel C/R !

Il est plutôt rare de suivre le déroulement d'un partie aussi facilement sans y avoir participé !
Merci pour l'bon moment passé !

Sinon, marque des figos, échelle... :roll: merci d'l'info et encore bravo ! :D
L'Empereur Bête et Méchant vous invite à visitez La Boutique Impériale : http://lempereurzoom13.fr/avendre.htm
Cons se le disent!!!

caporal von jackson
Messages : 54
Inscription : Mer Nov 19, 2014 3:56 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Un automne de briques et d'acier (règle Blitzkrieg)

Messagepar caporal von jackson » Jeu Oct 26, 2017 7:54 am

Merci à vous deux :D

Oui il faut du temps pour faire un CR comme celui-ci mais au moins reste-t-il une trace de cette bataille, quand on a rangé dans ses cartons tous ses décors et figurines.:D

Pour répondre à Jeff, je ne joue pas dans un club, cette table a été réalisée dans mon atelier de peintre à Paris, j'essaierai d'organiser une autre partie du même genre cet hiver. Je ferai un CR bien entendu.

Vous pouvez voir l'avancée de mon projet de peinture-refonte "front Est" sur ce post : http://www.blitzkrieg.fr/forum/viewtopi ... 67&start=0

Pour L'empereur, l'échelle est le 20mm et les marques sont assez variées :

Pour les décors, Hovel models (bâtiments en ruines, murs en briques, quelques palissades et une Isba) lancer miniatures (église orthodoxe et gare) Loic Neveu (l'essentiel des Isbas et des palissades plus grandes) et Dapol (pour la grue). Les autres éléments sont faits maison (routes et chemins en papier peints à l'huile, tas de gravats).

Pour les figs,elles sont toutes en white métal ; Il y a de tout, AB (compagnie russe -jouée pour la première fois- de Dominikov) , AB figures, Elhiem, TQD, warmodelling (pour la petite compagnie russe de Nathanael et les deux compagnies waffen SS) et Grubby tanks (compagnie navale russe jouée par Yoannivski)

Pour les blindés, Pegasus (JS2, Su152, T34-85), revell (panther), trumpeter (T34-85) (pour les SU76 en résine -pourtant récemment peints- par contre je ne trouve plus la marque).

Avatar de l’utilisateur
Siaba
Moderateur
Messages : 4867
Inscription : Sam Avr 21, 2007 1:27 pm
Localisation : Albi (81)
Contact :

Re: Un automne de briques et d'acier (règle Blitzkrieg)

Messagepar Siaba » Jeu Oct 26, 2017 10:17 am

Superbe rapport de bataille. Bravo et merci ! :D
When I go home, people ask me, "Hey Hoot, why do you do it, man? You some kind of war junkie?" I won't say a goddamn word. Why ? They won't understand why we do it. They won't understand it's about the men next to you... and that's it.

Avatar de l’utilisateur
LEmpereur
Messages : 16
Inscription : Mar Oct 10, 2017 6:18 am
Localisation : Néron (28)
Contact :

Re: Un automne de briques et d'acier (règle Blitzkrieg)

Messagepar LEmpereur » Jeu Oct 26, 2017 12:14 pm

caporal von jackson a écrit :...Pour L'empereur, l'échelle est le 20mm et les marques sont assez variées...

Merci pour les infos ! :D
L'Empereur Bête et Méchant vous invite à visitez La Boutique Impériale : http://lempereurzoom13.fr/avendre.htm
Cons se le disent!!!

caporal von jackson
Messages : 54
Inscription : Mer Nov 19, 2014 3:56 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Un automne de briques et d'acier (règle Blitzkrieg)

Messagepar caporal von jackson » Jeu Oct 26, 2017 5:59 pm

C'est avec plaisir Siaba et l'empereur :D

C'est toujours sympa de partager sur les fabricants, un petit coup de pub pour les amateurs ne fait jamais de mal... :wink:

Avatar de l’utilisateur
nicolo
Donateur
Messages : 1476
Inscription : Jeu Mars 20, 2008 3:59 pm
Localisation : 91 Yerres
Contact :

Re: Un automne de briques et d'acier (règle Blitzkrieg)

Messagepar nicolo » Ven Nov 03, 2017 7:10 am

et les arbres alors?

caporal von jackson
Messages : 54
Inscription : Mer Nov 19, 2014 3:56 pm
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: Un automne de briques et d'acier (règle Blitzkrieg)

Messagepar caporal von jackson » Sam Nov 04, 2017 10:09 pm

Ma foi, ils viennent de chez toi ! :D :wink:

Avatar de l’utilisateur
sundaysoldier
Messages : 473
Inscription : Ven Jan 30, 2015 7:00 pm
Localisation : Dax (landes, 40)
Contact :

Re: Un automne de briques et d'acier (règle Blitzkrieg)

Messagepar sundaysoldier » Ven Nov 17, 2017 9:38 pm

C'est la force de blitzkrieg, jouer des parties d'envergure, impressionnantes, tout en étant fluide : ça se sent dans le récit ! Mention à la superbe table.


Revenir vers « De la 1°GM à nos jours - Les scenarios et les rapports de bataille »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité