3- La grande battue (l'Abbé Trocellier)

Modérateur : Staff Forum

Avatar de l’utilisateur
Korre
Messages : 684
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 6:56 pm
Localisation : Nantes

3- La grande battue (l'Abbé Trocellier)

Message par Korre » Dim Oct 25, 2020 10:03 am

Jouée aux Grognards du Bout du monde le 24 octobre 2020.
Si vous souhaitez voir d'autres rapports de bataille vous pouvez vous rendre ici :
https://grognards-bm.1fr1.net/f20-compt ... de-parties


Image
Image
Image
L'abbé sermonne ses ouailles, sous les encouragements du notaire.
Porchers et bergers sont maintenant rassurés et retournent au travail.


Image
Image
Image
Image
Image
Les troupes se déploient. Le piège se referme.
Les moyens sont là, la bête ne s'enfuira pas facilement.


Image
La bête surgit, comme à son habitude, son énorme gueule écume.

Image
Image
La bestia bondit, et fait ses premières victimes.
L'éclopé et la grand-mère ne peuvent résister à ses assauts.
La courtisane s'enfuit à toute jambe.


Image
Image
Image
Plus au nord, c'est le patou roussâtre, accompagné des hyènes barrés, échappées de la foire de Beaucaire,
qui font leur apparition. L'assaut est aussi brutal que rapide.
Deux mégères sont taillées en pièces.


Image
Image
Image
Image
Les hybrides, attirés par les cochons et les porchers,
tombent dessus comme la chaude-pisse sur le clergé.
C'est un véritable carnage. Le notaire, effaré, ne peut qu'observer la scène sans réagir.


Image
Image
Subissant les tirs croisés des braconniers, des dragons et des chasseurs,
les hybrides sont poussés à se réfugier dans les sous-bois.
Ces derniers étant piégés, les hybrides sont éliminés un par un.


Image
Le berger, et son bélier, font preuve d'une audace sans pareil.
Malgré l'attaque des hyène et du patou patibulaire, ils tiennent position.
Mieux, une hyène encornée, est mise hors d'état de nuire.


Image
Image
Image
Les animaux de la foire de Beaucaire sont cernés.
La dernière hyène se fait abattre. Il ne reste plus que le patou au poil rougeâtre.
Les rabatteurs le saisissent et l'achèvent à grands coups de fourches,
subjugués par les litanies de l'abbé.


Image
Image
Image
Les loups, bien que totalement innocents ce jour là, sont eux aussi pourchassés.
La course poursuite est interminable. Les wolhounds, redoutables tueurs de loups, sont infatigables.
Menés par le flair du limier, ils débusquent les loups un par un.


Image
Image
La bestia, que de nombreux chasseurs pensaient l'avoir vu quitter le versant,
réapparaît dans un sous-bois. Ses victimes ne semblent pas l'avoir rassasié.


Image
Menés par le marquis, les dragons à cheval reprennent position.

Image
Image
Les canardières font feu. La bestia est blessé.
La balle en argent du cabaretier a percé le cuir de l'animal.


Image
Image
Les dragons profitent de l'opportunité, et charge la terrifiante bête.
Mal leur en a pris, l'un d'eux est désarçonné par les crocs de l'animal.


Image
Image
À l'autre bout de la vallée. Les rabatteurs organisent un combat de chiens.
Un groupe de lévriers est méchamment violenté par les morsures du groupe rival.


Image
Les braconniers se jettent sur la bête, bien décidés à en finir.
L'animal bien que blessé, résiste vaillamment et survit à l'attaque.


Image
Image
La nuit tombe, la bête est toujours vivante.
Pour autant la chasse n'a pas été infructueuse, des loups,
d'énormes chien-loups et même des hyènes
viennent compléter le tableau de chasse des notables.

Répondre

Revenir vers « Renaissance et Ancien Régime - Les scenarios et les rapports de bataille »