Recherche référence

Modérateur : Staff Forum

Avatar de l’utilisateur
Bernard
Messages : 1091
Inscription : Ven Mai 12, 2017 11:25 am
Localisation : MOSELLE

Re: Recherche référence

Message par Bernard » Lun Juil 12, 2021 9:46 am

Merci beaucoup pour toutes ces explications passionnantes!

Question annexe: la culotte ou le pantalon tenait avec des bretelles?
:D :D :D
Être et durer!

LECHEVALIER
Messages : 291
Inscription : Dim Sep 02, 2012 7:35 pm

Re: Recherche référence

Message par LECHEVALIER » Lun Juil 12, 2021 11:24 am

Tout à fait. Dans plusieurs scènes de la série Richard Sharpe tirés des romans éponymes de Bernard Cornwell, l'acteur Sean Bean est à plusieurs reprises en bras de chemise et arbore souvent de magnifiques bretelles.

Je vous laisse découvrir au fil des quinze épisodes portés à l'écran par la B.B.C. les uniformes des troupes britanniques dont l'authenticité est remarquable à bien des égards. Les uniformes français, et polonais semblent peut-être moins réussis mais il faut tenir compte des conditions logistiques, géographiques et politiques dans lesquelles se déroulèrent les guerres de la péninsule, comme disent les britanniques. L'absence d'indigo du fait du blocus naval britannique, la difficulté du terrain et les relations pour le moins difficiles avec la population ibérique, ne permettaient pas de conserver très longtemps les uniformes à l'ordonnance. Dés lors on tolérera plus facilement les habits bleu sale (un peu trop pâle) des fantassins français et des lanciers de la Vistule.


1 Les fusiliers de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=zZegw3Otpkc

2 L'Aigle de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=XFYbx781BHQ

3 La compagnie de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=x-lAGHCiM1M

4 L'ennemi de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=AqzhxsXoQwg

5 L'honneur de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=Pe3m8e0BAAc

6 L'or de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=Lx3yk9gGk6g

7 La bataille de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=HTSrnFVKWEI

8 L'épée de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=3clAywshEr0

9 Le régiment de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=YLKcmahMaCw

10 Le siège de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=FtuC3qNvLpg

11 La mission de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=CB6W6EoJCUs

12 La revanche de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=T0k7_2NY64I

13 La justice de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=zxHXirF23DQ

14 Le Warterloo de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=ELt7A6wMjko

15 Le challenge de SHARPE
https://www.youtube.com/watch?v=cHWEltU2YdQl'acteur

Avatar de l’utilisateur
Bernard
Messages : 1091
Inscription : Ven Mai 12, 2017 11:25 am
Localisation : MOSELLE

Re: Recherche référence

Message par Bernard » Lun Juil 19, 2021 2:06 pm

Merci!
:D :D :D
Être et durer!

Avatar de l’utilisateur
gboue
Donateur
Messages : 684
Inscription : Sam Août 06, 2005 3:01 pm
Localisation : Paris intra muros et Yonne

Sharpe historique ?

Message par gboue » Lun Juil 19, 2021 2:58 pm

Merci Lechevalier pour vous être donné le mal de rédiger ce long message avec tous ces liens.

Par curiosité j'ai regardé le Sharpes's Waterloo et heureusement que mon bureau se trouve à proximité des toilettes, j'aurais dû dans le cas contraire porter des couches culottes adultes, tant ma vessie en fut sollicitée de rire.

C'est bien un feuilleton de godons, avec il est vrai une certaine recherche uniformologique. C'est un ensemble de détails qui rendent l'affaire ridicule, quelques exemples.
- première scène en Normandie dans une ferme avec un toit de tuiles et des tonnes d'ail accrochées au mur de la maison de la charmante française qui n'a pas su résister au sex-appeal du blondinet à grosse carabine.
- C'est Sharpe qui tout seul comme un grand, découvre la marche de l'armée française vers Charleroi et au delà les Quatre Bras, interpellé par un cuirassier en patrouille de découverte, il l'abat d'un seul coup à une bonne cinquantaine de mètres avec un pistolet d'arçon, soit pourquoi pas.
- le prince d'orange est ridicule à souhait; la scène de la charge de hussards vaut son pesant de cacahuètes: Sharpe concluant en montrant une quinzaine de cuirassiers dans un bois, "et là bas ,mille lanciers "!
- la cavalerie française semble être constituée uniquement de cuirassiers qui tous sans exception estoquent et ne pointent jamais! Sharpe avec son coupe choux de carabine Baker fauche ces derniers avec une aisance de dessin animé.

Bref! Franche rigolade, comble du "jingoïsme" et de la transcription béate et sans recul de l'écriture anglaise de Waterloo.

Encore merci, c'est ridicule mais c'est mieux que le vide quasi absolu des réalisations françaises.

GBoue
"Mort aux cons!- vaste programme ! Charles de Gaulle"

LECHEVALIER
Messages : 291
Inscription : Dim Sep 02, 2012 7:35 pm

Re: Recherche référence

Message par LECHEVALIER » Lun Juil 19, 2021 10:54 pm

J'ai indiqué à Bernard, les références d'une série télé dont les uniformes sont plutôt réussis et en particulier ceux des officiers britanniques qui mêlent parfois quelques effets civils, aux tenues réglementaires et ce afin d'illustrer mon propos. A mon sens et sous cette occurrence je trouve la série assez bien faite.

S'agissant des scénari ils sont naturellement inspirés des romans de Bernard Cornwell mais ne parviennent pas toujours à refléter la profondeur historique de ceux-ci. Je vous invite à les lire. Certains sont édités en français chez Nimrod et Movie planet. Je vous recommande en particulier les notes figurant en fin d'ouvrage. L'auteur fait alors la critique de son œuvre. Il précise de quelles récits et travaux il s'est inspiré. Il explique également les entorses faites à l'histoire et resitue par exemple la prise d'une aigle impériale non pas à Talavera comme dans son roman « l'Aigle de Sharpe » mais à Barossa par l'enseigne Keogh et le sergent Masterman du 87° of foot,. De même il replaces le sac par les troupes britanniques à Badaroz et non à Ciudad-Rodrigo comme dans le roman « la compagnie de Sharpe ».

Concernant la série elle-même les 100 minutes de chaque épisode ne suffisent pas toujours et le budget contraint nécessite certain raccourcis. Ainsi la première scène du premier épisode ou le sergent Sharpe sauve la vie de celui qui n'est encore que le général Welesley se déroule dans le roman durant la bataille de Seringapatam. La production ne pouvait pas recréer les décors et les costumes des Indes pour une unique scène qui fut donc entièrement réécrite pour se dérouler dans la péninsule ibérique là même où se situe votre ferme normande au toit de tuiles sentant l’ail.

Pour apprécier chaque épisode il faut tenir compte de cet aspect purement financier (tout le monde ne dispose pas des moyens de Sergueï Bondartchouk.) De fait la « tin red line » représentant les compagnies ou les bataillons est vraiment très très mince. Il faut être alors assez tolérant et préférer aux masses de figurant vêtus d'uniformes approximatifs, les gros plans sur des uniformes nettement plus historiques.

En ce qui concerne la bataille de Waterloo, je préfère que le plan de campagne soit deviné par Sharpe plutôt que d'assister au passage à l'ennemi d'un futur maréchal de France (Bourmont en l’occurrence) accompagné de son état-major. Les commandants de l'armée du bas Rhin et de l'armée de Hollande ne s'y sont pas trompé. Après se l'être mutuellement renvoyé, ils s'en sont vite débarrassé et l'ont l'expédier à Gand non sans lui avoir au préalable exprimé tout leur mépris.
Les auteurs nous ont également épargné l'épisode du traître Barrail qui déserte en fin de journée et prévient Wellington de l'attaque de la moyenne garde. Grace soit rendu aux romanciers et aux producteurs de nous avoir épargné pareil humiliation. Pour une fois les « Godons » comme vous les nommé se conduise en gentlemen, ne leur en tenons pas grief.

Pour ce qui est du prince Guillaume d'Orange Nassau. L'anecdote selon laquelle il fit mettre en ligne un bataillon qui fut anéanti l'instant d'après par la cavalerie française est malheureusement exacte. Le prince était tout juste âgé de 22 ans il commandait en titre l'armée du royaume de Hollande et lors de la campagne de Belgique, le 1er corps de l'armée de Hollande. Il était épaulé par d'anciens généraux d'empire tel Constant Rebecque, Chassé et Perponcher mais il ne pouvait se prévaloir auprès d'eux que de son titre et de quelques années passées comme aide de camp auprès du Duc en Espagne. Le jugement de Wellington le concernant était pour le moins lapidaire. « c'est un brave garçon et c'est tout »
Vers 18H00, alors que les français s'étaient emparé de la Haie Sainte, le prince donna l'ordre au 5° bataillon de la K.G.L. de se déployer et de marcher à l'ennemi pour dégager la ferme. Le colonel Ompteda commandant titulaire du 5° bataillon placé à la tête de la 2° brigade de la K.G.L. fit remarquer au prince la présence à proximité de celle-ci d'unités de cavalerie françaises et demanda le soutien de cavaliers coalisés. Le prince s'éloigna sans répondre mais envoya son premier aide de camp, lord Sommerset réitérer ses ordres. Le colonel Ompteda dut se résoudre à rompre le carré et à se déployer en ligne. Le régiment français qui leur faisait face se retira laissant la place aux cuirassiers qui eurent rapidement raison d'Ompteda et de ses hommes.
D'après son journal de marche, le 5° bataillon ne comptait déjà plus au début de l'action que 15 officiers, 14 sous-officiers et 277 hommes du rang. Au cours de celle-ci il perdit, 3 officiers 1 sergents 3 caporaux et 32 hommes tués, 4 officiers et 38 hommes blessés, 1 officiers, 1 sergent et 74 hommes faits prisonniers. Le colonel Ompteda figurait au nombre des victimes. En outre le bataillon avait perdu un drapeau. Ce fut vraisemblablement le derniers trophée conquit par les français. Les anglais n'ont jamais pardonné la légèreté du prince et cet épisode montre assez bien, me semble-t-il, la façon dont ils appréhendent les choses encore aujourd'hui.

Si vous êtes amateur de franche rigolade et d'anachronismes cinématographiques concernant la période révolution empire ne manquez pas les quarante minutes de décryptage de Quentin Censier et Valentin Barrier « Napoléon et le cinéma ».

https://www.youtube.com/watch?v=scglG4u935s

Avatar de l’utilisateur
Bernard
Messages : 1091
Inscription : Ven Mai 12, 2017 11:25 am
Localisation : MOSELLE

Re: Recherche référence

Message par Bernard » Mar Juil 20, 2021 6:39 am

J'avoue ne jamais avoir regardé Sharpe...
Suite au commentaire de gboue, j'ai survolé Le Waterloo de Sharpe.
Certes les uniformes semblent corrects (je ne suis pas un spécialiste de cette période)... mais je n'arrive pas à accrocher...
Des explosions partout, 10 cavaliers qui se battent en duel, toujours des cuirassiers français, etc
Je comprends très bien l'aspect financier, mais pour moi l'Empire, ce n’est pas ça!

Vivement qu'un jour un américain (je ne vois qu’eux capables) nous fasse une reconstitution réaliste d'une bataille napoléonienne.
Style le seigneur des anneaux, avec des milliers de "figurants" (sur ordinateur on peut démultiplier à l'infini les quelques vrais figurants présents).
Et pas forcément Waterloo. Il y en a marre de Waterloo! :mrgreen:

Voilà! Je suis parti brûler un cierge pour que mon vœu soit un jour exaucé... (avant ma mort de préférence :mrgreen: ).
:D :D :D
Être et durer!

Répondre

Revenir vers « Révolution et Empire - Les figurines »