Règle YAMATO

Modérateur : Staff Forum

dalmon remi
Messages : 6
Inscription : Jeu Nov 24, 2011 11:51 am

Règle YAMATO

Message par dalmon remi » Mer Juin 27, 2012 11:58 am

Vous voulez couler le Bismark ou forcer le blocus anglais, détruire la flotte américaine autour de Guadalcanal ou protéger les marines qui viennent de débarquer, ravitailler Rommel ou Malte ? Voici la règle qui va vous le permettre :


YAMATO

La règle des combats aéronavals de la 2° guerre mondiale

L'objectif est de proposer aux joueurs un jeu simple mais réaliste permettant de jouer, avec des figurines ou des pions, les combats navals de 1920 à 1950.


L'idée de concevoir ce nouveau jeu nous est venue après avoir exploré les règles existantes qui ont, pour beaucoup, succédé à Amirauté, le jeu référence des années 80. Toutes nous ont paru trop détaillées ou trop simplistes.
Nous espérons avoir trouvé le bon compromis avec celui-ci.

Ce jeu est constitué :

1) de 3 volets de règle:

la règle de base pour les combats tactiques de surface à jouer sur table en 2/4 heures, soit une soirée en club ou une après midi entre amis ;
les compléments de règles pour intégrer les attaques aériennes, les porte-avions... et des options complémentaires de jeux ;
la règle opérationnelle et stratégique permettant de jouer des engagements se déroulant sur plusieurs jours ou des campagnes sur plusieurs semaines.


2) d'une dizaine de modules proposant des scénarios historiques sur un théâtre et une période donnés.

Exemples :
Méditerranée occidentale 1940-1941,
Océan Indien, Malaisie, mer de Java 1942,
Atlantique Nord, Norvège, Russie 1941-1942,

ou des scénarios hypothétiques en dehors du cadre historique :
Méditerranée 1935-1939: engagements franco-italiens, guerre civile espagnole, guerre anglo-italienne,
Pacifique 1936: combats entre les flottes japonaises et US autour des Philippines,


3) de générateurs de scénarios, un par théâtre, qui permettront aux joueurs de jouer librement leurs batailles en piochant dans des effectifs historiques pour créer des situations imaginaires.

Tout cela est téléchargeable depuis le site Internet de notre distributeur « Conflits et Stratégies ». Les joueurs pourront alors imprimer le texte de la règle, les tables de résolution des combats et les pions ainsi que les fiches de navires et les bases carton sur lesquelles coller les figurines de bateaux, issues des modules de scénarios.


Dans chaque module de scénarios tactiques les joueurs trouveront :

une description du théâtre d'opération et du contexte historique de la période,
une carte stratégique de la zone où se situent les engagements,
de 4 à 6 scénarios historiques ou variantes de situations réelles,
les fiches donnant les caractéristiques des navires présents dans ce théâtre.

ex. : les fiches détaillant les caractéristiques des cuirassés anglais de la classe Queen Elizabeth (explication des données chiffrées dans la règle),


les bases de ces navires à utiliser au choix comme pions de jeux ou comme socles des figurines, proposées à 2 échelles permettant d'y coller des figurines au 1/3000° ou 1/6000 (on peut aussi jouer avec les bases seules),


les fiches donnant les caractéristiques des unités aériennes,

La règle opérationnelle et stratégique permettra de rejouer des opérations historiques ayant durées plusieurs semaines. Ex.: campagne de Norvège, Guadalcanal, Midway...


Pour discuter de «  Yamato », connaître l'avis des joueurs, trouver des compte rendus de batailles et télécharger la règle et les scénarios n'hésitez pas à consulter son forum sur le site de : http://www.net4war.com


Bon jeu à tous !
les concepteurs, Bruno Dejoux et Rémi Dalmon: yamato@orange.fr

coquintof
Messages : 207
Inscription : Lun Fév 22, 2010 4:07 pm
Localisation : Auvergne
Contact :

Re: Règle YAMATO

Message par coquintof » Mer Juin 27, 2012 2:43 pm

sur le forum j'ai rien vu ?

le règle se trouve ou ?

a bientôt

dalmon remi
Messages : 6
Inscription : Jeu Nov 24, 2011 11:51 am

Re: Règle YAMATO

Message par dalmon remi » Jeu Juin 28, 2012 6:26 pm

La règle est en ligne sur Store4War dans la rubrique wargames/guerres navales
Le forum vient d'ouvrir aujourd'hui

a bientôt

dalmon remi
Messages : 6
Inscription : Jeu Nov 24, 2011 11:51 am

Re: Règle YAMATO

Message par dalmon remi » Ven Nov 16, 2012 4:45 pm

Vous jouez à notre règle de combats navals WWII "YAMATO"
Vous avez aimé les eaux chaudes de la Méditerranéenne, vous avez coulé des flottes entières de navires anglais et italiens
Vous voulez changer d'horizon
Lonely Queen of the North est fait pour vous
Vous y naviguerez sur les eaux glaciales de l'Atlantique Nord et de l'Arctique, vous y rencontrerez des tempêtes et des brouillards, vous devrez assurer la protection de convois transportant de précieuses ressources pour l'URSS en guerre ou les couler avant leur arrivée à Mourmansk
Vous commanderez les croiseurs et les cuirassés anglais et parfois américains ou la fine fleur de la Kriegsmarine: le Tirpitz, les croiseurs de bataille Scharnhorst et Gneisenau, les cuirassés de poche et les escadrilles d'avions d'attaque de la Luftwaffe basées en Norvège
Ce nouveau module de 6 scénarios est maintenant disponible sur le site de notre distributeur, net4war, avec des scénarios historiques et des variantes possibles

dalmon remi
Messages : 6
Inscription : Jeu Nov 24, 2011 11:51 am

Re: Règle YAMATO

Message par dalmon remi » Ven Nov 16, 2012 4:49 pm

Bataille de la baie de l'Impératrice Augusta

Bougainville, 2h30 le 2 novembre 1942 :
Sur la passerelle du CA Myoko, l’amiral Omori est pensif. Parviendra t-il à égaler le score de Mikawa à Savo, plus d’un an auparavant ? La nuit est noire, mais il devine devant lui, cibles tentantes derrière le cap Torokina, les transports américains à l’ancre qu’un de ses hydravions de reconnaissance lui a annoncés. La nuit a toutefois mal commencé, avec ce fichu avion US qui a endommagé le Haguro, ralentissant toute l’escadre… Il ignore que depuis 10 minutes déjà, les opérateurs radar de l’USS Montpelier suivent ses mouvements sur leurs écrans blafards et ont communiqué sa position à l’amiral Merrill, qui est en train de donner ses ordres. Soudain, à tribord, la nuit s’éclaire de coups de départ d’artillerie : l’ennemi est là…

2h50 : devant le cap Torokina, la DesDiv 45 a manœuvré pour se placer en bonne position à 6.000m face au Sendai et à ses 3 destroyers d’escorte. Vingt torpilles jaillissent de leur tube et filent vers l’ennemi, qui continue sa route sans rien détecter : bientôt, 3 impacts secouent le Sendai, qui s’enfonce immédiatement dans les flots, et un autre le Shigure, qui coule lui aussi. A l’autre bout de la ligne, la DesDIv 46 a manœuvré elle aussi pour intercepter l’Agano et son escorte, mais, trop optimiste, elle s’est approchée à 4.000m, distance à laquelle les vigies japonaises l’ont aperçue. Immédiatement, un furieux échange de feux d’artillerie s’ensuit, sans résultat. Mais 20 torpilles US et 15 japonaises ont été lancées simultanément : après quelques minutes, 3 frappent l’Agano, qui coule immédiatement, pendant que les DD USS Foote, Spence et Thatcher sont atteints et détruits eux aussi. Les DD japonais échappent par miracle aux torpilles perdues !
Simultanément, les croiseurs légers US tentent un tir au radar à 18.000m contre les croiseurs lourds japonais, mais les ratent. Trop éloignés, dotés d’un radar trop primitif, ces derniers ne peuvent pas identifier leurs adversaires.



3h00 : alors que les destroyers des deux camps s’égayent en tous sens pour prendre du champ, les CA japonais aperçoivent enfin les CL US à 10.000m et ouvrent le feu, sans résultat. Ces derniers sont plus heureux et, malgré les manœuvres des tireurs et de leurs cibles, l’USS Columbia touche le Myoko avec ses 6’’ et l’USS Cleveland matraque avec son artillerie secondaire de 5’’ l’Akitsuki, qui esquive derrière un écran de fumée, et le réduit à l’état d’épave.
3h10 : pendant que les DD japonais reviennent au combat et foncent vers les plages, les divisions de croiseurs des deux camps échangent des tirs. Les Japonais ratent leurs cibles, mais, bien que n’ayant que ses pièces avant portantes, le Montpellier réussit un tir spectaculaire sur le Myoko, y allumant un grave incendie et l’endommageant.


3h20 : les Samidare et Shiratsuyu, prenant la DesDiv 45 à contre pied, parviennent à vue des plages et les bombardent. Le Hatsuyaki, qui vient à la rescousse, touche le Stanley. Au même moment, maintenant en route parallèle vers le sud-ouest à 8.000m, les croiseurs continuent leurs échanges de tirs : encore une fois, les Américains sont les plus heureux, car si l’USS Columbia et l’USS Denver essuient quelques coups de 203, le Myoko reçoit un déluge d’obus de 6-inch et de 5-inch de l’USS Montpellier, qui le transforme en épave. Placés trop en arrière de l’ennemi, les Japonais ont retenu leurs redoutables torpilles, pensant les conserver pour une meilleure occasion… qui ne se présentera pas !
La partie s’achève alors, les Japonais survivants se repliant derrière des rideaux de fumée.
Omori a été bien imprudent de soutenir l’échange de tir avec ses deux croiseurs contre les quatre Américains, d’autant plus que ses artilleurs n’ont pas été très inspirés ! Ses pertes ont été très lourdes – un croiseur lourd, 2 légers et 2 destroyers contre 3 destroyers – mais il a réussi à frapper les plages, atteignant partiellement l’objectif stratégique. Le score s’établit à « victoire marginale » seulement pour les Américains, compte tenu de l’écart de budget initial (1,6 contre 1).
Cette partie a été jouée en 6 tours, en moins de 2 heures de temps réel, avec la règle « Yamato© », disponible en téléchargement sur le site de Net4War.

Avatar de l’utilisateur
Lannes
Donateur
Messages : 834
Inscription : Ven Août 19, 2005 4:25 pm
Localisation : TROYES (10 - aube)
Contact :

Re: Règle YAMATO

Message par Lannes » Mar Juil 09, 2013 2:50 pm

Bonjour

Jouant à Victory at Sea que je trouve bien pour les navires de surface est par contre franchement nul pour l'aéronavale. Je suis donc à la recherche d'une autre règle navale qui permettrait de combler ces lacunes.
Est-il possible de jouer à yamato sur des nappes non hexagonales ?
Christophe

Nouveau blog : http://wargamesethistoire.blogspot.fr/

RV
Donateur
Messages : 10
Inscription : Mar Août 26, 2008 6:57 pm

Re: Règle YAMATO

Message par RV » Mar Juil 23, 2013 4:15 pm

Lannes a écrit :Bonjour

Jouant à Victory at Sea que je trouve bien pour les navires de surface est par contre franchement nul pour l'aéronavale. Je suis donc à la recherche d'une autre règle navale qui permettrait de combler ces lacunes.
Est-il possible de jouer à yamato sur des nappes non hexagonales ?
Bonjour

Avez vous essayez GQIII?
Comme je l'ai signalé sur un autre post j'ai traduit l' ensemble de la règle.

Hans Schulmaster
Messages : 22
Inscription : Ven Jan 04, 2019 9:10 pm

Re: Règle YAMATO

Message par Hans Schulmaster » Sam Mai 21, 2022 8:25 pm

Pour moi rien ne saurait surpasser Amirauté. Ce jeu a été considérablement amélioré par notre ami Benoît, dernier disciple de Paul bois, le concepteur du jeu qui nous a quitté. Il a conçu un logiciel reprenant toutes données du jeu, c'est vrai très complexes. La 1ere partie du jeu stratégique est faite sur carte , chaque joueur ayant la sienne. Les joueurs du même camps pouvant communiquer entre eux par message donné à l'arbitre. Quand les camps ennemis sont à portée de tir, c'est la partie tactique. Elle est faite sur une partie plane de la taille d'un terrain de volley ou de basket. Là nous prenons des figurines d'Axis and Alliés ou d'autres de la même échelle, et l'arbitre les dispose. . Après les joueurs ont juste à donné leur cap et déplacé leur(s) navire(s) et dire sur quel navire ils tirent et avec quel artillerie. En moins de 10 mn, grâce à son logiciel, Benoît nous donne les résultat. Des gerbes (en polyester :D ) montrent les coup qui ont encadré le navire et des nuages de fumées grise ou rouge et grise (en polyester aussi :) ) montrent les coups au but. Vous me direz qu'à part dans un grand château difficile de trouver cette place dans une salle à manger. C'est pour cela que je vous propose de nous rejoindre aux Semaines de l'Hexagone organisées par le Cercle de Stratégie fin juillet début Août. Cette année elles ont lieu en Lorraine. Pour plus de précisions envoyer moi un MP

Répondre

Revenir vers « De la 1°GM à nos jours - Les règles de jeu »