Bourbonnais

Modérateur : Staff Forum

Avatar de l’utilisateur
SgtPerry
Moderateur
Messages : 1894
Inscription : Dim Juin 19, 2005 8:40 pm
Localisation : Chatillon (92)
Contact :

Bourbonnais

Message par SgtPerry » Lun Juil 20, 2009 9:51 am

Durant le weekend du 14/07, je suis retourné sur mes terres natales, en Bourbonnais. Dans Bourbonnais, il y a Bourbon, c'est sans doute pour cette raison que l'administration révolutionnaire a pris soin de découper l'ancien comté devenu duché entre différents départements et régions pour qu'il n'en resta rien. Partagé entre la Bourgogne, le Berry et l'Auvergne, le Bourbonnois subsiste quand même.

Avec Avaricum (Bourges) à une centaine de kms au nord, les tribus celtes des Bituriges Cubi occupaient la région. Les vestiges gallo-romains sont nombreux. La ville de Montluçon qui dispose d'un promontoire rocheux au dessus de la vallée du Cher aurait accueilli un oppidum romain et la Légion Octava-Augusta. Non loin de là, Neriomagus (Neris les bains) fut bâtie au premier siècle sur un oppidum existant profitant des sources chaudes naturelles.

Au cours du Xe siècle, Adhémar (ou Aymar) acquit le château de Bourbon, situé dans le village qui porte le nom de Bourbon-l'Archambault de nos jours. A la mort d'Archambault VIII vers 1200, Mahaut de Bourbon épouse Guy II de Dampierre et ajoute Montluçon aux possessions des seigneurs de Bourbon. C'est Guillaume, fils d'Archambaud IV de Bourbon, qui construit le premier château au XIe siècle. Guy de Dampierre prend le nom de Bourbon car sa famille n'appliquait pas la loi salique. Archambault X, son petit-fils meurt à Chypre en 1249 au cours d'une croisade. En 1272, Béatrix de Bourbon épouse Robert de France, comte de Clermont, fils de Saint-Louis. Robert prend le nom de Bourbon et donne les Lys de France à son comté. Il débute une lignée qui allait voir Henri IV monté sur le trône. Charles IV le bel fait du comté un duché-prairie en 1327. Finalement en 1523, le neuvième duc de Bourbon, Charles III, connétable de France passe au service de l'empereur Charles Quint et en 1531, le duché de Bourbonnais est rattaché à la Couronne de France.

Voila pour les origines, j'ajouterais que dans l'état de l'Illinois se trouve la ville de Bourbonnais, qui s'est contruite autour de la ferme de la famille Bourbonnais et qu'elle abrite le camp d'entrainement des Chicago Bears, une célèbre équipe de football (ma préférée en tout cas).
http://www.villageofbourbonnais.com/about/history.php
Je parierais fort que l'homme en question était un natif du Bourbonnais car il y d'autres exemples de français ayant adopté le patronyme de leur ville / région arrivés en Nouvelle-France.

Je saute du coq à l'âne mais je rebondis sur l'Ours car sur les bords du Cher en amont de Montluçon, se trouvent les ruines du château de l'ours. La légende veut qu'Archambaud, comte de Montluçon, partant en croisade, confia la garde du château à son écuyer Raimbaud qui avait un fort penchant pour Odile la fille du comte. Mais Archambaud mourut en Terre Sainte et Raimbaud mit au point un plan diabolique. Après avoir abusé de la jeune fille, il fit croire à sa mort et l'envoya secrètement au chateau des sires de Lignerolles. Mais Odile survécu et mis au monde un fils qu'elle éleva au milieu des bois et des rochers de la vallée. L'enfant vétu d'une peau de bête effrayait les paysans qui surnomèrent les lieux : Château de l'Ours. La légende veut qu'un ermite rencontra l'enfant et appris l'histoire, que l'écuyer fut capturé et pendu aux murs de la ville. Odile se retira dans un couvent, son fils devint chevalier et s'illustra en Palestine sous le nom de chevalier Sarrazin.

Je reviens donc à mon weekend, dont j'ai profité pour aller voir le donjon de la Toque à Huriel. C'est un magnifique édifice du XII-XIIIe siècle, l'un des rares donjons carrés de cette époque subsistant. Bien que moins impressionnant que celui de Loches, il culmine quand même à 25m.

http://perrysheroes.free.fr/spip.php?article242

Image

Le fief était la possession d'Humbaud d'Hurec. Humbaud le Vieux était un chevalier respecté. Il épousa Déa de Bourbon dans le courant du XIe siècle. Son arrière petit-fils Humbaud III lui succèda entre 1180 et 1220 mais il n’eut qu’une fille qui épousa Ebbes de Déols. C'était la fin des sires d’Huriel.

Image

En 1204, Philippe-Auguste demande à ses signeurs de protéger le Berry et le Bourbonnais contre d'éventuelles agressions anglaises en provenance du Limousin et de la Marche. Les donjons en bois et les palissades doivent être remplacées par des tours solides en pierre avec murailles et fossés. Les ingénieurs royaux préconisent la tour de plan carré ou rectangulaire ; cette architecture est celle de la Toque. La partie basse de la Toque fût commencée par Humbaud III d’Huriel et achevée par Ebbes de Déols. Elle se composait des deux premières parties visibles de la tour.

En 1256, Roger de Brosses épouse Marguerite de Déols, fille de Ebbes et devient seigneur d'Huriel, Boussac et Ste Sévère. Il porte les armes d'azur à trois brosses d'or liées de gueules. La seigneurie d'Huriel passe en Bourbonnais. Roger de Brosses a sans doute ajouté la dernière partie avant son départ pour la 7e croisade. En 1375, Jean de Brosse nait au château, il devient seigneur d'Huriel en 1422. Fidèle du dauphin et futur roi Charles VII, il est fait Maréchal de France en 1426. Il se met au service de Jeanne d'Arc et à ses côtés, de Brosse va s'illustrer aux batailles de Patay, de Beaugency, de Compiègne , au siège puis à la délivrance d'Orléans. De Brosse connaîtra l'apogée de sa carrière quand le 17 juillet 1429, il aura l'honneur de porter la Sainte Ampoule lors du sacre de Charles VII en la cathédrale de Reims. Resté fidèle à Jeanne d'Arc, il dépensera ce qu'il reste pour lever une armée et tenter d'arracher Jeanne des griffes des Bourguignons. Il part sur Compiègne aidé de Xaintrailles et Lahire à la tête d'une armée de 2.000 soldats et de nombreux paysans. Ils entrent et libèrent Compiègne qui était toujours sous le siège des Bourguignons mais Jeanne a été livrée aux Anglais et emmenée à Rouen.

Pour plus d'informations sur Huriel : http://www.huriel-en-bourbonnais.fr/

Voila c'est tout pour aujourd'hui, en tout cas ce petit périple m'a donné des tas d'idées et de thèmes pour mes futures disgrétions histoludiques.

Olivier

Avatar de l’utilisateur
Nicofig
Administrateur
Messages : 3448
Inscription : Dim Juin 19, 2005 8:31 am
Localisation : Toulon

Re: Bourbonnais

Message par Nicofig » Lun Juil 20, 2009 9:58 am

Merci pour ce petit voyage sur une terre que je connais peu. :D

Avatar de l’utilisateur
usinesmanu
Donateur
Messages : 1585
Inscription : Mar Avr 04, 2006 3:32 pm
Localisation : St Just Luzac (17)
Contact :

Re: Bourbonnais

Message par usinesmanu » Lun Juil 20, 2009 12:20 pm

Très intéressant, et très instructif ! Ca donne envie d'y aller ! :wink:
« Un ennemi tué en temps de guerre, c’est un touriste de moins en temps de paix » (F.Raynaud)

Avatar de l’utilisateur
spock
Messages : 380
Inscription : Ven Nov 02, 2007 11:29 am
Localisation : bourges
Contact :

Re: Bourbonnais

Message par spock » Sam Juil 25, 2009 7:34 am

vraiment intéressant et qui devrait te donner de bonnes idées pour de nouveaux projets et de belles tables comme tu sais si bien les faire :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Apa
Donateur
Messages : 816
Inscription : Jeu Oct 23, 2008 12:56 am
Localisation : Clermont-Ferrand
Contact :

Re: Bourbonnais

Message par Apa » Sam Juil 25, 2009 11:17 am

si vous passez par là-bas, ne manquez pas de visiter les ruines de l'impressionnant château de Hérisson:
http://www.casteland.com/pfr/chateau/au ... stoire.htm

Globalement, le coin est très chouette. Un peu plus au nord, il y a aussi la forêt de Tronçais, idéale pour les balades.

Loïc
Messages : 94
Inscription : Sam Juin 14, 2008 8:27 pm
Localisation : Auvergne

Re: Bourbonnais

Message par Loïc » Dim Juil 26, 2009 7:44 am

Voilà un fil original mais je crains que son initiateur se soit exposé imprudemment à de graves périls
SgtPerry a écrit :Durant le weekend du 14/07, je suis retourné sur mes terres natales, en Bourbonnais. Dans Bourbonnais, il y a Bourbon, c'est sans doute pour cette raison que l'administration révolutionnaire a pris soin de découper l'ancien comté devenu duché entre différents départements et régions pour qu'il n'en resta rien. Partagé entre la Bourgogne, le Berry et l'Auvergne, le Bourbonnois subsiste quand même.
mais qu'est-ce qu'il nous dit , mais qu'est-ce qu'il nous dit, en plus un Bourbonnais d'origine, on est jamais trahis que par les siens dit le proverbe.
Ô Sacrilége, enfer et damnation, mis à part une frange occidentale du côté de Saint Amand Montrond et quelques marges, disons le bien haut, fort et clair pour éviter que Olivier se fasse lyncher par ses propres amis ou familiers Alliernés ou envoyer dans les geoles moyenâgeuses de la Mal Coiffée qui servait encore il y'a 20 ans, à moins que dans leur grande mansuétude ils ne lui réservent qu'un passage au "debrodinoir" :
l'Allier renferme pratiquement toute l'assise territoriale du Bourbonnais depuis 1790
à tel point que le departement actuel peut se présenter à ce titre comme l'héritier incontestable et incontesté de la province, d'ailleurs au quotidien on continue à foison à employer "Bourbonnais" comme synonyme de l'Allier des deux côtés de la frontière auvergno-bourbonnaise, car le Bourbonnais ce n'est pas l'Auvergne, qu'on se le dise.
Tout au contraire malgré les idées reçues les révolutionnaires ont dans l'ensemble plutôt respecté les limites des anciennes provinces et pour celles de taille plus large découpé les departements à l'intérieur des limites de la dite province.
A Moi Auvergne

Avatar de l’utilisateur
SgtPerry
Moderateur
Messages : 1894
Inscription : Dim Juin 19, 2005 8:40 pm
Localisation : Chatillon (92)
Contact :

Re: Bourbonnais

Message par SgtPerry » Lun Juil 27, 2009 7:20 am

http://www.genealogie-en-champagne-berr ... ique+berry

Un petit bout dans le Cher, un petit bout dans la Nièvre et un petit bout dans le Puy-de-Dome... 8)

Voila, voila. Et maintenant ils veulent rattacher la région Auvergne à la région Rhône-Alpes! Pourquoi vouloir couper une partie du peuple Biturige Cubi et les mettre avec les Arvernes et les Eduens?

Si l'Allier doit faire partie d'une région, c'est la région centre! :mrgreen:

Pour St-Amand-Montrond, c'est une ancienne place forte des seigneurs de Charenton qui aux 11e-13e avaient plutôt l'air de s'occuper avec le Berry que le Bourbonnais, même si à la fin de 12e, Ebe de Charenton épouse Guiberge de Bourbon ce qui renforce les liens. Mais la seigneurie est coincée entre le vicomté de Bourges (appartenant au domaine royal depuis que Eudes de Dun l'a vendu au roi au début de 12e).

http://berry.medieval.over-blog.com/pag ... 54328.html

Sinon près de Hérisson, les restes d'un important oppidum ont été trouvés. Il pourrait s'agir de l'une des 20 villes Bituriges incendiées devant l'arrivée de Jules.

Répondre

Revenir vers « Antique et médiéval - Documentation et liens internet »