Dossiers de l'Archéologie #326 (03/04 2008)

Modérateur : Staff Forum

Avatar de l’utilisateur
cruchot
Messages : 851
Inscription : Mar Août 28, 2007 1:57 pm
Localisation : normandie-Juno Beach

Messagepar cruchot » Mer Avr 09, 2008 9:29 am

belisix a écrit :tu veux draguer des jardins potagers ? ;)

tu vas remonter des carottes ...


Un coup de poclain ici et là entre 2 récoltes :wink: . En fait seul la zone de bordure des marais est intéressante. Les types balançaient les cadavres à partir du bord. Donc la majorité des corps est probablement dans les 10 premiers mètres. Cf les découvertes dans les tourbières scandinaves.

EDIt : moins dévastatrice, je me souviens que les paléontologues ont des matériels (genre sonar) qui permettent de détecter des ossements enterrés sans avoir à labourer des hectares.
Dernière édition par cruchot le Mer Avr 09, 2008 9:54 am, édité 1 fois.
"Il est tout aussi impossible de décrire une bataille que de décrire un bal" Wellington

Avatar de l’utilisateur
Nonox
Messages : 14
Inscription : Jeu Jan 10, 2008 6:05 pm
Contact :

Messagepar Nonox » Mer Avr 09, 2008 9:30 am

Question naïve, à part Jules, y-a-t-il d'autres auteurs contemporains qui ont relaté les évènements ?


Oui, sauf que JC n'écris pas pour la postérité mais pour la politique "immédiate" c'est-à-dire en vu d'obtenir le pouvoir.

A cette époque, il n'a pas le Pouvoir et a beaucoup d'adversaire...

Il ne peut donc pas écrire n'importe quoi...Sauf à risquer de se faire taclé sévèrement.

Je ne pense donc pas qu'il puisse inventer n'importe quoi !!!

Il peut et il a, à mon sens, grossi, enjolivé etc...mais pas inventé de telles énormités...

Xavathor
Messages : 604
Inscription : Sam Mars 15, 2008 6:03 pm
Localisation : Paris

Messagepar Xavathor » Mer Avr 09, 2008 6:25 pm

Aaah! La Guerre des Gaules!

Je suis en train de le lire.

C'est assez rigolo, surtout en prenant le temps de lire les notes de bas de page.
C'est bel et bien une oeuvre politique. Pour l'exactitude des faits, il semble bien que César n'ai, effectivement pas inventé grand chose. Par contre, il y a pas mal de tournures de phrases et autres anecdotes qui s'adressent à ses adversaires politiques (surtout Pompée et Cicéron).

Un des gros problème quant aux évènements militaires est que César a souvent écris longtemps après lesdits évènements. Les lieux sont, du coup, assez peu identifiés, de même que les effectifs en présence.

Saviez vous que César, en 57, employait dans son armée des archers cretois, des frondeurs des Baléares et...des cavaliers numides? ...Il ne devaient pas avoir très chaud, en Belgique...

Avatar de l’utilisateur
paspas
Messages : 548
Inscription : Jeu Avr 13, 2006 6:52 pm
Localisation : Bordeaux Champion!
Contact :

Messagepar paspas » Mer Avr 09, 2008 6:51 pm

de plus la guerre des gaules étant une succession de campagnes s'étalant sur 7 à 8 années, il est possible que les adversaires politiques accompagnant césar n'aient pas eu souvenir des nombreuses villes assiégées ou non.
Ils résonnaient certainement plus avec les noms des tribus adverses plutôt que noms de villes.

Avatar de l’utilisateur
cruchot
Messages : 851
Inscription : Mar Août 28, 2007 1:57 pm
Localisation : normandie-Juno Beach

Messagepar cruchot » Mer Avr 09, 2008 8:05 pm

Au sujet du "de Bello" qui est un best seller chez les apprentis latinistes, qu'en fut-il à l'époque ? :o

Le style de César est un peu lourd pour un puriste, et n'oublions pas qu'à l'époque, ils avaient fait la vacherie à Cicéron de le considérer comme un "classique" de son vivant.

Donc le "de Bello" combien de plaques gravées ? :lol: :lol: :lol:
"Il est tout aussi impossible de décrire une bataille que de décrire un bal" Wellington


Revenir vers « Antique et médiéval - Documentation et liens internet »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité