Un vétéran de la Garde reprend les armes en 1870.

Modérateurs : Staff Forum, Modérateur temporaire

Avatar de l’utilisateur
jacknap1948
Donateur
Messages : 3150
Inscription : Jeu Jan 22, 2009 6:32 pm
Localisation : 93 + 83 + 22

Un vétéran de la Garde reprend les armes en 1870.

Messagepar jacknap1948 » Lun Jan 01, 2018 9:41 am

[quote="jacknap1948"]Un vétéran de la Garde reprend les armes en 1870.


Salut à tous.
Une anecdote donnée par Piré chouan fidèle sur le "Forum Napoléon I°" : 1870 : un vétéran de la Garde reprend les armes à 84 ans...
Dans le numéro 28 de « Dossier 52 », notre président-fondateur Jean-Marie Chirol reproduisait un article paru dans L'Illustration en 1935, intitulé « Glanes historiques », qui évoquait l'épisode du bris d'une assiette par Napoléon lors de son passage par Ceffonds, le 28 janvier 1814, mais aussi l'incroyable histoire d'un vétéran de la Grande Armée ayant repris les armes en 1870.

Il s'agit d'un nommé Bourgeois, de Noidant-le-Rocheux (canton de Langres), grand-oncle du Dr Bonnet, de Nogent.

Voici ce que le médecin raconte dans cet article : « Il y eut une escarmouche aux abords du fort de La Bonnelle, à 6 km au sud de Langres, tout près de Noidant-le-Rocheux. Au bruit du canon et de la fusillade, l'oncle Bourgeois accourut sur le terrain du combat, où il ramassa un fusil abandonné. Il avait 84 ans ! Avançant toujours, il arriva devant les Prussiens, qui firent prisonnier l'octogénaire et le conduisirent à leur chef, un commandant, qui parlait fort bien notre langue. Quand le feu eut cessé, cet officier lut avec solennité au vieillard une décision du commandement ennemi ordonnant que l'on fusillât sur le champ tout civil surpris les armes à la main. Il ajouta qu'en raison de l'âge du prisonnier la reddition de son arme serait simplement exigée et qu'on lui laisserait la vie et même la liberté. « Je ne puis rendre les armes, répondit le vieillard. Je suis de la Garde impériale. Ce serait la première fois ». L'officier allemand interrogea alors mon grand-oncle sur l'Epopée en manifestant un respect pour ce témoin survivant. Il décida pour en finir : « Nous allons allumer un grand feu, vous y jetterez votre fusil, vous brûlerez votre arme et, de part et d'autre, l'honneur sera sauf. » Ainsi fut fait... »[/color]


FORUM NAPOLÉON I°.


LES AMIS DU PATRIMOINE NAPOLÉONIEN.
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).

vania
Messages : 417
Inscription : Sam Sep 15, 2007 8:20 am
Localisation : région parisienne

Re: Un vétéran de la Garde reprend les armes en 1870.

Messagepar vania » Lun Jan 01, 2018 11:32 am

La classe ! ...
Jean-François.
Seule l'inaction est coupable...

Bernard
Messages : 89
Inscription : Ven Mai 12, 2017 11:25 am
Localisation : MOSELLE

Re: Un vétéran de la Garde reprend les armes en 1870.

Messagepar Bernard » Mer Jan 03, 2018 6:58 am

La Garde meurt et ne se rend jamais!
Vive l'Empereur!
Être et durer!


Revenir vers « L'agenda de l'oncle Jacques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité