15 décembre 1840 : Retour des cendres de l'Empereur.

Modérateurs : Staff Forum, Modérateur temporaire

Avatar de l’utilisateur
jacknap1948
Donateur
Messages : 3150
Inscription : Jeu Jan 22, 2009 6:32 pm
Localisation : 93 + 83 + 22

15 décembre 1840 : Retour des cendres de l'Empereur.

Messagepar jacknap1948 » Ven Déc 15, 2017 10:07 am

15 décembre 1840 : Retour des cendres de l'Empereur.


En 1840, le président du Conseil Adolphe Thiers négocie avec le gouvernement anglais le retour des cendres de Napoléon I° à Paris.

Il veut, par cette initiative, redresser le prestige du roi Louis-Philippe I°.

Les Anglais acceptent le transfert, désireux qu'ils sont de se concilier la France avec laquelle ils sont en conflit sur la question d'Orient.

Gourgaud, un ancien général de l'Empire, prend en main l'opération avec le prince de Joinville, fils du roi Louis-Philippe.

Leur navire, la Belle-Poule, atteint en octobre 1840 l'île de Sainte-Hélène où est mort l'empereur près de vingt ans plus tôt.

Le 14 décembre, l'auguste cercueil est débarqué au Havre.

Il est chargé sur la Normandie et remonte la Seine jusqu'au Val de la Haye, à quelques kilomètres à l'ouest de Rouen.

Là, il est transféré sur un bateau à plus faible tirant d'eau, la Dorade, et atteint enfin Courbevoie, où il est veillé la nuit entière par d'anciens grognards.

C'est le «dernier bivouac».

Image

Le lendemain, 15 décembre 1840, au cours d'une cérémonie populaire et grandiose, le char funèbre entre à Paris et se dirige vers les Invalides où il est accueilli par le roi en personne.

Sur le trajet, un million de Parisiens devenus bonapartistes pour l'occasion n'hésitent pas à crier «Vive l'Empereur !».

Le principal bénéficiaire de l'opération est le courant bonapartiste.

Il reprend vie et il ne lui faudra que huit ans pour amener au pouvoir Louis-Napoléon Bonaparte, neveu du regretté empereur.

Napoléon I° repose depuis lors en l'église Saint-Louis-des-Invalides, selon le voeu qu'il avait exprimé sur son île : «Je désire que mes cendres reposent sur les bords de la Seine, au milieu de ce peuple français que j'ai tant aimé» (Mémorial de Sainte-Hélène). -

Image


Une semaine d'Histoire du 11 Décembre 2017 au 17 Décembre 2017 avec Herodote.net
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).

Revenir vers « L'agenda de l'oncle Jacques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités