06-09-1522 : Le tour du monde de Magellan et Del Caño.

Modérateurs : Staff Forum, Modérateur temporaire

Avatar de l’utilisateur
jacknap1948
Donateur
Messages : 3270
Inscription : Jeu Jan 22, 2009 6:32 pm
Localisation : 93 + 83 + 22

06-09-1522 : Le tour du monde de Magellan et Del Caño.

Message par jacknap1948 » Jeu Sep 06, 2018 7:15 am

6 septembre 1522 : Tour du monde de Magellan et Del Caño.


Le 6 septembre 1522, une nef en piteux état entre dans le port de San Lucar, en Andalousie.

À son bord, 18 hommes commandés par un ancien bagnard, Juan Sebastian del Caño.

C'est tout ce qui reste des 5 caravelles et des 265 marins qui ont quitté l'Espagne trois ans auparavant, le 19 septembre 1519, en direction de l'ouest, sous la direction de Fernand de Magellan.


Un loup de mer brutal.

Image

Né au Portugal quarante ans plus tôt, Fernao de Magalhaes (Magellan en français) s'est porté volontaire auprès du jeune roi d'Espagne Charles Quint pour contourner le continent américain et rallier l'Asie par l'océan Atlantique, ce que n'avait pas réussi Christophe Colomb 30 ans plus tôt.

Il part avec 5 navires et 265 hommes, longe le continent américain vers le Sud, relâche à Noël dans la baie où sera plus tard fondée Rio de Janeiro.

L'impatience grandit à mesure que se prolonge le voyage, elle débouche sur des mutineries que Magellan mate avec brutalité.


La découverte de l'océan Pacifique.

Le 21 octobre 1520, la flotte s'engage dans le détroit qui portera désormais le nom de Magellan.

Voyant sur la rive, côté Sud, de nombreux feux allumés par les indigènes, les marins baptisent cet endroit Terre de Feu.

Le 28 novembre, c'est le débouché sur un nouvel océan, exceptionnellement calme et lisse ce jour-là, ce qui lui vaut d'être baptisé Grand Océan Pacifique !

Plus de trois mois s'écoulent avant d'atteindre le 6 mars 1521 l'archipel des Mariannes, en pleine Océanie, puis l'île de Cebu, dans l'archipel des Philippines.

L'un des marins, un esclave malais baptisé Henrique, reconnaît ses congénères et ne tarde pas à les rejoindre.

Il est ainsi le premier homme à avoir fait le tour du monde.

Le 27 avril 1521, Magellan est blessé par une flèche empoisonnée et meurt dans une embuscade avec huit de ses hommes.

Il ne reste bientôt plus qu'une caravelle en état, la Victoria.

Une partie des hommes doivent demeurer sur l'archipel des Moluques cependant que le pilote del Caño prend le commandement du navire.

Il le mènera à bon port après avoir rempli les cales d'épices.


Le jour de trop.

En arrivant aux îles du Cap Vert, l'une des dernières étapes avant Lisbonne, Juan Sebastian del Caño a une surprise.

D'après son journal de bord, qu'il a tenu consciencieusement jour après jour depuis le départ, on serait un mercredi.

Or, ses interlocuteurs du cru lui affirment qu'on est jeudi !

D'où vient l'erreur ? Chacun s'interroge et, faute de réponse, on finit par conclure à une erreur dans le journal de bord...

C'est en retrouvant bien plus tard cette anecdote dans une bibliothèque espagnole que Jules Verne aurait eu l'idée de son roman "Le tour du monde en quatre-vingts jours" (son héros Phileas Fogg fait le tour du monde en sens inverse de Del Caño et gagne de justesse son pari du fait du même phénomène, lié à la rotation de la Terre et aux fuseaux horaires).


Une semaine d'Histoire du 3 Septembre 2018 au 9 Septembre 2018 avec Herodote.net
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).

Répondre

Revenir vers « L'agenda de l'oncle Jacques »