22-12-641 : Prise d'ALEXANDRIE (ÉGYPTE) par les Musulmans.

Modérateurs : Staff Forum, Modérateur temporaire

Avatar de l’utilisateur
jacknap1948
Messages : 3657
Inscription : Jeu Jan 22, 2009 6:32 pm
Localisation : 93 + 83 + 22

22-12-641 : Prise d'ALEXANDRIE (ÉGYPTE) par les Musulmans.

Message par jacknap1948 » Dim Déc 22, 2019 7:49 am

22 décembre 641 : Prise d'Alexandrie, en Égypte, par les Musulmans.


Le 22 décembre 641, prise d'Alexandrie, en Égypte, par les Musulmans.


LA FRANCE PITTORESQUE


Sic : L'an 641, le 22 décembre Prise de la ville d'Alexandrie en Égypte par les Musulmans.

C'est à la prise de cette ville que fut brûlée cette fameuse bibliothèque commencée par Ptoléméè Soter roi d'Égypte qui cultivoit avec distinction les belles lettres et avoit composé une vie d Alexandre fort estimée des anciens.

Son fils Ptolémée Philadelphe en mourant laissa la bibliothèque composée de cent mille volumes les princes qui suivirent l'augmentèrent encore de sorte qu'enfin il s y trouva sept cent mille volumes.

Dans la guerre que César fit aux habitans d'Alexandrie après la bataille de Pharsale, un incendie consuma la plus grande partie de la bibliothèque mais Cléopâtre répara ce désastre et cette bibliothèque souvent pillée pendant les troubles et les révolutions qui arrivèrent dans l'empire romain se remettoit toujours de ses pertes jusqu à ce qu'enfin les Barbares lui portèrent le dernier coup.

Jean surnommé le Grammairien fameux sectateur d'Aristote se trouva dans Alexandrie quand elle fut prise.

Comme il étoit fort bien dans l'esprit d'Amri général des Sarrasins il lui demanda la bibliothèque.

Amri lui répondit que cela ne dépendoit pas de lui mais qu'il en écriroit au calife pour avoir ses ordres sans lesquels il n'osoit en disposer.

Il écrivit effectivement à Omar dont la réponse fut "Que si ces livres contenoient la même doctrine quel Alcoran ils n'étoient d'aucun usage parce que l'Alcoran etoit suffisant et contenoit toutes les vérités nécessaires mais que s'ils contenoient des choses contraires à l'Alcoran il falloit encore plus les détruire", qu'en conséquence il lui ordonnoit sans autre examen de les brûler tous.

D'après cet ordre les livres furent distribués dans tous les quartiers de la ville où ils servirent pendant six mois à chauffer les bains publics.


Source :
ÉPHÉMÉRIDES POLITIQUES, LITTÉRAIRES ET RELIGIEUSES PRÉSENTANT POUR CHACUN DES JOURS DE L'ANNÉE UN TABLEAU DES ÉVÉNEMENS REMARQUABLES QUI DATENT DE CE MÊME JOUR DANS L HISTOIRE DE TOUS LES SIÈCLES ET DE TOUS LES PAYS JUSQU'AU 1° JANVIER 1812.
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).

Répondre

Revenir vers « L'agenda de l'oncle Jacques »