30-01-1368 : L'empire de GENGIS KHAN s'écroule.

Modérateurs : Staff Forum, Modérateur temporaire

Avatar de l’utilisateur
jacknap1948
Messages : 3657
Inscription : Jeu Jan 22, 2009 6:32 pm
Localisation : 93 + 83 + 22

30-01-1368 : L'empire de GENGIS KHAN s'écroule.

Message par jacknap1948 » Jeu Jan 30, 2020 8:33 am

30 janvier 1368 : L'empire de Gengis Khan s'écroule.



« Un seul soleil au ciel, un seul souverain sur terre », telle fut la devise de Gengis Khan.

L'Empire mongol, le plus grand qui ait été réuni sous la main d'un seul homme, s'étendait de la mer Noire à la mer de Chine, de Pékin à la Volga.

Gengis Khan était devenu le chef de sa tribu à la suite du rapt de sa femme : Boerté.

Il écrasa ses ravisseurs et la libéra.

Cette victoire lui valut un tel prestige qu'il fut nommé Chef Océan, c'est-à-dire, en mongol, Gengis Khan.

Ce nom seul, un peu comme celui d'Attila, semait partout la terreur.

La réputation de la cruauté des Mongols était célèbre jusqu'en France qui, pourtant, n'en vit jamais un seul.

La seule description du physique des guerriers de Gengis Khan terrifiait.

C'étaient généralement des hommes de stature courte, trapue avec un énorme torse, des jambes arquées, une figure aplatie aux yeux bridés, à la peau jaune rougeâtre, couturée de cicatrices pratiquées dans le but d'empêcher la barbe de pousser.

C'étaient des hommes rudes, endurcis aux privations et façonnés par le climat de Mongolie où les températures oscillent entre moins 30° et plus 30°.

A ses débuts, leur civilisation était très primitive. Ils rendaient un culte au ciel Tangri - ce qui signifie, contrairement à ce que l'on pourrait croire, Ciel bleu.

Pour adorer la statuette de ce dieu, ils levaient les mains en l'air et grinçaient trois fois des dents.



LA FRANCE PITTORESQUE
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).

Répondre

Revenir vers « L'agenda de l'oncle Jacques »